Spécifications génériques pour la location d'espaces de télécommunications, de canalisations et de systèmes de mise à la terre pour immeubles à bureaux

  1. Introduction
  2. Espaces de télécommunications
  3. Système de canalisations horizontales de télécommunications
  4. Système de canalisations de télécommunications du réseau de base
  5. Canalisations de branchement
  6. Mise à la terre et métallisation des circuits de télécommunications

Note : Ce document s'applique seulement aux situations où la Couronne loue tout l'espace à bureau dans un immeuble pour une longue période de temps.

1. Introduction

1.1 Généralités

1.1.1

Les présentes spécifications exigent une infrastructure de télécommunications conforme à la norme ANSI/TIA/EIA-569-A, « Commercial Building Standard for Telecommunications Pathways and Spaces » (569-A) et à ses addenda. Elles nécessitent aussi l'installation d'une infrastructure de mise à la terre et de métallisation des circuits de télécommunications qui satisfasse aux exigences de la norme conjointe ANSI-J-STD-607-A-2002 (607-A), intitulée « Commercial Building Grounding (Earthing) and Bonding Requirements For Telecommunications ». Veuillez noter que ce dernier document remplace la norme ANSI/TIA/EIA-607 dont il est question dans la norme 569-A.

1.1.2

Par souci de clarté, les présentes spécifications répètent certaines exigences de ces normes. Toutes les exigences pertinentes de ces normes doivent cependant être respectées, sauf en cas d'indication contraire explicite dans les présentes spécifications. Certaines exigences supplémentaires et certains éclaircissements sont aussi fournis.

1.1.3

Ces normes utilisent le mot « should » (« devrait » ou « devraient ») afin d'offrir une latitude raisonnable au concepteur. Toutefois, sauf en cas d'indication contraire dans les présentes spécifications, le mot « should » doit s'entendre dans le sens de « doit » ou « doivent » chaque fois qu'il est utilisé dans les articles 4 à 10 inclusivement de la norme 569-A, et dans les articles 5 à 8 inclusivement de la norme 607-A.

1.1.4

À noter que ces normes ne recourent typiquement qu'à une conversion « directe » des unités de mesure impériales aux unités de mesure métriques. Le présent document utilise seulement les unités de mesure métriques afin d'éviter toute confusion possible.

1.1.5

Le schéma 5.2-1 de la norme 569-A illustre l'infrastructure de télécommunications des espaces et canalisations dans un immeuble typique, mais elle ne montre pas les canalisations horizontales. Le schéma 2.1-1 de la norme 607-A illustre un système typique de mise à la terre et de métallisation des circuits de télécommunications.

1.1.6

Les présentes spécifications utilisent l'expression « salle de télécommunications » pour traduire l'expression « telecommunications closet » employée dans la norme 569-A. Cet usage s'applique aussi aux addenda ultérieurs de la norme 569-A ainsi qu'aux normes ANSI/TIA/EIA connexes ultérieures, où se retrouve le mot « room » (salle) plutôt que « closet » (armoire).

2. Espaces de télécommunications

2.1 Généralités

2.1.1

Fournir une infrastructure d'espaces de télécommunications [salles de télécommunications, salles principales de raccordement de l'équipement et salles d'entrée] satisfaisant aux exigences de la norme 569-A. Conformément à la norme 569‑A, ces salles doivent être réservées à la fonction de télécommunications et ne doivent pas renfermer d'équipement servant à la distribution électrique vers d'autres parties de l'immeuble.

2.1.2

Tout immeuble comporte au moins un espace de télécommunications.

2.2 Salle principale de raccordement de l'équipement et salles d'entrée

2.2.1

Fournir une salle principale de raccordement de l'équipement (SPRE) conformément à la norme 569-A. Comme l'exige la norme 569-A, la superficie de cette salle doit correspondre à au moins 0,7 % de la « superficie nette » (superficie utilisable de l'immeuble ou superficie desservie dans l'immeuble), et elle ne doit pas être inférieure à 14 mètres carrés. La salle doit être de forme rectangulaire, la longueur du mur le plus long ne doit pas être supérieure à 3 fois la longueur du mur le plus court et aucun mur ne doit avoir une longueur inférieure à 3 mètres.

