Restauration et modernisation de l'édifice du Sénat du Canada

Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a restauré et modernisé l'édifice maintenant connu sous le nom d'édifice du Sénat du Canada afin qu'il serve de résidence provisoire du Sénat. Le Sénat occupe les locaux depuis 2019, tandis que son siège permanent, le projet de l'édifice du Centre de la Colline du Parlement, subit sa première refonte en profondeur depuis sa construction dans les années 1920.

L'édifice, autrefois connu sous le nom de Centre de conférences du gouvernement (CCG), est situé près de la colline du Parlement, au centre-ville d'Ottawa, au 2, rue Rideau.

En décembre 2018, le CCG a été renommé l'édifice du Sénat du Canada.

Sur cette page

Histoire

L'édifice, construit entre 1909 et 1912, a abrité la gare ferroviaire centrale d'Ottawa jusqu'en 1966. Il a été transformé en CCG en 1968 et les travaux ont été achevés en 1973. Renseignez-vous sur l'histoire et l'architecture de l'édifice du Sénat du Canada.

À part les modifications mineures effectuées à la fin des années 1960 et au début des années 1970, l'état original de l'édifice n'avait pas changé, et il avait un besoin urgent de rénovation au moment du début des travaux de restauration, à la fin de 2014, sous l'égide de la vision et du plan à long terme pour la Cité parlementaire du gouvernement. Le projet a créé ou maintenu environ 1 400 emplois. Il a employé, entre autres, des architectes, des ingénieurs, des ouvriers spécialisés et des travailleurs de la construction.

Regardez cette vidéo pour découvrir la plus récente transformation de cet édifice monumental, qui est passé du CCG au nouveau siège du Sénat du Canada.

Vidéo : Transformer le Centre de conférences du gouvernement

Caractéristiques de l'édifice

L'édifice du Sénat du Canada a connu les aménagements suivants :

  • la chambre du Sénat provisoire;
  • 3 salles de réunion;
  • des bureaux destinés à la direction du Sénat et à des fonctions législatives;
  • des locaux de soutien;
  • une annexe de la Bibliothèque du Parlement;
  • des technologies de l'information et des installations multimédias modernes;
  • un parcours accessible et sans obstacle à tous les niveaux, y compris la galerie d'exposition publique dans la chambre du Sénat.
Une salle avec un haut plafond voûté et une horloge décorative.

La salle d'attente générale de l'ancienne gare est dotée d'un magnifique plafond voûté et de fenêtres à carreaux multiples patrimoniales. Le plafond, les piliers et les fenêtres ont été méticuleusement restaurés dans le cadre du projet. (Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)

La chambre du Sénat provisoire

L'édifice offre actuellement des espaces modernes et efficaces à son usage. La chambre du Sénat provisoire se trouve dans ce qui était autrefois la salle des pas perdus de la gare. La conception tire pleinement parti des hauts plafonds de la salle et met en évidence un puits de lumière patrimonial et un plafond en plâtre.

Les fonctions du Sénat seront transférées dans l'édifice du Sénat du Canada ainsi que dans des locaux loués près de l'édifice de l'Est.

Projet de restauration et de modernisation

SPAC travaille avec acharnement afin de restaurer l'édifice et de lui rendre sa grandeur d'antan, tout en le modernisant et en l'adaptant à son nouveau rôle à titre de demeure provisoire du Sénat.

SPAC a restauré des éléments patrimoniaux, comme :

Les travaux de restauration et de modernisation comprennent les éléments suivants :

Un dessin architectural en noir et blanc de l'édifice du Sénat avec les trois annexes mises en évidence en bleu.

Ce dessin architectural illustre les annexes ajoutées à l'édifice dans le cadre du projet. L'annexe à l'est comprend un nouvel ascenseur et des escaliers ainsi qu'un foyer. Elle est reliée au nouveau quai de chargement grâce à un nouveau corridor souterrain. L'annexe sur le toit de la billetterie abrite de l'équipement mécanique.
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir.)

Annexe à l'est

Au moment de la construction de la gare, en 1912, un hôtel y était rattaché sur le côté est. Cet hôtel a ensuite été démoli, laissant derrière lui un simple mur extérieur. Dans le cadre du projet de restauration, SPAC a ajouté une nouvelle annexe à cette partie de l'édifice. La façade de l'annexe se marie au style Beaux-Arts du reste de l'édifice.

