Gestion environnementale

Contenu archivé

Le Système national de gestion de projet a été remplacé par le Navigateur de projet depuis le 15 octobre 2021. Cette page est donc archivée et sera supprimée en 2024.

Description

La gestion environnementale constitue un volet du plan de projet qui consiste à prévoir et à prévenir la dégradation de la qualité de l'environnement (dont l'air, l'eau, la terre, les ressources naturelles, la flore, la faune et les humains) et à tenir compte de ces facteurs dans les processus de planification et de prise de décision pour les activités de conception, de construction et d'entretien dans le cadre des projets immobiliers afin de faire la promotion du développement durable.

Objectifs

S'assurer que l'environnement naturel sera sain pour les générations à venir, en intégrant, dans tous les projets immobiliers les pratiques de développement durable et d'« écologisation ».

Contexte des Biens immobiliers

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a mis sur pied le Bureau de l'écologisation des opérations gouvernementales (BEOG), qui donne des conseils et des lignes directrices fonctionnelles aux ministères pour différentes activités environnementales. La Direction générale des biens immobiliers (DGBI) a intégré, dans ses opérations de gestion de projets, des pratiques écologiques afin de respecter la mission du BEOG et d'apporter une contribution positive aux principes du développement durable.

En raison de la nature et de la complexité des enjeux dans la gestion environnementale, les gestionnaires de projet (GP) devraient s'assurer que des spécialistes du BEOG font partie des équipes responsables des projets dès les premières étapes de la planification de ces projets (en fonction de leur importance et de leur complexité). Ces spécialistes peuvent conseiller les GP sur la diligence raisonnable et veiller à ce que l'on respecte les exigences des lois sur l'environnement et le développement durable.

Bois certifié

TPSGC/SPAC s'est engagé à certifier l'évaluation des nouveaux édifices que possède l'État et des rénovations importantes qui utilisent la norme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED-Canada) du Conseil du bâtiment durable du Canada. Le ministère appliquera également cette exigence aux baux à long terme.

L'un des crédits de LEED-Canada a trait au bois certifié. L'exigence relative à ce crédit précise qu'au moins 50 % de tous les produits à base de bois installés de manière permanente dans un projet seront certifiés selon les critères du Forest Stewardship Council comme venant d'une forêt gérée selon des méthodes durables. Toutefois, l'industrie reconnaît deux autres systèmes au Canada, la norme d'aménagement forestier durable de l'Association canadienne de normalisation et la norme Sustainable Forest Initiative. TPSGC/SPAC souscrit à l'idée que les produits de bois utilisés dans ses projets soient certifiés durables, mais le ministère croit que le système d'évaluation LEED-Canada est trop restreignant et que ce crédit de LEED ne soit pas exigé pour nos projets. De l'avis du ministère, nous devons exiger que le bois soit certifié, mais l'un ou l'autre des trois systèmes mentionnés est acceptable à des fins d'utilisation dans nos projets.

Trousse d'outils – Gestion environnementale

Documents connexes

Date de modification :