Contenu archivé

Le Système national de gestion de projet a été remplacé par le Navigateur de projet depuis le 15 octobre 2021. Cette page est donc archivée et sera supprimée en 2024.

Gestion des parties prenantes

La gestion des parties prenantes du projet comprend les processus nécessaires pour identifier les personnes, les groupes ou les organisations susceptibles d’affecter le projet ou d’être affectés par celui-ci, pour analyser  les attentes des parties prenantes et leur impact sur le projet, mais aussi pour développer des stratégies de gestion appropriées afin de mobiliser efficacement les parties prenantes en les impliquant dans les décisions du projet et son exécution. La gestion des parties prenantes porte également une attention particulière à la communication continue avec ces dernières pour comprendre leurs besoins et leurs attentes, pour traiter les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent, pour gérer les intérêts contradictoires, et promouvoir un engagement adéquat des parties prenantes dans les décisions et les activités du projet. La satisfaction des parties prenantes doit être gérée comme un objectif principal du projet.

Chaque projet comporte des parties prenantes susceptibles d’affecter le projet, ou d’être affectées par celui-ci de façon positive ou négative. Alors que certaines parties prenantes peuvent avoir un impact limité sur le projet, d’autres peuvent avoir une influence significative sur celui-ci et sur les résultats que l’on en attend. La capacité du chef de projet à correctement identifier et gérer ces parties prenantes de manière appropriée peut faire la différence entre le succès et l’échec d’un projet.

La satisfaction des parties prenantes doit être identifiée et gérée comme un objectif du projet. La clé d’un engagement efficace des parties prenantes réside dans une communication continue avec ces dernières, notamment les membres de l’équipe, pour comprendre leurs besoins et leurs attentes, pour traiter les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent, pour gérer les intérêts contradictoires et pour promouvoir un engagement adéquat des parties prenantes dans les décisions et les activités du projet.

Gestion du changement (aspect humain du changement)

La gestion des effets du changement sur les employés est un élément essential de la mise en œuvre d’un projet. Qu’il s’agisse de la œuvre d’un projet d’aménagement 2.0, d’un milieu de travail axé sur les activités ou de tout autre projet pouvant avoir un effet sur les employés, une stratégie de gestion du changement efficace, qui vise à préparer les employés pour leur nouvel environnement de travail, est un élément crucial au succès du projet.

Le gestionnaire du changement joue un rôle clé en s’assurant que le projet atteint ses objectifs en favorisant l’adoption et l’utilisation de la part des employés tout en mettant l’accent sur le côté humain du changement. La responsabilité principale du gestionnaire du changement est de créer et mettre en œuvre des stratégies et des plans de gestion du changement qui maximisent l’adoption et l’utilisation de la part des employés et qui minimisent la résistance. Le gestionnaire du changement travaille dans le but de favoriser l’adoption, l’utilisation ainsi que la maîtrise des changements qui ont des effets sur les employés.

Date de modification :