Mieux acheter

De : Services publics et Approvisionnement Canada

Mieux acheter, c’est le plan que Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a adopté pour faciliter les processus d’approvisionnement, en accélérer le déroulement et en améliorer l’accessibilité pour les acheteurs et les fournisseurs. Parallèlement, nous entendons utiliser l’approvisionnement pour soutenir les groupes sous-représentés et essayer de résoudre des enjeux sociaux importants, comme les changements climatiques.

Le plan repose sur trois piliers :

Information supplémentaire (expandable)

Chaque année, le gouvernement du Canada dépense, en moyenne, 22 milliards de dollars pour l’achat de biens et de services pour faciliter la prestation des services et des programmes à la population canadienne. Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) et Services partagés Canada traitent plus de 80 % de la valeur de ces achats, lesquels visent à acquérir des vaccins, du matériel militaire et bien plus encore

Sur cette page

Jeter les bases d’un approvisionnement moderne

Les meilleurs immeubles reposent sur les fondations les plus solides. Il en va de même pour l’approvisionnement du gouvernement fédéral, à commencer par nos employés. Nous élaborons déjà, depuis un certain moment, des stratégies et des programmes pour mieux recruter, former et perfectionner nos acheteurs professionnels.

Nous examinons aussi les technologies numériques et les pratiques exemplaires en usage dans le monde afin de mieux adapter nos processus d’approvisionnement à l’environnement opérationnel changeant d’aujourd’hui.

Dans cette section

Solution d’achats électroniques

Objectif
Mettre en œuvre une solution d’achats électroniques afin de remplacer le système papier actuel, qui est coûteux et a plus de 20 ans.
Description
Nous adoptons un processus d’approvisionnement sans papier par l’acquisition d’une solution d’achats électroniques (SAE). Grâce à la mise en œuvre d’une solution interactive de gestion des contrats en ligne, nous ferons en sorte que les fournisseurs auront plus de facilité à vendre leurs produits et services, améliorerons la qualité des données, réduirons le fardeau administratif pour les fournisseurs et accroîtrons les occasions pour les petites et les moyennes entreprises. SPAC mettra graduellement en œuvre la SAE à compter de la fin 2019.
État
En cours. Le contrat régissant la mise en œuvre et la gestion de la SAE a été attribué en juillet 2018. Le déploiement à SPAC devrait commencer vers la fin 2019.

Gestion du rendement des fournisseurs

Objectif
Nous élaborons de nouveaux outils pour suivre et gérer le rendement des fournisseurs. Nous voulons ainsi les inciter à offrir des biens et des services de grande qualité. Le rendement des fournisseurs lié à l’exécution de contrats antérieurs sera également pris en compte dans les processus d’appel d’offres futurs. Par conséquent, les soumissionnaires qui affichent un bon rendement jouiront d’un avantage par rapport à ceux dont le rendement est insatisfaisant. Ces outils améliorés pour la gestion du rendement des fournisseurs seront mis en œuvre graduellement
Description
Ces outils permettront entre autres d’échanger des renseignements sur le rendement antérieur des fournisseurs à l’échelle du gouvernement et d’utiliser un mécanisme de rétroaction visant à faciliter les échanges bilatéraux entre le gouvernement et les fournisseurs. Un nouveau cadre de gestion des relations avec les fournisseurs et de gestion de leur rendement contribuera à obtenir de meilleurs résultats en ce qui concerne l’acquisition de biens et de services et à veiller à ce que les contribuables profitent du meilleur rapport qualité-prix. La formulation d’attentes claires quant à leur rendement aidera les fournisseurs à s’acquitter de leurs obligations contractuelles. Les fournisseurs ayant une bonne cote de rendement auront très probablement accès à des contrats répétés.
État
En cours. Nous consultons des professionnels de l’industrie, et les outils de gestion du rendement des fournisseurs seront mis en œuvre graduellement en 2019.

Campagnes de recrutement nationales

Objectif
Remédier au manque de capacités des spécialistes en approvisionnement, qui occasionne des retards dans les approvisionnements.
Description
En collaboration avec le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et d’autres ministères fédéraux, nous ouvrons des concours nationaux afin d’embaucher des personnes à différents échelons dans la classification Achat et approvisionnement des groupes professionnels.
État
En cours. Les premiers processus ont été lancés en 2017, et des répertoires de candidats qualifiés ont été établis. Comme les processus ont remporté un bon succès, une deuxième campagne de recrutement nationale a été lancée en novembre 2018. Les processus ainsi lancés vont permettre de recruter des professionnels de l’approvisionnement à divers niveaux. Ils devraient prendre fin d’ici le printemps 2019.

