Complexe des barrages Témiscamingue : Projet de remplacement des barrages

De : Services publics et Approvisionnement Canada

Apprenez-en davantage sur le complexe des barrages Témiscamingue et le projet visant le remplacement des barrages de l'Ontario et du Québec.

Sur cette page

Contexte du projet

Le complexe des barrages Témiscamingue est situé à 65 kilomètres au nord-est de North Bay, en Ontario. Il a été construit entre 1909 et 1913. Le complexe comprend 2 barrages indépendants qui sont situés de part et d'autre de l'île Long Sault, sur la rivière des Outaouais :

Le barrage du Québec a été reconstruit dans les années 1930 en raison d'une rupture de la fondation. Bien qu'il soit toujours sécuritaire, il approche la fin de sa durée de vie utile et doit être remplacé.

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a d'abord procédé au remplacement de la partie ontarienne du complexe car celle-ci était en moins bon état que la partie québécoise du complexe. Les travaux ont débuté en 2014 et ont été achevés en 2017.

Ces barrages régulent le niveau de l'eau du lac Témiscamingue en amont, ainsi que le débit de la rivière des Outaouais en aval. Ils contrôlent également le niveau d'eau du dernier grand réservoir de la rivière des Outaouais, situé en amont du fleuve Saint-Laurent tout juste avant Montréal, et assurent le stockage de l'eau nécessaire à la production hydroélectrique en aval.

Le complexe constitue également une importante voie de communication interprovinciale pour les automobilistes, les cyclistes et les piétons, et comprend un pipeline de gaz naturel.

Complexe des barrages Témiscamingue : Projet de remplacement du barrage du Québec

Voir image agrandie du complexe des barrages Témiscamingue

Complexe des barrages Témiscamingue (de gauche à droite : le barrage du Québec, l'île Long Sault et le barrage de l'Ontario [cliquer sur l'image pour l'agrandir])

Aperçu du projet

Emplacement
Témiscaming (Québec)
Trouver le complexe des barrages Témiscamingue sur une carte
Type de projet
Remplacement du barrage du Québec du complexe des barrages Témiscamingue
Ministère responsable
Services publics et Approvisionnement Canada
Firme de consultants
Tetra Tech QI Inc. (contrat de conception technique)
État du projet
Le projet est dans la phase de conception

Description du projet

Le vieux complexe des barrages Témiscamingue arrive à la fin de sa durée de vie utile. Le but de ce projet est de construire une nouvelle structure approximativement 25 mètres en aval du barrage actuel. Une fois la nouvelle structure érigée, nous démolirons l’ancien barrage. La fonction principale du nouveau barrage demeurera de réguler le débit d’eau.

Comme l’ancien barrage, la nouvelle structure comportera une route à 2 voies qui reliera le Québec et l’Ontario.

La nouvelle structure mesurera environ 75 mètres et comprendra 10 compartiments équipés de portes mécaniques s’ouvrant et se fermant pour réguler le débit d’eau. Ces portes sont appelées vannes de fond.

L’ancien barrage utilisait des pertuis à poutrelles au lieu de vannes de fond.

Le nouveau barrage utilisera des vannes de fond au lieu de pertuis à poutrelles, ce qui le rendra plus facile à gérer et à utiliser. Il en résultera une gestion du niveau d’eau plus efficace. Cela permettra aussi au personnel du barrage de réagir plus rapidement en cas de graves intempéries.

De plus, on songe également à installer une nouvelle passe à poissons. Cette passe facilitera les déplacements de ces poissons en amont et en aval de la nouvelle structure. Cette passe à poissons mesurerait approximativement 140 mètres et serait aménagée sur l’île Long Sault.

Les usagers continueront d’utiliser la voie de circulation actuelle jusqu’à ce que la nouvelle structure soit mise au point.

Durant la construction du nouveau barrage, SPAC continuera à travailler avec la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais pour exploiter le barrage et gérer les réservoirs de la rivière des Outaouais.

État du projet

Le 23 septembre 2016, SPAC a attribué un contrat de conception technique de 2,39 millions de dollars à l’entreprise Tetra Tech QI Inc. pour le remplacement de la partie québécoise du barrage. Le projet est actuellement à la phase de conception.