2.2.2

Fournir une salle d'entrée de télécommunications permettant de raccorder les câbles et de loger l'équipement des entreprises de télécommunications. Il s'agira préférablement d'une salle dédiée et distincte, située près de la SPRE, mais on pourra aussi la combiner avec la SPRE, surtout dans les petits immeubles.

2.2.3

Si la salle d'entrée fait partie de la SPRE, la superficie de la SPRE doit être augmentée de 15 % par rapport aux dimensions spécifiées au point 2.2.1 ci-dessus et ne doit pas être inférieure à 20 mètres carrés. Dans un tel cas, l'espace d'entrée doit se trouver dans une zone séparée du reste de la salle par une barrière physique (faite par exemple d'un treillis métallique) et accessible sans qu'il faille pénétrer dans le reste de la SPRE. Cette exigence permettra au personnel des entreprises de télécommunications d'accéder à leur équipement (situé dans la partie utilisée comme salle d'entrée) sans avoir accès à l'équipement du locataire qui se trouve dans la partie principale de la salle.

2.2.4

Si la salle d'entrée constitue une pièce distincte (tel qu'il est recommandé), la superficie de cette salle doit correspondre à 20 % de celle de la SPRE, conformément au point 2.2.1 ci-dessus, et elle ne doit pas être inférieure à 10 mètres carrés. La salle doit être de forme rectangulaire, la longueur du mur le plus long ne doit pas être supérieure à 3 fois la longueur du mur le plus court et aucun mur ne doit avoir une longueur inférieure à 3 mètres.

2.2.5

Un système autonome distinct doit assurer le refroidissement continu de ces salles, 7 jours par semaine, 24 heures par jour et 365 jours par année. Les limites environnementales sont spécifiées dans la norme 569-A et doivent être respectées. La charge de refroidissement électrique pourra atteindre jusqu'à 700 watts par mètre carré dans la salle d'entrée ou dans la partie de la SPRE qui est utilisée comme salle d'entrée lorsque celle-ci fait partie de la SPRE. La charge de refroidissement électrique dans la SPRE (ou dans la partie de la SPRE qui n'est pas utilisée comme salle d'entrée lorsque celle-ci fait partie de la SPRE) pourra atteindre jusqu'à 100 watts par mètre carré. Les charges de refroidissement réelles peuvent être beaucoup plus basses, et le système doit être conçu pour s'adapter aux charges de refroidissement réelles. Un renouvellement d'air continu (7 jours par semaine, 24 heures par jour et 365 jours par année) doit aussi être assuré conformément aux exigences de la norme 569-A. On doit aussi faire pénétrer de l'air provenant de l'extérieur pour la ventilation des espaces occupés, selon les exigences des normes.

2.2.6

Un circuit d'alimentation distinct desservant ces salles doit être fourni et raccordé à son propre panneau électrique à l'intérieur de la salle. Si l'immeuble est équipé d'un groupe électrogène d'urgence, les panneaux doivent être alimentés par le groupe électrogène d'urgence de l'immeuble (du locateur) et la commutation doit s'effectuer automatiquement. Le panneau de chaque salle doit suffire aux charges de refroidissement spécifiées ci-dessus et doit pouvoir fonctionner à une intensité minimale de 100 ampères. Si la salle d'entrée est combinée à la SPRE, un panneau distinct doit être installé dans chaque partie de la salle combinée (au moins 100 ampères dans chaque cas).

2.2.7

La salle d'entrée et la SPRE doivent permettre la livraison de gros équipement lourd. Elles doivent être desservies par un monte-charge approprié. Voir l'annexe B.4 de la norme 569-A.

2.2.8

Dans la SPRE, du contreplaqué doit être monté sur un mur conformément au paragraphe 8.3.2.3.3 et au tableau 8.3-1 de la norme 569-A. Dans les immeubles dont la superficie brute des locaux excède 10 000 mètres carrés, l'augmentation de la quantité de contreplaqué doit être directement proportionnelle à l'exigence spécifiée pour un édifice de 10 000 mètres carrés. Du contreplaqué supplémentaire à montage mural doit être installé dans la salle d'entrée ou dans la partie de la SPRE utilisée comme salle d'entrée, conformément au paragraphe 9.5.5.1 de la norme 569-A. L'emplacement du contreplaqué doit être établi en collaboration avec TPSGC/SPAC.

2.2.9

Des prises de courant doubles doivent être installées à des intervalles de 4 m sur les murs extérieurs, à une hauteur de 450 mm au-dessus du sol.

