La Stratégie nationale de construction navale en 2018

Grâce à la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), la Marine royale canadienne et la Garde côtière canadienne obtiendront les navires modernes dont elles ont grandement besoin. La Stratégie permet par ailleurs de redonner de la vigueur à l’industrie de la construction navale et au secteur maritime du pays et de générer des retombées économiques pour la population canadienne.
La Stratégie repose sur trois piliers :

  1. la construction de grands navires (les navires dont le déplacement est supérieur à 1 000 tonnes)
  2. la construction de petits navires (les navires dont le déplacement est inférieur à 1 000 tonnes)
  3. la réparation, le radoub et l’entretien des navires

Voici les progrès réalisés en date de septembre 2018 par rapport aux aspects suivants :

Construction de grands navires

Construction de petits navires

Réparation, radoub et entretien des navires

Bien qu’ils ne s’inscrivent pas dans la Stratégie nationale de construction navale, un certain nombre de contrats maritimes importants ont été conclus en 2018, notamment un contrat de 67 millions de dollars avec l’entreprise Atlantic Towing, de Saint John (Nouveau-Brunswick), pour la location de deux remorqueurs d’urgence.

Rapports de la Stratégie nationale de construction navale

Date de modification :