Le 25 St. Clair à Toronto : Accessibilité 3.0

La façade d’un immeuble vitré devant lequel circulent des véhicules

L’une des grandes infrastructures du gouvernement du Canada fait actuellement l’objet d’un imposant projet de modernisation, qui fera de cet édifice fédéral l’un des chefs de file au chapitre de la conception accessible. À terme, cet immeuble sera représentatif d’une nouvelle norme en matière d’accessibilité pour les immeubles à bureaux publics et privés.

Situé au 25, avenue St. Clair Est, à Toronto, cet immeuble ultramoderne offrira les toutes dernières fonctionnalités en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et à celles qui ont une déficience visuelle ou auditive. Le projet de réhabilitation de l’édifice illustre bien les efforts du gouvernement du Canada pour créer un environnement accessible, inclusif et en libre accès pour ses employés et le public.

Mobilité

Les concepteurs ont tenu compte de l’incidence des conditions météorologiques sur l’accès au bâtiment. Dans cette optique, les rampes extérieures de l’entrée principale du public seront équipées d’un système électrique de fonte de la glace intégré au trottoir en béton pour que la surface soit toujours déglacée. Ainsi, le revêtement de la rampe d’accès sera toujours sûr pour les personnes utilisant des fauteuils roulants ou d’autres dispositifs de mobilité malgré la rigueur des hivers canadiens.

L’équipe de conception a également relevé d’éventuels problèmes d’accessibilité dans les ascenseurs et en a tenu compte. Ainsi, les cabines seront équipées de boutons surdimensionnés ou tactiles conçus pour être lus au toucher, et les usagers entendront également un commentaire vocal dès leur entrée dans l’ascenseur.

Illustration infographique d’un édifice vitré contemporain doté d’un accès pour fauteuils roulants

Par ailleurs, le délai de fermeture des portes d’ascenseur pourra s’ajuster afin de laisser suffisamment de temps d’accès aux personnes utilisant un fauteuil roulant ou d’autres dispositifs de mobilité ou encore pour les personnes ayant des difficultés à marcher. Il sera ainsi possible de programmer un délai plus ou moins long pour la fermeture des portes d’ascenseur d’après les cartes d’accès des employés (jusqu’à 30 secondes).

Les personnes à mobilité réduite pourraient se trouver dans l’impossibilité d’accéder aux escaliers de sortie en situation d’urgence. À cet égard, des zones de refuge ont été prévues au nombre des caractéristiques novatrices de l’immeuble. Il s’agit d’espaces protégés situés dans le hall de chaque ascenseur, qui seront protégés par des assemblages muraux ignifuges ayant un degré de résistance au feu d’au moins une heure et équipés d’un téléphone de sécurité sous surveillance. En cas d’urgence, toute personne ayant besoin d’aide pourra se servir de ces téléphones pour demander de l’aide, ce qui permettra aux premiers intervenants de repérer plus facilement la personne. Une signalisation et des dispositifs de communication seront installés pour faciliter et accélérer l’accès des premiers intervenants aux espaces protégés.

Déficience auditive

Afin de procurer un environnement plus équitable aux personnes malentendantes, les salles de réunion et les aires communes seront équipées de systèmes d’écoute assistée. De tels dispositifs aident les personnes sourdes ou malentendantes à mieux comprendre le présentateur, ce qui s’avère particulièrement important lorsque la communication verbale est importante en lien avec les aspects fonctionnels de l’espace.

Troubles de la vue

Le 25, av. St. Clair est le premier immeuble fédéral à intégrer l’initiative BlindSquare de l’Institut national canadien pour les aveugles. BlindSquare est une application de navigation intérieure accessible qui utilise des balises physiques et des données GPS pour transmettre des directives vocales par l’entremise d’un téléphone intelligent. L’application BlindSquare permettra aux personnes ayant une déficience visuelle de s’orienter de façon autonome dans l’immeuble à l’aide de leurs appareils électroniques personnels.

Toute personne qui dispose de l’application BlindSquare peut ainsi recevoir des données essentielles sur son environnement, comme l’emplacement des tables, des toilettes ou des escaliers, ce qui favorise un accès sécuritaire aux services gouvernementaux offerts sur place. De fait, l’application est susceptible d’aider toute personne qui aurait besoin d’aide pour s’orienter, y compris les personnes à mobilité réduite ou ayant une déficience cognitive, ainsi que celles qui sont mal à l’aise de demander des directives.

Enfin, le 25, av. St. Clair sera également doté d’affiches, de vignettes et d’indicateurs tactiles pour aider les personnes ayant une déficience visuelle à s’orienter, à partir de l’entrée publique jusqu’à la réception et dans les aires publiques. Dans les ascenseurs et les halls d’ascenseurs, les usagers entendront des annonces indiquant la direction de l’ascenseur (vers le haut ou vers le bas) et les arrêts aux étages.

Considérées dans leur ensemble, ces caractéristiques contribueront à offrir à tous les usagers de l’édifice la possibilité d’occuper pleinement l’espace et d’utiliser ces installations du gouvernement du Canada. Pour en savoir davantage, consultez l’accessibilité à Services publics et Approvisionnement Canada.

L’édifice du 25, av. St. Clair sera à la fine pointe de l’accessibilité et des caractéristiques écologiques.

Date de modification :