2.2.10

Fournir un chemin de câbles de télécommunications et l'installer à la hauteur du plafond tout le long du mur intérieur de la SPRE. Le chemin de câbles doit être du type à axe central ou en échelle, avec un espacement maximal de 150 mm entre les échelons. Ses dimensions minimales doivent être de 305 mm de largeur sur 103 mm de profondeur. Prolonger au besoin ce chemin de câbles pour qu'il se trouve juste au-dessous de tous les chemins de télécommunications arrivant à la SPRE. L'emplacement doit être établi en collaboration avec TPSGC/SPAC.

2.2.11

Outre les exigences spécifiées aux paragraphes 8.2.3.7 et 9.5.5.5 de la norme 569‑A, le plancher de la SPRE et de la salle d'entrée doit être recouvert d'une couche de peinture appropriée. La peinture doit être de couleur pâle.

2.3 Salles de télécommunications

2.3.1

Prévoir à chaque étage au moins une salle de télécommunications (ST) conformément à la norme 569-A. Aucune salle de télécommunications ne peut desservir une superficie de locaux supérieure à 1000 mètres carrés.

2.3.2 Les dimensions de la salle des télécommunications sont établies en fonction de la superficie que cette salle dessert

Les dimensions des salles doivent être conformes à ce qui suit :

Sommaire du tableau

Ce tableau établit les dimensions de la salle des télécommunications en fonction de la superficie que cette salle dessert.

Superficie desservie Dimensions des salles
1000 m² 3 m x 3,4 m
800 m² 3 m x 2,8 m
500 m² 3 m x 2,2 m

2.3.3

Lorsque plus d'une salle est nécessaire à un étage, les salles ne doivent ni se trouver l'une à côté de l'autre, ni partager de murs communs. Chaque salle doit être située aussi près que possible du centre de la superficie qu'elle dessert et préférablement dans l'aire centrale. Voir le schéma 7.2-1 de la norme 569-A.

2.3.4

Lorsque plus d'une salle se trouve sur un même étage, les salles doivent être reliées par un chemin de câbles, conformément au paragraphe 7.2.2.2.

2.3.5

Au moins deux prises de courant c.a. doubles dédiés, non commutées et à tension nominale de 120 volts, chacune sur un circuit de dérivation distinct, doivent être installées pour l'alimentation électrique. Ces prises doivent fournir un courant nominal de 20 A et être reliées à un circuit de dérivation de 20 A. De plus, des prises de courant doubles, identifiées et marquées, doivent être installées à des intervalles de 1,8 m sur les murs extérieurs, à une hauteur de 450 mm au-dessus du sol. Dans le cas des prises d'équipement, le groupe électrogène d'urgence (du locateur) de l'immeuble doit pouvoir se commuter automatiquement, si un groupe électrogène se trouve dans l'immeuble. L'emplacement des prises doit être établi en collaboration avec TPSGC/SPAC.

2.3.6

Un système autonome distinct doit assurer le refroidissement continu de ces salles, 7 jours par semaine, 24 heures par jour et 365 jours par année. De l'équipement de CVC doit créer les conditions environnementales spécifiées dans la norme 569-A pour les salles d'équipement. La charge de refroidissement électrique dans chaque salle de télécommunications est de 3 kW. Des renouvellements continus d'air (7 jours par semaine, 24 heures par jour et 365 jours par année) doivent aussi être assurés conformément aux exigences de la norme 569-A. Faire pénétrer de l'air extérieur pour la ventilation des espaces occupés, selon les exigences des normes.

2.3.7

Outre les exigences spécifiées au paragraphe 7.2.4.5 de la norme 569‑A, le plancher de chaque salle de télécommunications doit être recouvert d'une couche de peinture appropriée. La peinture doit être de couleur pâle.

2.3.8

À titre d'exception au paragraphe 1.1.3 ci-dessus, le mot « should » (devrait) n'est pas remplacé par le mot « shall » (doit) au paragraphe 7.2.5.1 de la norme 569-A. Afin de faciliter le tirage des câbles, les gaines et encoches devraient se trouver près de la porte, conformément au schéma 7.2-2.

