Modèle du Système national de gestion de projet

Introduction

Le modèle du Système national de gestion de projet (SNGP) est un élément essentiel du cadre et prévoit des points de vérification distincts liés aux processus d'approbation de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) pour les projets des Biens immobiliers et pour les projets opérationnels appuyés par les technologies de l'information (TI). Le modèle identifie les produits livrables de chaque phase, activité et tâche. Les feuilles de route génériques constituent des adaptations du modèle appliqué à des mécanismes de réalisation précis. Dans le volet Biens immobiliers, il s'agit entre autres des feuilles de route conception-soumission-construction ou location/aménagement. Dans le volet Projets opérationnels appuyés par les TI, on retrouve une feuille de route textuelle et trois feuilles de route visuelles, dont un diagramme pour chacune des versions complète et « allégée », et ainsi que pour les produits livrables techniques. Le progrès de tous les aspects du projet est enregistré au moyen du plan de gestion de projet ou du plan préliminaire de projet, en plus d'outils connexes comme le calendrier et le budget du projet.

Modèle détaillé du Système national de gestion de projet

Modèle détaillé du SNGP

Une version agrandie de l'image Modèle du Système national de gestion de projet est disponible sur une autre page.

Trois étapes (début, identification et réalisation)

Le SNGP constitue essentiellement trois projets en un seul. Dans le volet Biens immobiliers, la structure en trois étapes facilite l'impartition à l'étape de la réalisation. La structure du SNGP permet d'assurer que les décisions d'approbation des projets des deux volets sont liées au plan intégré d'investissement et aux besoins opérationnels ou aux occasions d'affaires qui appuient les objectifs stratégiques et les résultats souhaités. L'étape de début de projet donne lieu à l'approbation de l'énoncé des exigences, alors que l'étape d'identification permet d'obtenir l'approbation préliminaire de projet et une décision quant au mécanisme de réalisation retenu. L'étape de réalisation de projet est axée sur un produit final bien cerné, approuvé au moment de l'approbation définitive de projet, puis réalisé lors de la phase de la mise en œuvre.

Phases

Un point de vérification clôt chaque phase. Les points de vérification sont essentiels pour assurer l'uniformité de la planification, de l'approbation et des rapports généraux. Il faut donc enregistrer tous les projets dans les systèmes généraux de SPAC. Un registre complet de l'ensemble des données d'un projet est tenu à jour.

Activités de chaque phase

Il s'agit du niveau principal de planification des chefs de projet et des gestionnaires de projet. Le niveau des activités sert à personnaliser les feuilles de route par type de projet, selon les structures de répartition des travaux (SRT).

Tâches de chaque activité

En décomposant l'activité en tâches, toutes liées à un Bureau de première responsabilité (BPR), on peut personnaliser les feuilles de route par domaine de connaissances ou par l'attribution de rôles et de responsabilités.

La fin de chaque tâche ou activité est signalée par l'acceptation ou l'approbation d'un produit livrable clé, tel le plan préliminaire de projet. Les produits livrables et les jalons varient en fonction du type de projet, du volet ou de la version du modèle.

Date de modification :