Services publics et Approvisionnement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Classifications – Groupe 3

Services opérationnels

Technicien en bâtiments

Les tâches principales d'un technicien en bâtiments consistent, entre autres, à procéder à l'entretien de routine, comme l'aménagement paysager général, la peinture et divers types de réparations mineures.

Intermédiaire

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Les tâches comprennent le nettoyage et l’entretien intérieur et extérieur des immeubles commerciaux, institutionnels et résidentiels, ainsi que des terrains environnants.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Nettoyer les fenêtres, les murs intérieurs et les plafonds.
  • Retirer la neige et la glace des allées et des stationnements.
  • S’occuper de l’aménagement paysager.
  • Nettoyer et désinfecter les salles de toilettes et les luminaires.
  • Effectuer des réparations mineures sur les systèmes de CVC, de plomberie, d’alimentation électrique, etc.
  • Déplacer du mobilier, de l'équipement ou des fournitures.
Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Un diplôme d'études secondaires.

Expérience

  • Au moins une année d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, espaces clos, secourisme.
  • Une formation sur les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) peut être exigée.

Supérieur

Les responsabilités comprennent l'exécution de tâches plus complexes et répétitives, notamment la coordination des tâches menées par des techniciens en bâtiments subalternes. Les travaux accomplis ne nécessitent pas de supervision.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer du nettoyage.
  • S’occuper de l’aménagement paysager.
  • Surveiller et exécuter l’entretien et les réparations plus complexes des systèmes de plomberie et de CVC.
  • Déplacer du mobilier, de l'équipement et des fournitures.
  • Garantir le caractère pertinent des mesures de sécurité en place.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d’études secondaires.
  • Formation terminée avec succès sur les systèmes de CVC (chauffage, ventilation et climatisation) dans un établissement d'enseignement post-secondaire reconnu.
  • Certification en santé et sécurité valide – partie I (représentant en santé et sécurité).

Expérience

  • Au moins trois années d'expérience pertinente

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, plates-formes de travail mobiles élevées, espaces clos, secourisme (soins de base), formation pour les gardiens.

Surintendants en bâtiments

Les tâches du surintendant en bâtiments consistent, entre autres, à surveiller les opérations d'entretien et de réparation de routine.

Supérieur

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • S’assurer que les mesures de protection et de sécurité sont en place et qu'on s'y conforme.
  • Effectuer des rajustements et des réparations mineures sur les systèmes de chauffage, de refroidissement, de ventilation, de plomberie et d’électricité.
  • Communiquer avec les fournisseurs de services appropriés dans le cas de travaux de réparation majeurs.
  • Faciliter la coordination des activités de réparation avec celles des autres ministères.
  • Faciliter le respect du budget et la tenue des dossiers financiers.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins trois années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, espaces clos, secourisme (soins d'urgence)
  • Une formation terminée avec succès sur les systèmes de CVC (chauffage, ventilation et climatisation) dans un établissement d'enseignement postsecondaire reconnu peut être exigée.
  • Un certificat valide de responsable du fonctionnement des immeubles (niveau I ou II) peut être exigé.
  • Un certificat ou un diplôme en santé et sécurité au travail décerné par un établissement d'enseignement post-secondaire reconnu peut être exigé.

Avancé

Les tâches comprendront, entre autres, la participation aux activités de planification, d'organisation et de coordination au sein d'un service d'entretien.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Coordonner les activités de travailleurs externes s'occupant du briquetage, du recouvrement des toitures, de la finition du ciment, de la pose de carreaux, du plâtrage, de l'installation de cloisons sèches, du vitrage, de l'isolation, de la peinture, etc.;
  • Commander des matériaux et des fournitures.
  • Offrir ou organiser de la formation sur la sécurité à l’intention du personnel.
  • Assurer le respect des lois et règlements en matière de sécurité.
  • Inspecter des chantiers ou des installations pour s'assurer qu'on respecte les normes établies en matière de sécurité et de propreté.
  • Recommander ou obtenir des services additionnels nécessaires, comme des travaux de peinture, de réparation et de rénovations, le remplacement du mobilier et de l’équipement, etc.
  • Coordonner les travaux des nettoyeurs, des concierges, des apprentis et des manœuvres qui effectuent des travaux légers, industriels ou spécialisés.
  • Préparer le calendrier des travaux et coordonner certaines activités avec celles d’autres ministères.
  • Préparer des budgets et voir à la tenue des dossiers financiers.

