Gestion de l'intégration

Contenu archivé

Le Système national de gestion de projet a été remplacé par le Navigateur de projet depuis le 15 octobre 2021. Cette page est donc archivée et sera supprimée en 2024.

Description

La gestion de l'intégration est le principal processus par lequel le Chef de projet (CP)/Gestionnaire de projet (GP) veille à ce que tous les éléments du projet soient élaborés, coordonnés et gérés convenablement pendant tout le cycle de vie du projet.

Objectifs

  • Élaborer un plan de projet intégral (et un arrêté de projet relié) qui convient à l'ampleur, à la complexité et à la vulnérabilité d'un projet
  • Aligner mieux les objectifs des intervenants de projet et adresser les contraintes de projet
  • S'assurer que la gestion des produits livrables demeurent conformes aux objectifs du portefeuille et du projet
  • Accroître les communications entre les intervenants au projet

Contexte des Biens immobiliers

À la Direction générale des biens immobiliers, la gestion de l'intégration est un processus continu d'analyse et de création de liens entre le produit et les éléments du projet ainsi que des activités d'affaires, de façon à dresser et à mettre à exécution un plan de gestion pratique pour la définition et la réalisation d'un projet particulier.

Le plan du projet est l'outil principal dont se sert le chef de projet/gestionnaire de projet pour définir formellement les objectifs et les buts du projet et pour documenter les principaux paramètres fonctionnels, techniques et administratifs du Système national de gestion de projet (SNGP) tout au long des étapes. Il est constitué des éléments suivants :

Gestion de la portée :
Elle comprend les processus requis pour garantir que les travaux nécessaires, et seulement les travaux nécessaires, seront exécutés pour mener à bien le projet. La gestion de la portée consiste principalement à définir et à gérer ce qui sera compris ou non dans le projet. La portée de projet devrait être gérée de manière à ce que tous changements qui pourraient entraîner une augmentation des coûts ou des délais, soient précisés rapidement, afin d'obtenir des fonds ou des délais supplémentaires ou de revenir à la portée initiale de projet.
Gestion du temps :
Identification de la durée du projet, des jalons et des activités et description de la stratégie pour gérer le calendrier du projet à l'intérieur des paramètres du projet.
Gestion financière :
Identification des options d'investissement et de financement du projet et description de la stratégie pour gérer les finances du projet à l'intérieur des paramètres de financement approuvés (comprenant les questions relatives aux coûts du cycle de vie, les contraintes liées aux mouvements de trésorerie et les exigences d'approbation).
Gestion des coûts :
Elle comprend les processus nécessaires à la planification, à l'estimation, à l'établissement d'un budget et à la gestion des coûts pour que le projet puisse être achevé dans les limites du budget approuvé ou modifié.
Gestion des risques :
Elle comprend les processus de planification, de définition, d'analyse, d'interventions, de surveillance et d'établissement de la marge de sécurité relatifs à la gestion des risques d'un projet. Il est important de tenir compte des répercussions des risques sur les coûts afin de développer la marge de sécurité comme un outil permettant d'achever le projet dans les limites du budget approuvé ou modifié.
Gestion des approvisionnements :
Identification des différents types de services contractuels (services professionnels et techniques, services d'architecture et d'ingénierie et services de construction) et d'éléments de produit nécessaires à l'obtention du produit final du projet et description de la stratégie destinée à demander, à acquérir et à coordonner ces services et éléments de produit pour rencontrer les objectifs du projet.
Gestion de la qualité :
Identification du processus d'assurance et de contrôle de la qualité de façon à s'assurer que le produit final du projet satisfera aux besoins auxquels il est destiné.
Gestion de la sécurité :
(liée aux travaux de construction) : Énumération des facteurs liés à la santé et à la sécurité propres au projet et à son emplacement et description de la stratégie visant à intégrer et à gérer les exigences en matière de sécurité dans les activités de planification, de conception et de construction (y compris la surveillance de la sécurité).
Gestion des ressources humaines :
Identification des rôles, des responsabilités, des imputabilités, des ensembles de compétences, des délégations de pouvoirs des intervenants et description de la stratégie relative aux initiatives de constitution de l'équipe et de partenariat.
Gestion des communications :
Identification des besoins et des contraintes en communications, liées au projet et description de la stratégie visant à établir le réseau approprié et à gérer la collecte et la distribution de renseignements, la rédaction de rapports d'avancement et la tenue de dossiers.
Gestion de l'environnement :
Identification des questions liées à l'environnement et des possibilités de développement durable et description de la stratégie destinée régler ces questions et à promouvoir une approche conceptuelle intégrée du processus de planification, de la conception et de la réalisation du produit final.
Gestion des réclamations :
Identification des questions contractuelles se rattachant à la méthode d'approvisionnement dans le cadre du projet et description de la stratégie destinée à gérer la résolution des questions contractuelles, les différends et les réclamations faites par les prestataires de services et les entrepreneurs.

Trousse d'outils – Gestion de l'intégration

Documents connexes

Date de modification :