Programme de perfectionnement des agents internes

Objectif
Recruter et former des diplômés postsecondaires pour acquérir les compétences et les connaissances nécessaires afin de négocier et d’acheter des biens et des services complexes au nom du gouvernement.
Description
Par l’entremise d’affectations et de formations sur place, le Programme de perfectionnement des agents internes permettra généralement aux candidats déterminés à faire leur carrière dans le domaine de l’approvisionnement de gravir les échelons jusqu’au poste de spécialiste de l’approvisionnement (PG-04) après deux ou trois ans.
État
En cours. Nous intensifions nos efforts sur le plan de la publicité pour entrer en contact avec des diplômés du niveau collégial et universitaire. Une campagne qui vise à recruter des candidats au moyen des médias sociaux, de vidéos et de discussions en personne au cours de salons de l’emploi tenus sur des campus universitaires. Une autre campagne a été lancée en octobre 2018.

Offrir un système d’approvisionnement plus simple, adaptable et accessible

L’allègement des processus d’achat pour les fournisseurs et les acheteurs du gouvernement compte parmi nos principaux objectifs. C’est pourquoi nous avons pris un certain nombre de mesures afin d’améliorer l’expérience offerte aux fournisseurs et aux acheteurs.

Dans cette section

Simplification des contrats

Objectif
Simplifier et rationaliser nos documents contractuels afin de diminuer la lourdeur de l’approvisionnement pour les fournisseurs.
Description
Nous répondons aux préoccupations de nos fournisseurs selon lesquelles le processus d’approvisionnement est trop complexe et très lourd sur le plan administratif. Nous sommes en train de réviser et d’améliorer les modalités et les conditions de nos contrats, y compris en utilisant un langage clair et en éliminant les renseignements redondants et désuets. Cela aidera les fournisseurs à lire et à comprendre les contrats. Cet exercice comprendra également la comparaison des pratiques contractuelles qu’utilise actuellement le Canada avec celles d’autres administrations dans l’objectif de les améliorer et de veiller à ce qu’elles soient adaptées au contexte commercial d’aujourd’hui. Comme elle allégera le fardeau imposé aux fournisseurs, la simplification des contrats contribuera à améliorer l’efficacité de l’approvisionnement.
État
En cours. Jusqu’à maintenant, nous avons examiné un grand nombre de documents contractuels. Nous avons réussi à réduire le nombre de pages de certaines soumissions et à le faire passer de plus de 100 pages à environ 44 pages. Nous continuerons de réduire d’au moins 50 % la taille des contrats de biens et de services courants qui suscitent beaucoup de soumissions d’ici 2020.

Transmission électronique des soumissions

Objectif
Permettre aux fournisseurs de transmettre leurs soumissions par voie électronique au lieu d’utiliser des méthodes traditionnelles, comme la poste, le télécopieur ou le dépôt des propositions au module de réception des soumissions de SPAC.
Description
Nous améliorons l’expérience des fournisseurs en leur offrant une méthode plus rapide et efficace de transmission des soumissions. Cette initiative procure des avantages aux fournisseurs et favorise l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière d’écologisation. Cela contribuera à utiliser au moins 250 000 pages de papier de moins par année et permettra de sauver de nombreux arbres.
État
En cours. En juillet 2017, nous avons commencé à offrir des services de transmission électronique des soumissions dans le cadre d’un projet pilote utilisant le service Connexion postel de Postes Canada dans la région de la capitale nationale (RCN). La réussite de ce projet a entraîné la mise en œuvre officielle de la transmission électronique des soumissions dans la RCN en janvier 2018 pour certaines offres, et la mise en œuvre à l’échelle nationale a été lancée à l’été 2018.