Qualifications minimsles obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience.

Expérience

  • Au moins cinq années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, espaces clos, secourisme (soins d’urgence).
  • Une formation terminée avec succès sur les systèmes de CVC (chauffage, ventilation et climatisation) dans un établissement d'enseignement post-secondaire reconnu peut être exigée.
  • Un certificat valide de responsable du fonctionnement des immeubles (niveau I ou II) peut être exigé.
  • Un certificat ou un diplôme en santé et sécurité au travail décerné par un établissement d'enseignement post-secondaire reconnu peut être exigé.

Coordonnateur de chantier de construction

Les principales tâches du coordonnateur de chantier de construction consistent, entre autres, à lire les plans, établir les priorités, gérer les entrepreneurs et procéder au diagnostic des pannes. Les habiletés comprennent la capacité de bien gérer des situations tendues et des conflits. Une connaissance des tendances actuelles des méthodes de construction, des concepts et des progrès technologiques dans le domaine de la construction est exigée.

Intermédiaire

Les tâches comprennent, entre autres, la coordination et la gestion d’activités précises réalisées par les corps de métier externes, des phases précises des travaux de construction ou des sous-projets.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Interpréter des plans et établir des priorités.
  • Gérer le travail des entrepreneurs de l'extérieur dans le cadre d'activités, de phases ou de sous-projets particuliers.
  • Présenter, à l'administrateur en chef du chantier de construction, des rapports sur tout problème (de nature technique ou liés à la sécurité).

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Deux années d'études secondaires terminées avec succès ou une combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins cinq années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, tenue des locaux, équipement de protection individuelle, contrôle de la circulation des voitures et des piétons, plates-formes de travail mobiles élevées, érection d’échafaudages, espaces clos, extincteurs d’incendie et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat ou un diplôme en santé et sécurité au travail décerné par un établissement d'enseignement postsecondaire reconnu peut être exigé.

Avancé

Les tâches comprennent, entre autres, des activités de coordination et de gestion complexes entourant la réalisation d’un projet de bout en bout par des corps de métier de l'extérieur.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Interpréter des plans et établir des priorités.
  • Gérer le travail d’entrepreneurs et rechercher la cause des pannes.
  • Surveiller les divers corps de métier de l'extérieur sur le chantier.
  • Assister à des réunions à la demande de TPSGC.
  • Proposer des solutions aux conflits mineurs avec les entrepreneurs ou entre ceux-ci.
  • Circonscrire les problèmes et présenter des solutions viables.
  • Inspecter les travaux effectués.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins dix années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, tenue des locaux, équipement de protection individuelle, contrôle de la circulation des voitures et des piétons, plates-formes de travail mobiles élevées, érection d’échafaudages, espaces clos, extincteurs d'incendie et secourismes (soins d’urgence).
  • Un certificat ou un diplôme en santé et sécurité au travail décerné par un établissement d'enseignement postsecondaire reconnu peut être exigé.

Manœuvre

Les tâches d'un manœuvre comprennent, entre autres, des travaux de construction, l’installation d’échafaudages, la démolition, des travaux lourds, le pelletage, le déchiquetage et l'aide aux corps de métier dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes.

Subalterne

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives peu complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Une connaissance ou une expérience limitée du travail à effectuer suffit puisque celui-ci fera l’objet d’une surveillance étroite en plus d’être dirigé. Des outils sont mis à la disposition des ressources.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer des travaux de démolition de base, le nettoyage des lieux et autres travaux de construction de base.
  • Manipuler du matériel.
  • Retirer la neige, s’occuper de l’aménagement paysager et de l’entretien des terrains.
  • Prêter main-forte aux corps de métier.

