La valeur des partenariats et de l’inclusion

Deux femmes qui travaillent des deux côtés d’une même médaille tracent de nouvelles voies dans leurs organisations en plaçant l’inclusion, les personnes et les partenariats au cœur de leur travail.

L’une de ces femmes est Tara Hartley, directrice régionale du programme Soutien en approvisionnement Canada (SAC) de la Région du Pacifique. Comme c’est le cas dans les 5 autres bureaux de ce programme au Canada, son équipe et elle aident les entreprises locales à savoir comment trouver et soumissionner les occasions de marché du gouvernement fédéral.

Un volet important de ce travail consiste à appuyer les propriétaires ou les chefs d’entreprises issus de groupes en quête d’équité, notamment les femmes, les Autochtones, les Canadiens noirs et racisés, les personnes en situation de handicap et les communautés 2ELGBTQI+. Mme Hartley a développé une approche qui favorise l’inclusion de l’interne vers l’externe, ce qui se traduit par des partenariats fructueux.

Anita Pawluk est cofondatrice et présidente de RaceRocks 3D (en anglais seulement), qui travaille avec ses clients pour créer des expériences de formation virtuelle personnalisées dans les secteurs de l’aérospatiale et de la défense.

Mme Pawluk est une entrepreneure autochtone qui a fait appel à l’équipe de Mme Hartley pour obtenir des conseils et du soutien afin de s’y retrouver efficacement dans le processus d’approvisionnement fédéral. RaceRocks 3D, une entreprise autochtone certifiée, a par la suite obtenu plusieurs contrats du gouvernement du Canada au cours des dernières années. L’entreprise RaceRocks 3D est également fermement résolue à offrir un milieu de travail inclusif, un objectif auquel contribue SAC.

Tara Hartley, championne de l’inclusion de l’interne vers l’externe

Une photo de Tara Hartley, avec des cheveux bruns courts et portant une chemise habillée et un veston.

« Les partenariats sont un pilier du travail de Soutien en approvisionnement Canada », affirme Mme Hartley.

L’un des principaux moyens pour le programme de rejoindre les entreprises est de s’associer à des organisations de l’industrie, comme l’organisme Développement économique Canada pour le Pacifique et le Conseil pour l’avancement des agents de développement autochtones. SAC peut ainsi participer à des événements de l’industrie où des propriétaires d’entreprises sont présents et collaborer avec un éventail d’organisations de l’industrie pour promouvoir ses services auprès de leurs membres.

Les efforts de liaison et d’établissement de relations sont très judicieux, car les entreprises peuvent prospérer en vendant au gouvernement, tandis que ce dernier bénéficie de leurs solutions novatrices. « Les fonctionnaires ne construisent pas physiquement de bâtiments et ne fabriquent pas de vaccins. Le gouvernement doit trouver des personnes pour fournir ces biens et services », explique Mme Hartley. « Les partenariats nous aident à rejoindre les fournisseurs, entre autres, parce que nous interagissons avec eux personnellement, ce qui favorise une compréhension mutuelle. Il est essentiel d’établir ce contact d’une personne à une autre. »

La création d’une chaîne d’approvisionnement plus diversifiée, qui comprend des fournisseurs ayant été dans le passé sous-représentés dans les marchés publics fédéraux, demande l’établissement de partenariats avec les organisations de l’industrie qui leur offrent des services. Selon Mme Hartley, la meilleure façon de forger ces partenariats et d’entrer en contact avec les entreprises des communautés en quête d’équité est de mettre l’accent sur la diversité et l’inclusion au sein de sa propre équipe.

« Mon équipe comprend une personne autochtone qui a déjà été fournisseur du gouvernement fédéral. Il n’y a pas de meilleur porte-parole pour encourager les entrepreneurs autochtones à participer aux marchés fédéraux qu’une personne comme lui, qui a été à leur place », fait-elle remarquer.