2.3.9

Fournir un chemin de câbles de télécommunications et l'installer à la hauteur du plafond tout le long du mur intérieur de chaque salle de télécommunications. Le chemin de câbles doit être du type à axe central ou en échelle, à espacement maximal de 150 mm entre les échelons. Ses dimensions minimales doivent être de 305 mm de largeur sur 103 mm de profondeur. Prolonger au besoin ce chemin de câbles pour qu'il se trouve juste au-dessous de tous les chemins de télécommunications arrivant à la salle de télécommunications. L'emplacement doit être établi en collaboration avec TPSGC/SPAC.

3. Système de canalisations horizontales de télécommunications

3.1

À partir de chaque salle de télécommunications (ST), installer un système de conduits de zone (tubes électriques métalliques ou conduits rigides) satisfaisant aux exigences de la norme 569-A. Les différents conduits doivent être acheminés sous la dalle du plafond, de la ST vers le centre de chaque zone (ordinairement la zone entre 4 colonnes adjacentes de l'immeuble). La superficie d'une zone ne doit pas dépasser 82 mètres carrés. Voir le paragraphe 4.6.2.4 de la norme 569-A.

3.2 Les dimensions des tubes électriques métalliques sont établies en fonction de la zone desservie

Les dimensions minimales des conduits (tubes électriques métalliques ou conduits rigides) doivent être conformes à ce qui suit :

Sommaire du tableau

Ce tableau établit les dimensions des conduits en fonction de la zone desservie.

Superficie des zones Dimensions commerciales des conduits
35 m² ou moins 41
35,1 m² à 50 m² 53
50,1 m² à 82 m² 2 tronçons 53

3.3

À la place de ce système de conduits de zone sous la dalle, on peut utiliser un système de dimensions semblables à conduits rigides, tubes électriques métalliques ou tubes électriques non métalliques, montés à l'intérieur de la dalle.

3.4

À la place du système de conduits de zone spécifié en 3.1 ci-dessus, on peut fournir un système approprié de chemins de câbles qui sera installé à partir de chaque ST. Les chemins de câbles doivent satisfaire aux exigences de la norme 569‑A. Ils doivent être du type à axe central ou en échelle à espacement maximal de 150 mm entre les échelons. Des conduits des dimensions spécifiées en 3.2 ci‑dessus doivent être installés entre les chemins et le centre de chaque zone lorsqu'un chemin ne passe pas par le centre d'une zone.

4. Système de canalisations de télécommunications du réseau de base

4.1

S'il existe une salle d'entrée distincte, fournir des conduits de dimension commerciale 103 (tubes électriques métalliques ou conduits rigides) qui seront installés entre la salle d'entrée et la salle principale de raccordement de l'équipement (SPRE). Les conduits ou chemins de câbles doivent satisfaire aux exigences de la norme 569‑A. Si l'on utilise des conduits, fournir un conduit opérationnel ainsi que deux conduits de remplacement, soit au moins trois conduits, par 5000 mètres carrés de superficie des locaux dans l'immeuble. On pourra aussi recourir à un chemin de câbles de capacité semblable, à condition qu'il soit conforme aux normes et qu'il soit uniquement acheminé par des aires accessibles ouvertes.

4.2

À moins que la SPRE se trouve juste au-dessous de la ST, fournir un chemin de câbles ou des conduits de dimension commerciale 103 qui seront installés entre la SPRE et la ST ou les ST étagées. Le nombre de conduits de dimension commerciale 103 utilisés pour la ST ou les ST étagées doit être comme suit : un conduit opérationnel ainsi que deux conduits de remplacement, soit au moins trois conduits, par 5000 mètres carrés desservis au moyen du système de base. S'il y a lieu, le chemin de câbles doit être de capacité semblable.

4.3

Si les ST sont étagées, fournir des gaines de 103 mm entre les ST. Conformément à la norme 569-A, le nombre de gaines ou de conduits doit être comme suit : une gaine ou un conduit opérationnel ainsi que deux gaines ou conduits de remplacement, soit au moins trois gaines ou conduits, par 5000 mètres carrés desservis au moyen du système de base.

4.4

Des conduits de dimension commerciale 103 (tubes électriques métalliques ou conduits rigides) doivent être utilisés pour toutes les installations où les ST ne sont pas étagées. Le nombre de conduits doit être conforme aux spécifications indiquées au point 4.3 ci-dessus.

5. Canalisations de branchement

5.1

Les câbles de transmission qui entrent dans l'immeuble doivent se trouver à l'intérieur de canalisations. Les lignes directrices de conception des installations associées à chaque type se trouvent dans la norme 569-A et doivent être mises en application.

