Chapitre 6 : Réseaux d'eau domestique

Navigation pour le document « Ingénierie mécanique 15161 – 2013 lutte contre la Legionella dans les systèmes mécaniques »

6.1 Généralités

Sommaire du tableau

Ce tableau énonce que dans les nouveaux réseaux d'eau chaude et froide, le tronçon compris entre le robinet et la canalisation principale de distribution doit être conforme aux exigences.

Tableau 6.1 : Longueur maximale des tuyaux
Taille des tuyaux Longueur maximale entre les robinets et la canalisation principale de distribution (mètres)
Diamètre nominal de la conduite (DN) ½ pouce 10
DN ¾ pouce 5
DN 1 2

6.2 Réseaux d'eau froide

Critères de conception

Exploitation et entretien

Inspection

Décontamination

Exigences minimales relatives aux analyses bactériennes

6.3 Calendrier d'exploitation, d'entretien et d'essai pour les réseaux d'eau froide

Tableau 6.2 : Sommaire de l'exploitation et d’entretien et de l'essai des réseaux d'eau froide
Mesure Sujet Fréquence
Exploitation et entretien Inspection
  • Au moins une fois aux cinq (5) ans, les systèmes pour déceler la plomberie alimentant les appareils qui subit des périodes prolongées de stagnation de l'eau à des températures variant entre 20 et 50 degrés Celsius
  • Annuelle : pour déceler la présence de croissance microbienne dans les fontaines d'eau potable
Décontamination
  • Lorsque requis en fonction des résultats des analyses bactériennes
  • Lorsque l'on suspecte que les réseaux d'eau potable sont la source de la Legionella
Essais Concentration d'oxydants résiduels
  • Mensuellement sur l'alimentation en eau du bâtiment si le bâtiment n'est pas alimenté en eau à partir d'une source d'eau traitée par la municipalité ou si la qualité de l'eau de la municipalité n'est pas adéquate

6.4 Réseaux d'eau chaude

Critères de conception

Démarrage et mise en service

Exploitation et entretien

Décontamination

Exigences minimales relatives aux analyses bactériennes

Emplacements pour la prise d'échantillons d'eau

Résultats des analyses bactériennes

Exigences et fréquences minimales pour les analyses bactériennes (exploitation normale)

Exigences minimales relatives aux analyses bactériennes (en situation d'urgence)

Limites d’action et mesures à prendre relativement aux analyses par culture sur lame gélosée

Limites d’action et mesures à prendre relativement aux cultures bactériennes pour détecter la Legionella

Limites d’action et mesures à prendre relativement aux analyses de quantitatif de réaction en chaîne de polymérase

6.5 Calendrier d'exploitation, d'entretien et d'essai pour les réseaux d'eau chaude

Tableau 6.3 : Sommaire de l'exploitation et d’entretien et de l'essai des réseaux d'eau chaude
Mesure Sujet Fréquence
Exploitation et entretien Inspection
  • Procédure durant le démarrage pour les réservoirs à eau chaude
  • Vérifier la température de réglage du réservoir à eau chaude :
  • Mensuellement, pour les systèmes qui desservent des douches (y compris les douches d'urgence).
  • Annuellement pour les systèmes desservants de nombreuses parties d'un bâtiment et qui ne desservent pas de douches.
Nettoyage
  • Annuellement
  • Lorsque requis en fonction des résultats des analyses bactériennes.
Décontamination
  • Lorsque requis en fonction des résultats des analyses bactériennes.
  • Lorsque l'on suspecte que les réseaux d'eau potable sont la source de la Legionella
Essais Analyse par lame gélosée
  • Une fois par mois si la température du réservoir à eau chaude est inférieure à 50 °C :
Analyse de culture bactérienne pour détecter la Legionella
  • Lorsque l'analyse par lame gélosée indique une NB supérieure à 10 000 UFC
  • Lorsque l'essai de qPCR indique un taux de Legionella pneumophila  100 GE/ml.
  • Tous les six (6) mois pour les douches les plus éloignées.
  • Annuellement, à l'appareil le plus éloigné, pour les systèmes desservants de nombreuses parties d'un bâtiment, qui ne desservent pas de douches et qui ont une température de stockage d'eau chaude inférieure à 50 °C.
Essai de qPCR
  • Une fois par mois en situation d'urgence
  • Lorsque les résultats d’une culture de Legionella indiquent que LPTOT  10 UFC/ml
  • Lorsque les résultats d’un essai de qPCR indiquent que Legionella Pneumophila > 100 GE/ml

Navigation pour le document « Ingénierie mécanique 15161 – 2013 lutte contre la Legionella dans les systèmes mécaniques »

Date de modification :