Amélioration de la plateforme Achatsetventes.gc.ca

Dans cette section

Amélioration des offres à commandes et des arrangements en matière d’approvisionnement

Objectif
Améliorer l’expérience des acheteurs et des fournisseurs du gouvernement grâce à la mise en œuvre d’une application libre-service conçue pour créer et partager des instruments d’approvisionnement au sein des ministères et des organismes participant à l’Initiative canadienne d’approvisionnement collaboratif.
Description
Compte tenu de l’utilisation accrue des offres à commandes et des arrangements en matière d’approvisionnement dans le processus d’approvisionnement fédéral, nous avons lancé une application accessible à partir de la plateforme Achatsetventes.gc.ca qui s’appelle Application sur les offres à commandes et arrangements en matière d’approvisionnement (Appli OCAMA). Cette application permet aux agents d’approvisionnement fédéraux de créer et de tenir à jour leurs offres à commandes et leurs arrangements en matière d’approvisionnement. Les acheteurs et les utilisateurs autorisés des gouvernements provinciaux et territoriaux peuvent aussi utiliser l’Appli OCAMA pour consulter et utiliser les instruments fédéraux dans un environnement sécurisé.
État
En cours. Les agents d’approvisionnement dans les provinces, les territoires et d’autres organisations utilisent l’Appli OCAMA depuis juillet 2017. Celle-ci leur donne accès à 7 500 instruments d’approvisionnement fédéraux qui leur permettent d’obtenir le meilleur prix possible. L’application fait l’objet d’améliorations afin d’élargir son utilisation dans l’ensemble du gouvernement fédéral.

Avis automatique par courriel

Objectif
Donner suite à la demande des fournisseurs de recevoir des avis et d’être régulièrement informés au sujet des occasions d’approvisionnement.
Description
Nous avons amélioré le site Web Achatsetventes en juillet 2017 en y ajoutant un service d’avis par courriel gratuit et facile à utiliser. Presque 85 000 fournisseurs peuvent désormais s’inscrire pour être informés au sujet de nouvelles offres, de modifications apportées à des offres actuelles et de résultats de recherches personnalisées. Cette initiative permet d’offrir un service plus rigoureux aux fournisseurs, qui s’ajoute aux services de fils de nouvelles RSS et Atom offerts sur Achatsetventes.gc.ca.
État
Terminé. En date d’octobre 2018, plus de 7 200 fournisseurs s’étaient inscrits pour recevoir les avis.

Lettre des contrats octroyés au fournisseur

Objectif
Donner suite à la demande des fournisseurs d’obtenir une preuve attestant qu’ils ont fait affaire avec le gouvernement du Canada.
Description
Nous avons lancé, sur Achatsetventes.gc.ca, un nouveau service qui permet aux fournisseurs de demander une lettre attestant des contrats que SPAC leur a attribués. Les fournisseurs peuvent utiliser cette lettre pour prouver qu’ils ont fait affaire avec le gouvernement et donner une référence à l’égard des travaux qu’ils soumissionnent.
État
Terminé. Le service de lettres sur les contrats octroyés aux fournisseurs a été lancé sur Achatsetventes.gc.ca le 24 octobre 2018.

Initiative canadienne d’approvisionnement collaboratif

Objectif
Rassembler les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que d’autres organisations afin d’accroître leur pouvoir d’achat et de procurer des avantages économiques significatifs aux fournisseurs et à la population canadienne.
Description
Dans le cadre de l’Initiative canadienne d’approvisionnement collaboratif, les gouvernements provinciaux et territoriaux participants et les organisations qui leur sont affiliées (municipalités, établissements d’enseignement, services sociaux, hôpitaux) peuvent avoir accès aux catalogues de SPAC et profiter des tarifs négociés par le gouvernement fédéral. Cela contribue à réduire non seulement leur fardeau administratif et juridique, mais aussi les dépenses publiques. Grâce à cette initiative, les fournisseurs de SPAC ont l’occasion d’augmenter leur volume d’affaires dans les marchés provinciaux, territoriaux et municipaux, ainsi qu’auprès des organismes d’aide canadiens, des organismes de santé publique, des organisations intergouvernementales et des gouvernements étrangers.
État
Depuis le lancement de l’Initiative d’approvisionnement collaboratif en janvier 2017, sept provinces, trois territoires, neuf municipalités et quatre établissements d’enseignement ont signé un accord avec SPAC afin d’y participer. Des produits de base, comme des fournitures de bureau, des radios et des pneus, sont déjà achetés en vertu de ces accords.