Les ressources n’auront pas à faire ce qui suit :

  • Travailler à des hauteurs de plus de 4 pieds (1,22 m);
  • Utiliser de l’équipement électrique ou motorisé.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs et secourisme (soins d’urgence).

Intermédiaire

Les activités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. De l’expérience et des connaissances adéquates des travaux à accomplir sont nécessaires puisque ceux-ci seront effectués sous une supervision minimale. Les ressources devront fournir leurs propres outils de base (p. ex., marteau, ceinture, ruban et outils de coupe).

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer des travaux de construction comprenant notamment l’installation d’échafaudages, la démolition, les travaux lourds, le pelletage et le déchiquetage.
  • Travailler à des hauteurs de plus de 10 pieds (3 m).
  • Utiliser des outils électriques de base.
  • Utiliser de l’équipement motorisé de base (si la personne a obtenu une certification pour l'utilisation de l'équipement en question).

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d’études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins une année d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, contrôle de la circulation des voitures et des piétons, plates-formes de travail mobiles élevées, montage d'échafaudages, et secourisme (soins d'urgence).
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l'utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.

Supérieur

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes impliquant un nombre limité de méthodes et d’instructions clairement définies. De l’expérience et des connaissances considérables des travaux à accomplir sont nécessaires puisque ceux-ci seront effectués sous une supervision minimale, voire inexistante. Les ressources devront fournir leurs propres outils de base (p. ex., marteau, ceinture, ruban et outils de coupe).

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer des travaux de construction comprenant notamment l’échafaudage, la pose de galon sur joint, l’utilisation d’outils de coupe (y compris les torches).
  • Travailler à des hauteurs de plus de 10 pieds (3 m) et sur les toits.
  • Utiliser des outils électriques de base.
  • Utiliser de l’équipement motorisé de base (si la personne possède la certification applicable pour l’utilisation de l’équipement en question).
  • Exécuter des tâches de manutention des matériaux.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d’études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins trois années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, contrôle de la circulation des voitures et des piétons, plates-formes de travail mobiles élevées, montage d'échafaudages, et secourisme (soins d’urgence).

Aide de corps de métier

Les tâches principales d'un aide de corps de métier consistent, entre autres, à aider les gens de métier certifiés dans l'exécution de leurs tâches.

Intermédiaire

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Le travail est effectué sous une certaine supervision, mais selon une orientation moindre. Les ressources devront fournir leurs propres outils de base (p. ex., marteau, ruban à mesurer et outils de coupe).

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Aider des compagnons ou des corps de métier dans l'exécution de leurs tâches.
  • Travailler à des hauteurs de plus de 10 pieds (3 m).
  • Utiliser de l’équipement électrique ou motorisé de base.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Deux années d'études secondaires terminées avec succès ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience
  • Inscription à un programme d’apprentissage reconnu.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, plates-formes de travail mobiles élevées, montage d’échafaudages, espaces clos et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l’utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.

Supérieur

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Le travail est effectué sous une surveillance minimale. Les ressources devront fournir leurs propres outils de base (p. ex., porte-outils, marteau, ruban à mesurer et outils de coupe).

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Aider des compagnons ou des ouvriers professionnels des corps de métier dans l’exécution de leurs tâches
  • Travailler à des hauteurs de plus de 10 pieds (3 m).
  • Utiliser de l’équipement électrique ou motorisé de base.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Deux années d’études secondaires terminées avec succès ou combinaison acceptable d’études, de formation et d’expérience.
  • Avoir terminé avec succès les trois premières années d’un programme d’apprenti reconnu de quatre ans.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, protection contre les chutes, manutention manuelle, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, contrôle de la circulation des voitures et des piétons, plates-formes de travail mobiles élevées, montage d’échafaudages, espaces clos et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l’utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.

