Sélection d'un média pour la publicité du gouvernement du Canada

Les ministères travaillent en étroite collaboration avec l'agence de coordination (AC) afin de choisir un média en fonction de nombreux facteurs comme ceux-ci : les objectifs de la campagne, le public et les marchés cibles, les échéances et les budgets. Afin de les aider dans ce processus, l'AC du gouvernement du Canada (GC) tient à jour des guides de coûts qui contiennent des renseignements sur les médias sélectionnés avec lesquels l'agence de coordination a déjà négocié des tarifs. Diverses autres sources sont aussi utilisées pour planifier des campagnes, notamment : Bureau of Measurement (BBM), le Print Measurement Bureau (PMB), l'Alliance for Audited Media (AAM), la NADbank, ComScore, le Canadian Advertising Rates and Data (CARD), etc.

Les guides de coûts sont élaborés par moyen de communication et fournissent des renseignements visant à satisfaire aux besoins nationaux, provinciaux et régionaux, y compris les marchés cibles, la langue, le format, la fréquence, les délais, les tarifs publicitaires négociés à l'avance et la personne-ressource du média. Ce ne sont pas tous les médias du Canada qui figurent dans les guides de coûts et le fait d'y apparaître ne garantit pas qu'un média en particulier soit sélectionné pour la publicité du GC.

Certains fournisseurs de médias, comme ceux qui sont indiqués ci-dessous, sont automatiquement admissibles pour être pris en considération afin d'être inclus dans les guides de coûts :

  • les radiodiffuseurs et les télédiffuseurs qui détiennent une licence du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
  • les quotidiens d'intérêt général dont le tirage est certifié par une organisation indépendante comme la NADbank, le Print Measurement Bureau, l'Audit Bureau of Circulations ou l'Office canadien de vérification de la diffusion
  • les médias en ligne dont le contenu rédactionnel est approprié
  • les publications imprimées spécialisées comme les magazines et les répertoires qui sont principalement consacrés à un sujet ou un secteur précis (c’est-à-dire l'agriculture, les arts, la culture, le divertissement, les sports, les finances, les affaires, les carrières, etc.)

D'autres journaux d'intérêt général, y compris ceux qui sont destinés au grand public, aux groupes ethniques ou aux Autochtones, doivent remplir un formulaire de demande afin d'être admissibles à l'intégration dans les guides de coûts.

Vous trouverez ci-dessous des renseignements sur les critères d'admissibilité et les documents obligatoires que vous devez fournir.

Exigences relatives à la demande d'admission dans des guides de coûts médias

Pour que votre nom soit compris dans les guides de coûts médias, vous devez satisfaire à toutes les exigences suivantes.

Les formulaires de demande d'admission incomplets seront retournés aux éditeurs accompagnés d'une note explicative indiquant les renseignements manquants. Les éditeurs doivent ensuite fournir les renseignements manquants ou la demande ne sera pas étudiée davantage. Dans ce cas, une nouvelle demande d'admission peut être présentée à une date ultérieure aux fins d'évaluation.

Veuillez noter que l'agence de coordination est responsable de la mise à jour des guides de coûts et de l'évaluation des journaux conformément aux critères d'admissibilité établis par le GC. L'agence de coordination communique par écrit les résultats de l'évaluation à l'éditeur.

Critères d'admissibilité

  • Être publié et imprimé au Canada
  • Être un journal d'intérêt général visant le grand public ou un ou plusieurs publics cibles d'origine ethnique ou autochtone, et être distribué à l'échelle nationale, régionale, provinciale ou municipale. Un journal d'intérêt général est défini selon les exigences suivantes :
    • Le journal doit avoir une page couverture axée sur les nouvelles concernant le marché qu'il dessert
    • Le journal doit avoir une page éditoriale clairement définie
    • Le journal doit contenir des nouvelles substantielles se rapportant au marché qu'il dessert, y compris des nouvelles d'intérêt général au sujet d'événements actuels ou antérieurs de diverses natures comme la politique, la société, la religion, la culture, le commerce, les finances, les questions juridiques, etc.
    • Le journal doit être distribué partout sur le territoire qu'il couvre
  • Être publié sur une base régulière et prédéterminée durant une période d'au moins 12 mois consécutifs
  • Être publié dans un format correspondant aux pratiques de l'industrie. Conformément à ces pratiques, il faut satisfaire aux exigences suivantes :
    • La mise en page doit être faite électroniquement
    • Le journal doit être publié en format tabloïde ou grand format
    • Le journal doit être imprimé sur du papier journal
    • Le journal doit contenir un minimum de 8 pages numérotées
    • La date de parution ainsi que le titre du journal doivent se trouver sur chaque page
  • Contenir 70 % de publicité au maximum dans l'ensemble du journal et sur la page couverture
  • S'assurer que la nature et l'intention du contenu éditorial ne sont pas :
    • D'inciter à la haine raciale
    • D'inciter à tout genre de discrimination
    • D'inciter à la subversion du régime démocratique du gouvernement au Canada

Documents obligatoires

  • Fournir le Questionnaire d'évaluation dûment rempli et signé par l'éditeur
  • Fournir la Déclaration sous serment concernant la diffusion dûment remplie et signée par un commissaire à l'assermentation, un notaire, un avocat ou une autre personne autorisée

Remarque : Le commissaire à l'assermentation est une personne autorisée légalement à faire prêter serment. L'étendue de la nomination peut se limiter à une province ou un territoire ou comprendre plusieurs provinces et territoires du Canada ou un autre pays. D'autres personnes ont l'autorité de faire prêter serment en vertu de leur poste ou de leur profession comme les avocats et les notaires. Le commissaire à l'assermentation doit exiger que le déclarant signe le document en sa présence, car il doit attester qu'il a reçu le serment et la signature du déclarant. Le commissaire à l'assermentation n'a pas à vérifier l'exactitude de la déclaration de la personne qu'il assermente. La personne assermentée est responsable du contenu du document.

  • Fournir la carte des tarifs d'insertions en vigueur indiquant si les montants sont nets ou bruts

Remarque : Le gouvernement du Canada paie seulement les tarifs publicitaires nets.

  • Fournir des exemplaires complets des trois dernières éditions consécutives du journal

Exigences supplémentaires

  • Fournir des exemplaires supplémentaires du journal sur demande
  • Fournir un avis écrit pour toute hausse des tarifs publicitaires au moins 90 jours avant qu'elle n'entre en vigueur
  • Fournir un avis écrit pour tous les autres changements affectant la demande d'admission du journal (par exemple nouveau format, nouvelle date de parution)
  • Fournir une nouvelle Déclaration sous serment concernant tous les autres changements affectant une déclaration soumise antérieurement

Remarque : Le gouvernement du Canada se réserve le droit de vérifier, en tout temps et sans préavis, si les journaux inscrits dans ses guides de coûts de planification média demeurent conformes aux Critères d'admissibilité et aux renseignements soumis dans leur demande d'admission. Les journaux qui se révèlent non conformes ou qui présentent des renseignements incohérents seront avisés et leur dossier sera évalué de nouveau.

Pour obtenir un formulaire d'admission ou plus de renseignements, veuillez envoyer un courriel à aorgc.information@cossette.com.

Date de modification :