Elle a également embauché des personnes de la communauté Sourde. Ces dernières ont récemment donné un séminaire sur les marchés publics fédéraux en langue des signes américaine. « Je pourrais présenter moi-même des séances en langue des signes », explique Mme Hartley, « mais il est beaucoup plus judicieux de recruter des personnes issues de la communauté avec laquelle vous travaillez pour établir une relation. »

En raison de sa détermination lorsqu’il s’agit de favoriser la diversité au sein du gouvernement, elle a reçu le Prix Joan Atkinson pour les valeurs du secteur public en milieu de travail de 2021. Elle explique que l’approche pour laquelle elle a été reconnue présente des avantages tant pour les entreprises que pour la population canadienne :

« Le Canada dispose d’un énorme potentiel de valeur inexploité, qu’il s’agisse d’employés ou de fournisseurs. Il est important pour le gouvernement et le pays de tirer parti de toutes les sources de valeur. Nous y parvenons le mieux lorsque nous assurons l’inclusion d’un grand éventail de personnes et d’organisations qui reflètent la diversité de notre société et que nous collaborons avec elles. »

Anita Pawluk, entrepreneure inclusive et prestataire de services au gouvernement fédéral

Une photo de Anita Pawluk, avec des cheveux bruns droits et qui regarde de côté

Le parcours qui a mené Mme Pawluk à devenir propriétaire d’entreprise a commencé par un emploi dans une entreprise technologique en démarrage, où elle a découvert son esprit d’entrepreneuriat. Elle s’est ensuite lancée dans plusieurs projets d’entreprises commerciales, dont une incursion dans le domaine de la technologie avec RaceRocks 3D.

Elle a rencontré des employés de SAC du bureau de la Région du Pacifique lors d’événements de l’industrie et a été impressionnée par leurs connaissances et leur désir de soutenir ses efforts commerciaux. « Leur passion lorsqu’il s’agit d’aider les entreprises à travailler avec le gouvernement du Canada était incroyable, et j’ai commencé à établir des relations avec eux. » RaceRocks 3D a participé à des appels d’offres du gouvernement fédéral et a, à ce jour, livré plus de 10 millions de dollars en plateformes de formation au secteur de la défense.

Les conseils fournis par SAC et les liens que Mme Pawluk a forgés grâce à ses contacts au sein du programme ont joué un rôle important dans sa réussite.

« Les gens de Soutien en approvisionnement Canada étaient là pour RaceRocks 3D lorsque nous étions confus ou dépassés. Ils nous ont aidés à trouver le chemin. Ils ont décomposé les étapes du processus d’approvisionnement et nous ont montré sur quoi nous devions nous concentrer. Ils nous ont fait connaître des services supplémentaires. Ils ont été nos plus grands champions ».

Le partenariat entre Mme Pawluk et SAC s’est développé et a progressé en même temps que RaceRocks 3D. « Je tiens le programme informé de nos victoires et de nos échecs, afin qu’ils sachent ce qui fonctionne », dit-elle. Elle a également collaboré avec SAC sur le concept d’élaboration de contrats à plus long terme et de raccourcissement des délais entre le début du processus et l’attribution du contrat, ce qui aide les petites entreprises comme la sienne à maintenir en poste leurs talents.

La relation de Mme Pawluk avec le programme joue également un rôle dans la poursuite de sa mission, qui consiste à embaucher davantage d’Autochtones et à accroître leur représentation dans le domaine de la technologie et les secteurs connexes.

« Il y a des investissements dans la formation des Autochtones. Ainsi, lorsqu’une entreprise comme RaceRocks 3D , qui essaie d’attirer des employés autochtones, obtient une part des contrats fédéraux, elle peut ainsi embaucher du personnel autochtone et boucler la boucle. Soutien en approvisionnement Canada nous appuie dans cette démarche. Ensemble, nous pouvons avoir un effet positif sur l’économie autochtone ».

Mmes Hartley et Pawluk sont la preuve que les partenariats sont profitables pour les entreprises et qu’ils sont essentiels pour favoriser la diversité des fournisseurs.

Les services de Soutien en approvisionnement Canada sont l’une des nombreuses initiatives d’approvisionnement menées par Services publics et Approvisionnement Canada pour accroître la diversité des fournisseurs. Pour en savoir plus sur le soutien que le programme offre aux entreprises, consultez le Guide des services de SAC.

Date de modification :