Vidéo : Participez à une visite guidée du Centre de conférences du gouvernement pendant les travaux de construction

Transcription : Participez à une visite guidée du Centre de conférences du gouvernement pendant les travaux de construction

(Vue d'ensemble du Centre de conférences du gouvernement)

Texte à l'écran: L'ancienne gare Union d'Ottawa a échappé à la démolition dans les années 1960.

Plus tard, elle a accueilli des conférences qui ont eu une incidence au Canada et dans le monde entier.

Ce joyau rénové accueillera le Sénat pendant les travaux qui seront effectués à la Colline du Parlement.

(Plan poitrine d'un représentant de Services publics et Approvisionnement Canada)

Thierry Montpetit : Bonjour, je suis Thierry Montpetit avec la Cité parlementaire, avec Services publics et Approvisionnement Canada. On est dans la salle des pas perdus, une des très grandes salles du Centre des conférences.

(Plan panoramique horizontal vers la gauche de la future salle du Sénat en construction)

Cette salle-ci sera transformée pour pouvoir accueillir la salle du Sénat. C'est un des larges volumes dans l'édifice existant (panoramique horizontal vers la gauche de la future salle du Sénat en construction) qui pourra accommoder cette fonction et vous pouvez voir derrière moi (ils) sont en train d'installer l'acier et la superstructure pour accommoder les galeries des visiteurs.

Thierry Montpetit (plan poitrine) : On est dans l'ancienne aire des guichets. On achetait les billets avant d'embarquer le train dans des guichets, de part et autre, devant moi et derrière moi.

(Panoramique diagonal de haut en bas de l'ancienne aire des guichets)

Thierry Montpetit : Alors, derrière moi vous pouvez aussi voir l'envergure des travaux nécessaires pour faire une remise aux normes complète du bâtiment. Ce sont des travaux substantiels.

(Panoramique diagonal de bas en haut du champ de construction)

Thierry Montpetit : C'est difficile d'apprécier ce qui se passe dans ce bâtiment quand on passe à l'extérieur.

(Panoramique horizontal de droite à gauche du champ de construction)

Thierry Montpetit (plan poitrine) : Alors, il y a eu une démolition complète des dalles et (panoramique horizontal de gauche à droite des travaux de construction) l'installation de nouveaux escaliers de secours de part et d'autre, et l'installation d'une nouvelle structure (panoramique diagonal de haut en bas d'une structure en acier) qui rencontre les nouveaux codes de bâtiment, y compris les nouveaux codes sismiques. Donc (plan poitrine de Thierry Montpetit), ce sont des travaux majeurs qui sont entrepris en ce moment.

Thierry Montpetit (plan taille) : Alors, l'édifice se trouve dans un endroit très prédominant de la ville. Derrière moi (vue d'ensemble du Monument commémoratif de la guerre du Canada) est le (Monument) commémoratif de la guerre du Canada. (Vue du Centre de conférences du gouvernement en construction) L'édifice a été entièrement échafaudé (plan taille de Thierry Montpetit) ce qui va nous permettre de réparer la maçonnerie, faire le nettoyage de la maçonnerie et également réparer les fenêtres en acier autour du bâtiment. La façade d'acier et les fenêtres monumentales sont des caractéristiques qui rendent l'édifice immédiatement reconnaissable au centre-ville d'Ottawa.

Thierry Montpetit (plan poitrine à l'intérieur de l'édifice) : Alors, c'est un édifice très spécial qui est dans le cœur des personnes d'Ottawa et des gens qui ont visité Ottawa. (Panoramique horizontal de gauche à droite de l'ancienne gare de train) C'était l'ancienne gare de train. En fait, c'est une reproduction (zoom extérieur d'une photo historique de l'ancienne gare de Penn Station à New York) au quart de l'échelle de l'ancienne gare de Penn Station à New York, (plan poitrine de Thierry Montpetit) qui malheureusement fut démolit dans le milieu des années 1960 et qui a donné lieu à un mouvement (panoramique diagonal vers le bas de l'intérieur de l'édifice) de préservation de l'héritage. Alors, nous sommes très chanceux d'être ici à Ottawa (plan poitrine de Thierry Montpetit) et d'avoir un édifice spectaculaire de ce genre.

(Rendu d'image du Centre de conférence du gouvernement)

(Texte à l'écran : Les travaux prendront fin en 2018.)

(Mot-symbole « Canada »)

Photos du projet

Consultez les photos prises durant le projet de restauration et de modernisation. Pour voir d'autres photos, visitez notre galerie de photos de l'édifice du Sénat du Canada pour voir des photos avant et après la transformation de l'édifice.