Conformité des soumissions en phases

Objectif
Accroître la concurrence dans les approvisionnements et obtenir un meilleur rapport qualité-prix pour la population canadienne.
Description
Nous mettons en œuvre un processus de conformité des soumissions en phases dans certains appels d’offres pour offrir aux soumissionnaires une plus grande souplesse dans leur façon de prouver qu’ils respectent certaines exigences obligatoires. Tel qu’il est indiqué dans le document d’appel d’offres, les soumissionnaires ont l’occasion de corriger des lacunes dans leur proposition afin de respecter certaines exigences obligatoires.
État
En vigueur depuis juillet 2017. Certains approvisionnements, comme les systèmes de postes de tir navals télécommandés, les systèmes d’abri pour le quartier général et les services d’entraînement aéroportés impartis, illustrent très bien comment ce processus peut donner de bons résultats, et montrent l’efficacité avec laquelle celui-ci offre un bon rapport qualité-prix à la population canadienne. Cette solution est actuellement appliquée à l’approvisionnement des navires de combat canadien dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

Approvisionnement agile et fondé sur des défis

Objectif
Simplifier et moderniser les processus d’approvisionnement tout en obtenant les meilleures solutions de technologie de l’information pour le gouvernement.
Description
Par l’entremise des projets pilotes lancés en 2017, nous mettons à l’essai une solution mieux adaptée à l’environnement numérique qui évolue rapidement, à savoir l’approvisionnement agile et fondé sur des défis. Des membres de l’industrie sont invités à relever les défis du gouvernement dans le cadre d’un processus concurrentiel ouvert, équitable et transparent qui ne mise pas sur des spécifications longues et compliquées et qui permet aux entreprises d’offrir des solutions différentes qui pourraient mieux répondre aux besoins du gouvernement. Ces modifications peuvent également se traduire par l’octroi de contrats d’une façon plus rapide et efficace. Les entreprises profiteront de leur capacité à proposer leurs meilleures solutions et les ministères auront accès aux meilleures solutions de technologie de l’information répondant précisément à leurs besoins.
État
En cours. Nous gérons les projets pilotes d’approvisionnement agile et fondé sur des défis en collaboration avec les membres de l’industrie et les fournisseurs, et ce, tout en faisant des ajustements et en améliorant nos façons de faire.

Promouvoir les objectifs socioéconomiques, accroître la concurrence et favoriser l’innovation

Étant le plus gros acheteur de biens et de services du secteur public, le gouvernement du Canada peut mettre à profit son pouvoir d’achat pour le bien commun. Nous utilisons notre pouvoir d’achat pour contribuer aux avantages socioéconomiques offerts à la population canadienne, améliorer la concurrence dans nos approvisionnements et favoriser l’innovation au Canada.

Dans cette section

Soutien de la participation des petites et moyennes entreprises aux approvisionnements fédéraux

Objectif
Utiliser des données probantes pour élaborer des politiques et des stratégies qui contribuent à réduire les obstacles auxquels sont confrontées les petites et moyennes entreprises (PME), les entreprises détenues ou dirigées par des groupes sous-représentés et les entreprises sociales lorsqu’elles font affaire avec le gouvernement fédéral.
Description
Le Bureau des petites et moyennes entreprises de SPAC mène une étude sur la participation des PME à l’approvisionnement fédéral afin d’évaluer les progrès réalisés en ce qui a trait à des questions soulevées dans des études antérieures et d’examiner les comportements et les pratiques opérationnelles des PME. Les renseignements recueillis dans le cadre de cette étude contribueront à l’élaboration de stratégies éventuelles d’approvisionnement inclusives favorisant l’atteinte des objectifs socioéconomiques du gouvernement.
État
En cours.

Occasions d’affaires pour les entreprises issues de groupes sous-représentés

Objectif
Contribuer à l’atteinte des objectifs socioéconomiques du gouvernement, y compris accroître la participation des entreprises appartenant à des membres de groupes sous-représentés au système d’approvisionnement.
Description
Nous favorisons la participation des soumissionnaires à nos contrats, notamment les entreprises détenues ou dirigées par des Canadiens issus de groupes sous-représentés, comme les femmes, les personnes handicapées et les membres de minorités visibles. Notre Bureau des petites et moyennes entreprises a intensifié ses activités d’information afin de cibler les entreprises appartenant à des membres de groupes sous-représentés partout au Canada.
État
En cours. Nous avons consulté les membres de l’industrie sur les façons d’intégrer des mesures d’approvisionnement social dans la méthode d’acquisition des services temporaires et dans la méthode de sélection des architectes et des ingénieurs.

Notre ministère mène actuellement un certain nombre de projets pilotes, et il prévoie en lancer d’autres. Par exemple, deux projets pilotes concernant la prestation des services de traiteur sont en cours dans la Région de la capitale nationale et la Région de l’Atlantique. Ces projets ont donné lieu à la création d’une liste de fournisseurs issus des groupes sous-représentés et d’entreprises sociales capables de fournir des services de traiteur ou d’accueil.