Personnel de service d’entrepôt

Les tâches principales d'un employé de service d'entrepôt consistent, entre autres, à s’occuper de déménagements commerciaux, de l’emballage, de l’expédition et de la réception, du contrôle des stocks et des commandes, de la manutention du matériel, de l’impression, de la salle de courrier, de l’utilisation d’un élévateur à fourche, l'installation d'un bureau, du contrôle de la qualité et d'autres tâches industrielles.

Subalterne

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives peu complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Une expérience et des connaissances limitées du travail à effectuer suffisent puisque celui-ci sera effectué sous une étroite surveillance étroite en plus d'être dirigé.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Déménager du matériel commercial ou gouvernemental.
  • Se charger de l’emballage, de l’expédition et de la réception, de la cueillette de stocks et de commandes.
  • Effectuer les tâches variées dans un entrepôt.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Deux années d'études secondaires terminées avec succès ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, manutention manuelle, équipement de levage, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, protection contre les lacérations, tenue des locaux et secourisme (soins d’urgence).

Intermédiaire

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Assurer la manutention du matériel, effectuer des travaux d’impression, travailler à la salle de courrier, conduire un élévateur à fourche, installer un bureau, effectuer des tâches de commis de bureau et autres tâches industrielles.
  • Effectuer des tâches variées dans un entrepôt.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Deux années d'études secondaires terminées avec succès ou une combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience.

Expérience

  • Au moins une année d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, manutention manuelle, équipement de levage, équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, protection contre les lacérations, tenue des locaux et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l'utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.

Supérieur

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies. Le travail sera effectué sous une supervision minimale, voire inexistante.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer du travail d’entrepôt, incluant l’expédition et la réception, la cueillette des commandes, l’emballage, le travail dans la salle de courrier, le déménagement de matériel et l’empilage.
  • Utiliser un ordinateur.
  • Utiliser des outils de base, des outils manuels, de l’équipement d’emballage, des chariots à palettes électriques, des chariots à palettes manuels, des plates-formes élévatrices, des élévateurs à fourche.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience

Expérience

  • Au moins trois années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, manutention manuelle, équipement de levage (élévateur à fourche et chariot à palettes), équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, protection contre les lacérations, tenue des locaux, protection contre les chutes, manutention du propane et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l’utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.

Avancé

Les responsabilités comprennent, entre autres, des tâches routinières et répétitives plus complexes fondées sur un nombre limité de procédures et de consignes clairement définies, ainsi que la prestation d’une orientation et de conseils, au besoin. Une bonne connaissance de la Loi sur la santé et la sécurité au travail et des règlements applicables aux établissements industriels sera exigée.

Les tâches typiques peuvent comprendre ce qui suit :

  • Effectuer du travail d’entrepôt, incluant l’expédition et la réception, la cueillette des commandes, l’emballage, le travail dans la salle de courrier, le déménagement de matériel, l’empilage, le contrôle de la qualité, l’administration et le contrôle des stocks.
  • Utiliser un ordinateur, des outils de base, des outils manuels, de l’équipement d’emballage, des chariots à palettes électriques, des chariots à palettes manuels, des plates-formes élévatrices et des élévateurs à fourche.
  • Encadrer et surveiller d’autres travailleurs.

Qualifications minimales obligatoires

Études

  • Diplôme d'études secondaires ou combinaison acceptable d'études, de formation et d'expérience.

Expérience

  • Au moins cinq années d'expérience pertinente.

Qualifications constituant un atout

  • Une formation en sécurité ou un certificat valide dans l’un ou plusieurs des domaines suivants peut être exigé : SIMDUT, manutention manuelle, équipement de levage (élévateur à fourche et chariot à palettes), équipement de protection individuelle, droits des travailleurs, protection contre les lacérations, tenue des locaux, protection contre les chutes, manutention du propane et secourisme (soins d’urgence).
  • Un certificat ou un diplôme en santé et sécurité au travail décerné par un établissement d'enseignement postsecondaire reconnu peut être exigé.
  • Un certificat valide de niveau I ou II sur l'utilisationl’utilisation des élévateurs à fourche peut être exigé.