Faits intéressants

Lorsque l'ancienne gare a été convertie en CCG, la majorité des travaux ont été effectués rapidement, sans beaucoup de planification. Ce manque de planification a donné lieu à une utilisation inefficace des espaces et à un aménagement qui complique l'orientation. Dans certaines salles :

Dans le cadre du projet, les finitions d'origine ont été restaurées.

Initiative des ruches urbaines

Le nombre d'abeilles est en baisse à l'échelle mondiale.

Pour aider la population d'abeilles, environ 100 000 abeilles à miel ont obtenu un nouvel habitat à côté de l'édifice du Sénat du Canada restauré et modernisé.

Les abeilles se sont installées dans 13 ruches, une pour chaque province et territoire. Les drapeaux sur les ruches aident les abeilles à se rendre à leur ruche d'origine.

Au 29 mai 2019, les abeilles ont intégré les ruches. Leur population pourrait passer à plus de 650 000 abeilles, ce qui aidera à polliniser les plantes des parcs et des jardins d'Ottawa.

SPAC collabore avec le Fairmont Château Laurier à cette initiative de ruches. L'installation de ruches sur les propriétés du Fairmont est un programme de longue date, mais l'hôtel d'Ottawa manquait d'espace pour les installer. L'hôtel, en partenariat avec un apiculteur local, maintient les ruches et récolte le miel dans le cadre de son programme de durabilité. Le miel récolté sera utilisé dans des mets servis à l'hôtel.

La colonie d'abeilles urbaines n'est qu'un exemple de la façon dont nous tenons compte de l'environnement tout en restaurant et en modernisant les bâtiments patrimoniaux sur les terrains de la Colline du Parlement et à proximité de celle-ci.

Trois personnes portant un costume d'apiculteur et un homme vêtu d'une tenue de ville décontractée à l'intérieur d'une ruche arborant le drapeau de la Saskatchewan

Des apiculteurs complètent les ruches à l'extérieur de l'édifice du Sénat du Canada en juin 2019.

Vidéo : Aider les abeilles, protéger l'environnement

Transcription : Aider les abeilles, protéger l'environnement

Durée de la vidéo : 37 secondes.

Début de la vidéo.

[ De la musique joue. ].

(Panoramique de l'édifice du Sénat du Canada. On peut voir la ville d'Ottawa en arrière-plan.)

(Un homme parle.)

Le nombre d'abeilles est en déclin partout dans le monde.

(Plan de quatre apiculteurs travaillant autour de plusieurs ruches près d'un immeuble.)

(Plan de centaines d'abeilles se déplaçant sur un cadre de la ruche. Un apiculteur insère le cadre dans la ruche, à côté des autres cadres. Les cadres sont remplis de rayons de miel créés par les abeilles.)

(Main d'un apiculteur insérant dans une ruche un cadre rempli d'abeilles.)

(Panoramique de l'édifice du Sénat du Canada. On peut voir le Château Laurier en arrière-plan. Plusieurs cyclistes traversent l'image en avant-plan.)

Pour aider la population d'abeilles, nous avons créé un nouvel habitat pour environ 100 000 abeilles à miel près de l'édifice du Sénat du Canada, qui a récemment été restauré et modernisé.

(Plan d'un apiculteur marchant vers la caméra dans la zone clôturée où se trouvent les ruches. Il transporte une boîte blanche, remplie d'abeilles.)

(Plan de la main gantée d'un apiculteur retirant un cadre de la ruche.)

(13 ruches sont décorées des drapeaux des 13 provinces et territoires du Canada, et les abeilles volent autour de celles-ci. Les ruches sont carrées et le toit triangulaire est en cuivre. Il y a une entrée pour les abeilles au bas de la ruche. Les ruches reposent sur un support placé sur le sol.)

Les abeilles se sont installées dans 13 ruches; une pour chaque province et territoire.

(Plusieurs abeilles se déplacent autour d'une ruche arborant le drapeau du Yukon.)

(Quatre apiculteurs travaillent autour de deux ruches. Trois des apiculteurs portent une combinaison d'apiculteur intégrale; un apiculteur porte des vêtements ordinaires et d'épais gants d'apiculteur. La première ruche est décorée du drapeau du Yukon, et la seconde, de celui des Territoires du Nord Ouest.)

(Main d'un apiculteur insérant dans une ruche un cadre rempli d'abeilles.)

(Des abeilles volent autour de deux ruches. La première ruche est décorée du drapeau du Yukon, et la seconde, de celui de la Colombie-Britannique.)