Les travaux de conception seront terminés après le processus d’évaluation environnementale. Nous allons ensuite lancer un appel d’offres. La construction devrait commencer en 2026 et être achevée en 2030.

Évaluation environnementale

Le 20 juin 2018, l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (maintenant appelée l’Agence d’évaluation d’impact du Canada) a entamé une évaluation environnementale fédérale pour le projet en vertu de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.

Le 21 août 2018, l’Agence a envoyé à SPAC la version définitive des lignes directrices relatives à l’étude d’impact environnemental afin de préparer l’étude d’impact environnemental.

SPAC procède maintenant à la modification du contrat de conception technique, et une première ébauche de l’étude d’impact devrait être soumise en 2022.

Consultation des peuples autochtones et accommodation

SPAC entamera un dialogue avec les peuples autochtones afin d’obtenir leur point de vue sur :

La consultation sera menée en vertu de l’obligation constitutionnelle de l’État de consulter et d’accommoder les peuples autochtones.

L’intention de SPAC est de mener ce dialogue dans une perspective de relation nation à nation collaborative, qui sera le reflet d’un renouveau dans les relations du gouvernement avec les peuples autochtones.

Projet connexe : Réparation des voies de circulation du barrage

Ce projet a pour but de remédier à la détérioration de la chaussée sur le barrage actuel du Québec afin que cette voie interprovinciale essentielle demeure pleinement fonctionnelle sans restrictions de chargement.

Les travaux de construction commenceront en août 2019 et devraient durer jusqu’à l’été 2021. Les travaux seront menés à bien de sorte à réduire au minimum les perturbations pour les usagers.

Durant la période de construction, les restrictions suivantes seront en vigueur :

Complexe de barrages Témiscamingue : Projet de remplacement du barrage de l’Ontario

Voir image agrandie du barrage de l’Ontario, qui fait partie du complexe des barrages Témiscamingue

Le barrage de l’Ontario, qui fait partie du complexe des barrages Témiscamingue (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Aperçu du projet

Emplacement
Thorne (Ontario)
Trouver le complexe des barrages Témiscamingue sur une carte
Type de projet
Remplacement du barrage de l’Ontario du complexe des barrages Témiscamingue
Ministère responsable
Services publics et Approvisionnement Canada
Entreprises de construction
Hatch Ltd. (contrat de conception technique)
North America Construction Ltd. (contrat de construction)
Valeur
32.9 millions de dollars
État du projet
Le projet a été achevé en mars 2017

Description du projet

La partie ontarienne du complexe des barrages Témiscamingue avait plus d'un siècle et devait être remplacée.

Étapes importantes

Le remplacement de la partie ontarienne du barrage faisait partie d'un plan de travail quinquennal important visant les immobilisations.

Réduction du risque d'inondation

SPAC avait un plan de gestion de l'eau pour s'assurer que les niveaux d'eau restent conformes aux niveaux opérationnels normaux pendant la période des travaux. Lors des travaux pour le remplacement du barrage de l'Ontario, le barrage du Québec a été utilisé pour assurer la gestion de l'eau.

Circulation locale

Les véhicules ont continué à circuler sur l'ancienne route (ancien barrage) pendant les travaux de construction.

Des modifications ont été apportées à la route qui traverse le barrage :

Rampe de mise à l'eau

La rampe de mise à l'eau est demeurée accessible à la population pendant et après les travaux de construction.

Cette rampe n'appartient pas au gouvernement du Canada et n'est pas exploitée par ce dernier. Aucuns travaux n'ont été réalisés sur ces installations.

Pêche récréative

Nous savons que la pêche récréative est pratiquée sur la partie ontarienne du barrage, mais pendant la construction, la pêche y a été interdite pour des raisons de sécurité. L'interdiction n'est plus en vigueur.

Dernières nouvelles concernant ce projet

Le 12 juillet 2017 : Le gouvernement du Canada ouvre officiellement le barrage Latchford et le barrage de l'Ontario du complexe Témiscamingue

Liens connexes

Renseignements supplémentaires

Communiquer avec les Biens immobiliers

Date de modification :