En vedette : Heddle – La stratégie nationale de construction navale du Canada en 2021

En septembre 2021, un contrat pour la prolongation de la vie utile du brise-glace le navire de la Garde côtière canadienne (NGCC) Amundsen de la Garde côtière canadienne (GCC) a été attribué à Heddle Shipyards. Les travaux seront effectués à la cale sèche de Port Weller, à St. Catharines, en Ontario.

Le projet permettra de soutenir plus de 100 emplois, en plus d’appuyer les entreprises de la région environnante de Niagara, en Ontario.

Nous nous sommes entretenus avec Ted Kirkpatrick, directeur du développement commercial et des relations gouvernementales chez Heddle Shipyards, au sujet du travail effectué sur le NGCC Amundsen.

Pour prolonger la vie utile du navire, certains des travaux comprennent une nouvelle peinture complète, des travaux sur les propulseurs rétractables, le remplacement des arbres d’hélice et un radoub important de la cuisine du navire. Les travaux continuent de bien progresser sur le chantier naval, et le projet respecte actuellement le calendrier prévu.

Ce qui distingue ce projet des autres radoubs, c’est la quantité de travail effectuée sur une plus longue période. En général, une partie du travail est effectuée par intervalles, lorsqu’un navire entre dans un chantier naval à quelques années d’intervalle. Pour le NGCC Amundsen, une quantité importante de travaux est effectuée en une seule fois sur une période de 8 mois, et les travaux devraient se terminer à l’été 2022.

Comme la Stratégie nationale de construction navale du Canada vise à revitaliser l’industrie de la construction navale au Canada, l’un de ses objectifs vise à éliminer la nature cyclique de l’industrie. Les projets de prolongation de la vie utile des navires (PVU) contribuent à réduire ce problème en raison des emplois réguliers qu’ils apportent aux chantiers navals, tout en permettant à des entreprises comme Heddle d’investir dans leur personnel et dans leurs installations.

Les défis liés à cette réalité sont encore présents partout au Canada, mais les contrats comme la PVU pour le NGCC Amundsen constituent un élément important pour éliminer le cycle d’expansion et de ralentissement de l’industrie de la réparation des navires et de la construction navale au Canada.

« Des projets comme celui-ci représentent l’une des clés du maintien de nos activités et de notre main-d’œuvre », a déclaré Ted. « Le fait de pouvoir obtenir ces contrats est ce qui fait que le chantier naval ne se contente pas de fonctionner, mais qu’il est capable de se développer, d’accroître sa main-d’œuvre et de devenir un fournisseur de services plus efficace pour la Garde côtière [canadienne] et nos clients commerciaux. »

Les retombées économiques d’un projet comme celui du NGCC Amundsen s’étendent également à la communauté locale. Les travailleurs de la région ont un emploi stable tout au long de la période de travail. En outre, Heddle sous-traite une partie du travail effectué pour le navire.

« Il y a beaucoup d’entreprises des environs qui bénéficieront de ce contrat », a déclaré Ted. « Les projets de prolongation de la vie utile des navires constituent un élément essentiel du maintien et de la croissance de la chaîne d’approvisionnement maritime en Ontario. »

Heddle a pu faire venir des travailleurs d’autres régions de la province pour travailler au chantier naval, ce qui est bénéfique pour la ville de St. Catharines.

Les travaux se poursuivront sur le NGCC Amundsen en 2022. Les 2 arbres d’hélice principaux ont été retirés et seront bientôt remplacés, et le propulseur rétractable a également été retiré pour être reconstruit.

« Ces projets de prolongation de la vie utile des navires seront extrêmement importants pour notre croissance, mais aussi pour la capacité de construction et de réparation de navires en Ontario et au Canada », a ajouté Ted.

Coque rouge du navire de la Garde côtière canadienne Admundsen sur des blocs dans une cale sèche

Le NGCC Amundsen en cale sèche.

Renseignements supplémentaires

Stratégie nationale de construction navale du Canada : Rapport annuel 2021

Autres reportages en vedette

Date de modification :