Les ruches proviennent d'une entreprise familiale locale et sont gérées par l'hôtel Fairmont Château Laurier dans le cadre de son programme de développement durable.

(Panoramique pris en hauteur. L'édifice du Sénat du Canada et le Château Laurier sont en avant-plan. La Colline du Parlement, la rivière des Outaouais et Gatineau se trouvent à l'arrière-plan.)

Le miel récolté sera utilisé dans les plats servis à l'hôtel.

(Des abeilles volent autour des ruches tandis que les apiculteurs travaillent à l'arrière-plan.)

Les ruches ne sont qu'un des moyens pris pour rendre cet édifice plus vert.

(Texte à l'écran : Plus de détails à Canada.ca/edifice-senat-canada.)

[ La musique s'arrête. ].

(Signature ministérielle de Services publics et Approvisionnement Canada).

(Mot-symbole « Canada »).

Fin de la vidéo.

Écologisation de l'édifice du Sénat du Canada

Le choix de conserver un édifice emblématique existant plutôt que de le démolir et en rebâtir un de zéro représente un avantage pour la population ainsi que pour l'environnement.

SPAC a conservé les matériaux de construction d'origine lorsque possible. C'est donc dire que moins de nouveaux matériaux ont été nécessaires et que moins de déchets ont été créés. Le Ministère a récupéré le plus de matériaux patrimoniaux possible. Par exemple, les travailleurs ont enlevé, remis en état et réutilisé tous les éléments suivants :

Ils ont également trouvé une nouvelle vocation aux éléments suivants :

Plus de 90 % des déchets de construction de ce projet ont été détournés des décharges. Ce résultat est largement supérieur à la cible de 80 % pour les détournements de ce projet. Les nouveaux matériaux de construction utilisés devaient respecter des critères spécifiques concernant le contenu recyclé et le cycle de vie.

Dans le cadre du projet, SPAC a intégré plusieurs éléments écologiquement durables et écoénergétiques à l'édifice du Sénat du Canada. Les dispositifs écologiques utilisés comprennent ce qui suit :

Rendre le bâtiment plus accessible

L'édifice du Sénat du Canada a été construit avant l'existence des normes d'accessibilité. Dans le cadre du projet, il a été modernisé afin d'y ajouter les caractéristiques telles qu'un parcours sans obstacle et des ascenseurs et des toilettes accessibles. Ces caractéristiques amélioreront l'accessibilité et feront en sorte que l'édifice respecte ou dépasse les normes d'accessibilité actuelles.

SPAC s'efforce de devenir un chef de file et un modèle à suivre en rendant cet important espace accessible. En assurant un accès sans obstacle partout, SPAC facilite la participation de tous les Canadiens à notre démocratie parlementaire. 

Regardez la vidéo pour constater les améliorations apportées par SPAC afin que l'édifice du Sénat du Canada et l'édifice de l'Ouest soient plus accessibles pour tous.

Vidéo : Amélioration de l'accessibilité dans la Cité parlementaire

Détails du projet

Voici un aperçu de la restauration de l'édifice du Sénat du Canada.

Portée :
Restauration entière de l'édifice et accueil des fonctions du Sénat.
État d'avancement du projet :
Les travaux de construction ont commencé à la fin de 2014 et le Sénat occupe l'édifice depuis le début de 2019.
Coût du projet :
219 $ millions. Le budget total ne porte pas seulement sur les travaux de construction. Il englobe entre autres les éléments suivants :
  • honoraires de planification, honoraires professionnels et honoraires des experts-conseils;
  • honoraires de conception architecturale;
  • travaux de démolition;
  • élimination des matières dangereuses;
  • remplacement des systèmes électriques, mécaniques et de technologie de l'information;
  • amélioration des dispositifs de sécurité;
  • aménagement des espaces intérieurs;
  • meubles;
  • risques, indexation et provisions pour éventualités.
Possibilités d'emploi :
On estime que le projet global aura généré ou maintenu environ 1 400 emplois.
Contrat de conception :
Attribué à Diamond and Schmitt Architects Inc. et à KWC Architects Inc., en coentreprise. (Consultez le contrat attribué : numéro de contrat EP764-140495/001/FE.)
Contrat des services de gestion de la construction :
Attribué à la suite d'un processus concurrentiel à PCL Constructors Canada Inc. (Consultez le contrat attribué : numéro de contrat EP760-140543-001-FG.)

Prix

L'édifice du Sénat du Canada restauré et modernisé a reçu les prix suivants depuis l'achèvement des travaux en 2018 :

Renseignements supplémentaires

Date de modification :