Pont Alexandra

De : Services publics et Approvisionnement Canada

Suivez-nous sur :

Apprenez-en davantage sur les projets de maintenance et de remplacement visant ce pont important qui relie l’Ontario et le Québec.

Sur cette page

La vue sur le pont Alexandra

À propos du pont

Le pont Alexandra, propriété du gouvernement du Canada et entretenue par Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), est reconnu comme un pont d’importance historique nationale. Aussi connu sous le nom de pont interprovincial, il relie la promenade Sussex à Ottawa au boulevard des Allumettières à Gatineau. Il établit un lien entre les attractions touristiques du marché By et du Musée canadien de l’histoire.

Normalement, environ 18 000 véhicules empruntent le pont Alexandra chaque jour, ce qui équivaut à 9 % de la circulation sur les ponts interprovinciaux dans la région de la capitale nationale (RCN). Environ 34 % des piétons et des cyclistes traversent la rivière chaque jour. C’est le deuxième plus grand achalandage parmi tous les ponts interprovinciaux.

En raison de l'actuelle pandémie de COVID-19, on a observé une diminution d'environ 35 % de la circulation sur l’ensemble des ponts interprovinciaux par rapport à 2019.

Projets en cours

Nous effectuons régulièrement des inspections et avons installé un système de surveillance qui fournit des données en temps réel sur l'état du pont Alexandra, afin de nous assurer que le pont est sécuritaire pour ses usagers.

La promenade piétonne et les joints d’articulation sont présentement remis en état (en phase de planification) pour faire en sorte que l’état du pont demeure sécuritaire

Remplacement du pont Alexandra

Le pont Alexandra a plus de 120 ans et approche de la fin de son cycle de vie. Au cours des dernières années, l’état du pont s’est détérioré progressivement, ce qui a nécessité et continuera de nécessiter des fermetures de plus en plus fréquentes pour que le pont soit dûment réparé et remis en état et puisse continuer de servir les usagers. Dans le cadre d'un effort plus large visant à améliorer le transport interprovincial dans la RCN, le gouvernement a mandaté le remplacement du pont Alexandra dans le budget de 2019. Pour remplacer le pont Alexandra, qui devrait prendre 10 ans, nous entreprendrons :

Le remplacement du pont Alexandra procurera des avantages économiques durables aux collectivités de chaque côté de la rivière des Outaouais et plus largement à la région dans son ensemble. Une analyse des coûts du cycle de vie réalisé en 2018 a examiné les possibilités envisageables à long terme pour le pont Alexandra. L'étude a révélé que :

Plusieurs rapports et études ont été réalisés au cours des dernières années pour aider SPAC dans sa planification et sa prise de décisions fondées sur des données probantes. Ces documents sont accessibles au public sur demande.

Préserver l’héritage du pont Alexandra

Nous nous engageons à maintenir l'intégrité de nos infrastructures, tout en assurant la sécurité de nos actifs et en préservant leur patrimoine. Nous travaillons en collaboration avec des spécialistes du patrimoine et des musées pour préserver l'héritage du pont, y compris les contributions du Service de Conservation du Patrimoine (SCP) qui supervise la gestion et l'aliénation des biens patrimoniaux fédéraux. Nous collaborerons également avec les parties prenantes patrimoniaux afin d’obtenir leur révision et commentaires sur une étude d'impact sur le patrimoine.

La Société canadienne de génie civil a désigné le pont Alexandra comme un « lieu historique national de génie civil ». C'est un exemple de réalisation technique importante. Le pont a été conçu par des Canadiens et construit par des Canadiens. Cette reconnaissance ne signifie pas que nous ne pouvons pas remplacer le pont. La décision de remplacer le pont n'a pas été prise à la légère.

Les principes de planification et de conception du nouveau pont tiendront compte de l'histoire et du cadre unique de l'actuel pont Alexandra.

La conception du nouveau pont assurera une circulation adéquate pour les piétons et les cyclistes à travers des voies bien définies et séparées. À l'image des bâtiments nationaux et du paysage environnant, la conception offrira un espace généreux aux piétons et aux cyclistes, assurant leur confort, leur sécurité et leur bien-être. Une zone de ralentissement pour les cyclistes est prévue aux abords du pont.

Consultation du public, des partenaires et des intervenants

SPAC et la Commission de la capitale nationale (CCN) consulteront le public, les partenaires et les intervenants tout au long des étapes de la planification et de la conception. Nous pourrons ainsi construire un nouveau pont qui sera adapté aux besoins de la population. Au total, 5 séries de consultations publiques seront menées.

Les partenaires et les intervenants consultés seront :

  • la Ville de Gatineau
  • la Ville d’Ottawa
  • les communautés autochtones

En octobre 2020, la CCN a tenu des consultations publiques en ligne sur le remplacement du pont Alexandra. Plus de 2 300 personnes y ont participé. La CCN a également tenu 2 séances virtuelles à l'intention des intervenants. Les commentaires recueillis (PDF) au cours des consultations ont été pris en compte dans la vision du nouveau pont. Il s'agissait de la première étape d'un programme de mobilisation du public qui en compte plusieurs.

La deuxième série de consultations a eu lieu à en décembre 2021. Plus de 1 800 personnes y ont participé. La CCN s’est fondée sur les résultats de ces consultations pour produire un rapport sommaire (PDF) sur la façon dont les commentaires recueillis seront utilisés. Ceux-ci ont en outre déjà été pris en compte dans la phase initiale du processus d'évaluation des incidences et dans les prochaines étapes de la planification et de la conception.

Un processus de mobilisation visant expressément les partenaires autochtones est également en cours.

Outre ces consultations, l'Agence d'évaluation d'impact du Canada mènera sa propre consultation auprès du public et des groupes autochtones.

Liens connexes

Renseignements supplémentaires

Communiquez avec les Biens immobiliers

Date de modification :