Systèmes de câblage de télécommunications

Le schéma ci-dessous, « Système typique de câblage de télécommunications », illustre l'infrastructure typique du câblage de télécommunications d'un immeuble. Le système de câblage est installé dans les Espaces et canalisations de télécommunications.

Système typique de câblage de télécommunications

Voir lien ci-bas pour la longue description.

Description texte du système de câblage est disponible sur une page séparée.

Le câblage horizontal comprend au moins deux câbles (typiquement un pour la voix et un pour les données) qui sont acheminés vers chaque aire de travail à partir d'une salle des télécommunications (ST) située au même étage que l'aire de travail. C'est ce qu'on appelle le « câblage en étoile », la ST étant analogue au centre de l'étoile et chaque aire de travail correspondant aux pointes de l'étoile. Chacun des câbles est raccordé à une prise dans l'aire de travail et à un bornier de répartition dans la ST. On installe typiquement un certain nombre de câbles horizontaux de rechange pour les modifications. Des canalisations horizontales acheminent habituellement le câblage horizontal vers un endroit rapproché des aires de travail. À noter qu'une ligne bleue simple représente tout le câblage vers une aire de travail (au moins 2 câbles à 4 paires) et un rectangle bleu simple représente toutes les prises (au moins 2) installées dans l'aire de travail. Par souci de clarté, le câblage horizontal est illustré pour un étage seulement, bien qu'il se retrouve à chacun des étages.

Divers types de câbles peuvent servir au câblage horizontal et au réseau de base. Les normes limitent la longueur du câblage horizontal à 90 mètres. Les câbles à paires torsadées non blindés (UTP) comportant 4 paires sont, de loin, ceux qu'on utilise le plus souvent pour le câblage horizontal. Ils servent aux applications de transmission de la voix et des données. La capacité ou largeur de bande d'un câble UTP à 4 paires est indiquée par sa catégorie plus son nombre est élevé, plus sa capacité est grande. Les normes actuelles reconnaissent les câbles UTP de la catégorie 5 améliorée (catégorie 5a), la catégorie 6, ou de la catégorie 6 améliorée (catégorie 6a) pour le câblage horizontal.

Le seul autre type de câble horizontal reconnu est le câble multimode à fibres optiques. Il existe différents types de fibres optiques, indiqués par deux chiffres représentant respectivement le diamètre de l'âme des fibres et le diamètre de la gaine entourant l'âme. Par le passé, la fibre la plus courante mesurait 62,5/125 microns. Sa capacité est toutefois plus limitée que celle de la fibre de 50/125 microns optimisée pour le laser, ce qui est préférable dans les nouvelles installations.

Des câbles du réseau de base relient chaque ST au répartiteur principal situé dans la salle d'équipement (SE). Les canalisations du réseau de base acheminent le câblage de ce même réseau. Une topologie en étoile est également mise en œuvre pour le câblage du réseau de base le répartiteur principal de la salle d'équipement constituant le centre de l'étoile et les répartiteurs en représentant les pointes. Le câblage du réseau de base relie le répartiteur principal situé dans la salle d'équipement et les points de démarcation, les installations des diverses entreprises de télécommunications qui desservent l'immeuble se trouvant ordinairement dans la salle d'entrée/salle d'équipement commune.

Le câblage du réseau de base est généralement constitué de gros câbles UTP multi-paires de catégorie 3 pour le service téléphonique ordinaire et de câbles à fibres optiques pour la transmission des données. Pour le réseau de base, la fibre monomode est reconnue en plus de la fibre multimode, également reconnue pour le câblage horizontal. Si le câblage du réseau de base ne dépasse pas une longueur de 90 mètres, des câbles UTP à 4 paires (catégorie 5e, 6 ou 6a) peuvent aussi être utilisés pour les données.

Des câbles coaxiaux peuvent être incorporés au câblage horizontal et de réseau de base destiné à des applications spéciales, comme la télévision par câble.