5.2

On devrait envisager l'installation de plus d'un point d'entrée afin d'assurer une redondance, par exemple assurer des entrées de câbles provenant de rues différentes.

5.3

Sauf si l'on utilise un tunnel, les canalisations à chaque point d'entrée doivent être de dimension commerciale 103. On doit fournir au moins trois canalisations pour les immeubles dont la superficie totale des locaux ne dépasse pas 5000 mètres carrés et ajouter une canalisation pour chaque tranche additionnelle de 10 000 mètres carrés ou moins.

5.4

Des conduits (tubes électriques métalliques ou conduits rigides) de même dimension et en même nombre que les canalisations d'entrée doivent être acheminés entre chaque point d'entrée et la salle d'entrée de télécommunications.

5.5

Les entreprises de télécommunications sans fil ont ordinairement besoin d'une antenne montée sur le toit pour assurer leurs services. Les besoins liés au montage de l'antenne doivent être établis en collaboration avec les fournisseurs de services sans fil. Fournir un conduit de dimension commerciale 53 (tube électrique métallique ou conduit rigide) pour relier le point de pénétration dans l'immeuble à une salle de télécommunications située au dernier étage. Les câbles du fournisseur de services sans fil pourront ensuite être acheminés par ce conduit, dans des canalisations libres du réseau de base, par la salle principale de l'équipement et jusqu'à la salle d'entrée.

6. Mise à la terre et métallisation des circuits de télécommunications

6.1

Le schéma 2.1-1 de la norme 607-A illustre un système générique de mise à la terre et de métallisation des circuits de télécommunications.

6.2

Installer la barre principale de mise à la terre des télécommunications (BPMTT) conformément à la norme 607-A. Cette barre doit être installée dans la salle d'entrée, sur des supports isolés d'une hauteur de 50 mm et à un endroit rapproché du panneau électrique.

6.3

Installer une barre de mise à la terre des télécommunications (BMTT) dans la SPRE conformément à la norme 607-A. Cette barre doit être installée sur des supports isolés d'une hauteur de 50 mm, près du panneau électrique. Installer une BMTT (conformément à la norme 607-A) dans chaque salle de télécommunications, sur des supports isolés d'une hauteur de 50 mm près du panneau électrique, s'il en existe un dans la salle des télécommunications.

6.4

À titre d'exception au paragraphe 1.1.3 ci-dessus, le mot « should » (devrait) n'est pas remplacé par le mot « shall » (doit) au paragraphe 5.1.4 de la norme 607-A. Les conducteurs de mise à la terre et de métallisation ne devraient pas être placés dans un conduit ou un tube électrique métallique fait d'un alliage ferreux. S'il s'avère nécessaire de placer des conducteurs de mise à la terre ou de métallisation dans un conduit ou un tube électrique métallique fait d'un alliage ferreux et d'une longueur supérieure à 1 m, les conducteurs doivent au moins être reliés entre eux à chaque extrémité du conduit ou du tube électrique métallique, au moyen d'un manchon de mise à la terre ou d'un conducteur de grosseur 6 AWG.

6.5

Fournir le conducteur de métallisation des circuits de télécommunications entre la BPMTT et la terre (alimentation) de l'équipement de service, conformément à la norme 607-A.

6.6

Fournir les réseaux de base de métallisation des télécommunications (RBMT) entre la BPMTT et chaque BMTT, conformément à la norme 607-A.

6.7

Dans un immeuble à plusieurs étages, fournir un égaliseur de mise à la terre (EMT) entre les RBMT afin d'assurer la métallisation des BMTT à l'étage supérieur et à au moins tous les trois étages entre le dernier étage et l'étage du bas, conformément à la norme 607-A.

6.8

Relier les canalisations métalliques de la salle d'entrée des télécommunications (ou de la partie de la SPRE qui est utilisée comme salle d'entrée) et la BPMTT au moyen d'un conducteur de cuivre, conformément à la norme 607-A.

6.9

Relier les canalisations métalliques des salles de télécommunications et de la SPRE à la BMTT de chaque salle au moyen d'un conducteur de cuivre, conformément à la norme 607-A.

6.10

Apposer des étiquettes d'avertissement sur tous les conducteurs de métallisation et de mise à la terre des télécommunications, conformément à la norme 607-A.