Parallèlement, nous sommes à élaborer des lignes directrices et des politiques (en tenant compte des accords commerciaux) sur la façon de faire de l’approvisionnement social.

Occasions d’affaires pour les entreprises autochtones

Objectif
Contribuer à l’atteinte des objectifs socioéconomiques du gouvernement, y compris accroître la participation des entreprises appartenant à des Autochtones au système d’approvisionnement et développer leur capacité.
Description
Nous favorisons la participation des entreprises détenues ou dirigées par des Autochtones à nos contrats.
État
En cours. Nous utilisons l’approvisionnement fédéral pour soutenir les entreprises autochtones en leur offrant plus d’occasions de faire affaire avec le gouvernement fédéral. En outre, afin de stimuler davantage le développement économique des peuples autochtones, nous exigeons de plus en plus que ceux-ci et leurs entreprises bénéficient de retombées dans les marchés fédéraux. Par exemple, le contrat pour l’administration du Programme canadien de prêts aux étudiants, octroyé par SPAC au nom d’Emploi et Développement social Canada, précisait qu’une partie des services devait être fournie par un sous-traitant autochtone.

De plus, en collaboration avec Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, nous encourageons les ministères dont les achats totalisent annuellement plus de 1 million de dollars à trouver des façons d’augmenter la valeur des contrats qu’ils attribuent aux entreprises autochtones. À cet égard, nous leur avons demandé d’aspirer à un objectif de 5 % d’ici la fin des cinq prochaines années.

Achat de produits accessibles

Objectif
Contribuer à l’atteinte des objectifs socioéconomiques du gouvernement, y compris faire en sorte que les biens et les services acquis soient conçus pour être accessibles, dans la mesure du possible, pour que les Canadiens handicapés puissent les utiliser sans adaptation.  
Description
Nous élaborons actuellement des politiques pour faire en sorte que les projets de marchés à venir comportent des critères d’accessibilité, et nous comptons collaborer avec les fournisseurs pour faire du Canada un pays exempt d’obstacles.
État
En cours. Nous mettons sur pied un centre de ressources et d’approvisionnement en produits accessibles qui sera appelé à jouer deux rôles principaux : dresser et tenir à jour la liste des produits achetés à l’échelle du gouvernement qui sont visés par l’achat de produits accessibles, ainsi que donner des orientations et des conseils sur l’achat de produits accessibles à toutes les organisations fédérales.

Nous continuons d’examiner les pratiques exemplaires internationales en matière d’achats de produits accessibles, et nous collaborons avec les personnes handicapées, les intervenants concernés et nos partenaires gouvernementaux.

Approvisionnement écologique

Objectif
Réduire notre empreinte environnementale et créer de nouveaux marchés pour des produits et des services novateurs et technologies propres.  
Description
Nous intégrons des facteurs environnementaux dans la planification, l’achat, l’utilisation et l’élimination de tous les biens et services, y compris dans le domaine de la construction. Par exemple, dans le cadre du Programme d’acquisition de services énergétiques, les soumissionnaires sont invités à prouver que leurs technologies peuvent réduire les émissions de gaz à effet de serre au-delà des objectifs fixés par le Canada. Le soutien du gouvernement aux biens et aux services écologiques contribue à la lutte contre les changements climatiques tout en favorisant l’innovation et en accélérant les travaux de recherche et de développement sur les technologies propres. Les soumissionnaires qui intègrent des technologies propres dans leurs propositions peuvent se voir récompensés.
État
En cours. En date de mai 2018, il y avait 35 catégories de produits visées par des facteurs environnementaux. Nous donnons la priorité aux produits qui permettront de réduire dans une plus grande mesure les déchets plastiques, et nous nous assurons que les articles en plastique que nous achetons sont recyclables ou fabriqués à partir de contenu recyclé.

Achat éthique de vêtements

Objectif
Contribuer à l’atteinte des objectifs socioéconomiques en veillant à ce que les fournisseurs et leurs fournisseurs directs respectent les lois locales et les normes internationales en matière de droit du travail et de droits de la personne.  
Description
Nous avons effectué des recherches et élaboré une solution appropriée en ce qui concerne nos pratiques d’achat de vêtements. Nous intégrons des facteurs afin d’assurer l’achat éthique de vêtements.
État
Une politique exhaustive sur l’achat éthique de vêtements est entrée en vigueur en septembre 2018.

Initiative de soutien

Objectif
Élaborer des contrats d’entretien et de soutien en service personnalisés pour veiller à ce que l’équipement des Forces armées canadiennes soit toujours prêt, fiable et sûr tout en encourageant l’industrie à être plus efficace et novatrice.
Description
Lancée en 2016, l’Initiative de soutien a intégré un nouveau processus de conception de contrats pour les programmes de soutien et d’entretien de l’équipement militaire. Au lieu d’utiliser un modèle normalisé unique, des équipes interministérielles de tout le gouvernement échangent avec des membres de l’industrie tôt au cours du processus pour trouver le meilleur moyen de répondre au besoin, au cas par cas. Cette méthode permet de trouver des solutions novatrices, économiques et souples qui offrent le meilleur rapport qualité-prix pour la population canadienne.
État
En janvier 2018, 20 programmes avaient été effectués relativement aux exigences des forces maritimes, terrestres et aériennes pour une valeur de 20 millions de dollars ou plus, et 60 autres programmes sont en cours. Un certain nombre de projets pilotes ont participé aux attributions de marchés et ont contribué à fournir une rétroaction et à dégager les leçons retenues. Les projets comprennent les moteurs pour le CF-18 Hornet, le CP-140 Aurora et l’aéronef CC-130 Hercules ainsi que le contrat de soutien en service des navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique et des navires de soutien interarmées. Selon les premières évaluations, les résultats sont favorables.

Témoignages de l’industrie

Gestion du rendement des fournisseurs

« Le cadre de gestion du rendement des fournisseurs peut être un outil formidable pour motiver les fournisseurs à innover et à donner un meilleur rendement. Comme il leur offre l’occasion de faire du gouvernement du Canada un client régulier et leur montre la façon d’y parvenir, il constitue un moyen économique et efficace de mettre à profit leur volonté naturelle de collaborer avec leurs clients du gouvernement, ce qui engendre de meilleurs résultats pour tous. »

Iain Christie, vice-président exécutif, Association des industries aérospatiales du Canada

Solution d’achats électroniques

« Au nom de l’Association canadienne de la technologie de l’information, je salue l’engagement de votre ministère à faire progresser les services numériques et l’approvisionnement pour le bien de la population canadienne. »

André Leduc, vice-président, Relations gouvernementales et Politiques, Association canadienne de la technologie de l’information

Programme canadien de prêts aux étudiants – Occasions d’affaires pour les entreprises autochtones

« Depuis plus de 15 ans, Finastra (D+H) et la Tribal Wi-Chi-Way-Win Capital Corporation (TWCC) collaborent dans le cadre de la Stratégie d’approvisionnement auprès des entreprises autochtones en vue de fournir des services à l’appui du Programme canadien de prêts aux étudiants; notre succès commun résulte de l’harmonisation de nos objectifs ainsi que d’une confiance et d’un respect mutuels. Grâce à ce partenariat, la TWCC a développé ses capacités et, ce faisant, a élargi et diversifié ses activités, procurant ainsi des avantages accrus directement à la collectivité autochtone. »

Finastra (D+H), Monique Allen, vice-présidente principale, Finastra

Projet pilote d’approvisionnement social sur les services d’aide temporaire

« Je vous félicite d’avoir donné suite aux suggestions formulées lors des réunions du Comité consultatif des fournisseurs et d’avoir considéré activement de nouvelles idées et approches dans l’intérêt de l’ensemble de la population canadienne. En particulier, l’article 2.2, Mise en œuvre du projet pilote d’approvisionnement social, de la demande de renseignements accroîtra l’accessibilité du système d’approvisionnement fédéral pour les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les minorités visibles. Il s’agit d’une approche fort efficace pour mettre à profit le pouvoir d’achat du gouvernement d’une manière positive. »

Mary Anderson, ancienne présidente, Women Business Enterprises Canada

« Nous souhaiterions adresser nos félicitations au Ministère pour le lancement d’un projet pilote visant à mettre en œuvre les objectifs en matière d’approvisionnement social qui sont définis dans la lettre de mandat. Cette première étape constitue un précédent important dans la mise en place d’une politique et d’une pratique d’approvisionnement social par le gouvernement fédéral. Félicitations! »

David LePage, directeurassocié, Buy Social Canada

Date de modification :