L’édifice du Centre du futur : éléments de conception

Découvrez les dessins architecturaux et apprenez-en davantage sur certains des éléments de l’avant-projet de conception de l’édifice du Centre et du Centre d’accueil des visiteurs du Parlement qui rendront l’édifice emblématique plus fonctionnel, durable et accessible à tous les Canadiens.

Sur cette page

Créer une entrée centrale pour tous les Canadiens

Le nouveau Centre d’accueil des visiteurs constituera une nouvelle entrée centrale de l’édifice du Centre, accessible à tous. Cette conception respecte la vision et l’intention des architectes d’origine pour le bâtiment.

Lorsque les architectes, John A. Pearson et Jean-Omer Marchand, ont conçu l’édifice du Centre, ils l’ont voulu symétrique et doté d’une entrée centrale. L’idée était de suivre le sentier qui traversait la pelouse et vous conduisait à une entrée publique centrale au pied de la Tour de la Paix. L’entrée du public a changé au fil des ans pour des raisons de sécurité. Cela a compromis l’intention initiale de la conception destinée à accueillir les visiteurs. Le nouvel avant-projet de conception ramène l’entrée au centre. Il permet de concilier les exigences de sécurité avec une réception accueillante. L'édifice du Centre sera accessible par la voie souterraine depuis le Centre d’accueil des visiteurs du Parlement, dont l'entrée sera située à l’avant de l’édifice, face à la Tour de la Paix.

Image agrandie d'un dessin par ordinateur de la Colline du Parlement. Un grand édifice gothique se trouve au centre.
Image agrandie d'un mur de soutènement et d'escaliers devant un grand édifice gothique. Derrière les escaliers, une allée mène à une entrée.

Aménagement des cours intérieures

L’édifice du Centre a été construit autour de trois grandes cours, une à l’est, une à l’ouest, et une cour centrale entourant le Hall d’honneur.

Nous couvrirons les cours intérieures d’un toit afin d’exploiter les espaces précédemment inaccessibles et inutilisés. L’utilisation de ces espaces créera des volumes utiles et une zone élégante entre le Centre d’accueil des visiteurs et l’édifice du Centre. Les visiteurs entreront dans les cours est et ouest couvertes depuis le Centre d’accueil des visiteurs du Parlement. De là, ils pourront effectuer une visite guidée, assister aux travaux de la Chambre ou participer aux travaux officiels du Parlement.

Les cours intérieures accueilleront également des espaces supplémentaires pour les travaux parlementaires ainsi que des zones d’attente et un accès universel aux galeries publiques du Sénat et de la Chambre des communes.

En outre, les cours comprendront de nouvelles cages d’escalier avec des issues de secours pour satisfaire aux codes de sécurité et d’accessibilité.

Image agrandie de la cour d'un édifice gothique est fermée par un toit en verre.
Image agrandie d’un mur en maçonnerie percé de fenêtres donne sur une cour couverte d'un toit en verre. Le sommet de la Tour de la Paix est visible au travers du toit en verre.

Modernisation de la salle de séance de la Chambre des communes

La salle de séance de la Chambre des communes est importante pour sa valeur patrimoniale, mais elle est avant tout un lieu de débat où se forge l’avenir de notre pays. Elle doit satisfaire aux exigences de la radiodiffusion moderne, répondre à des normes élevées en matière de son et d’éclairage et accueillir un nombre toujours croissant de députés. Depuis sa construction il y a 100 ans, la taille de la salle de séance n’a pas augmenté. Toutefois, le nombre de députés a augmenté de plus de 100 et devrait continuer à augmenter au rythme de la croissance démographique du Canada.

De nouveaux sièges seront conçus en partenariat avec le Parlement, et des technologies modernes seront installées afin que la salle de séance continue à abriter notre démocratie parlementaire pour un autre siècle.

Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'une salle richement décorée où il y a des rangées de bancs de chaque côté, séparées par une tribune recouverte d'un tapis vert.
Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'une grande salle richement décorée. Il y a une tribune où le public peut s’asseoir pour assister aux débats qui se déroulent en bas.
Image agrandie d’un dessin par ordinateur montrant des personnes assises dans une tribune réservée au public, ainsi que 4 rangées de sièges en gradins permettant d'assister aux débats qui se déroulent en bas.
Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'une personne en fauteuil roulant occupant une place accessible.

Élargissement des antichambres de la Chambre des communes

Bien que nous n’agrandissions pas la Chambre, nous en agrandissons les antichambres. Les députés disposeront ainsi de plus d’espace de travail pour mener à bien leur mission. Cela nous aidera à trouver un équilibre entre la conservation des espaces patrimoniaux et le bon fonctionnement d’un Parlement moderne du XXIe siècle.

Image agrandie d’une coupe transversale d'un édifice. Voir la description détaillée.
Description de l'image

Coupe transversale d'un édifice. La pièce principale est appelée « tribune nord reconfigurée ». Au dessous d'elle se trouvent 3 pièces en jaune. Elles sont appelées (de gauche à droite) : « antichambre agrandie (gouvernement) », « salle du matériel de soutien et de l’équipement multimédia de la Chambre » et « antichambre agrandie (opposition) ». L'étage inférieur est appelé « salles des installations mécaniques, électriques et de plomberie au sous-sol ».

Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'une antichambre dont le mur est en verre.

Bâtiment intercalaire au-dessus du Hall d’honneur

L’édifice du Centre a été conçu à l’origine avec un espace partagé où les députés de tous les partis et les sénateurs pouvaient se réunir.

En raison de ses responsabilités croissantes, le Parlement avait besoin de salles de réunion et de comité plus formelles. Les salles initialement conçues comme des espaces de réunion informels et des espaces de travail pour les députés et leur personnel sont devenues des salles de réunion et de comité formelles. Un agrandissement sur trois niveaux sera aménagé dans la cour centrale au-dessus du Hall d’honneur afin d’offrir un lieu partagé et intégré pouvant être utilisé par tous les parlementaires. Ce sera un espace où ils pourront se réunir, se rencontrer et travailler. Le concept d’espace informel partagé nous permet de revenir à l’idée originale des architectes émise il y a 100 ans et qui a été abandonnée au fil du temps en raison de contraintes d’espace.

Image agrandie d’une cour d'un édifice en maçonnerie comportant un bâtiment intercalaire sur 2 étages. La cour est fermée par un toit en verre.
Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'une pièce dotée d’une fenêtre allant du sol au plafond. Un mur en maçonnerie de pierre est visible à travers la fenêtre.
Image agrandie d’un pièce dont le plafond est en verre.

Extension en sous-sol

Dans le cadre du projet de l’édifice du Centre, nous agrandissons le Centre d’accueil des visiteurs pour créer le nouveau Centre d’accueil des visiteurs du Parlement. Il reliera les édifices de l’Ouest, du Centre et de l’Est pour former un complexe parlementaire entièrement intégré. Il fournira également des espaces supplémentaires pour faciliter les activités quotidiennes du Parlement et permettra au Parlement du Canada de devenir à la fois plus sécuritaire et beaucoup plus accessible à tous les Canadiens.

Image agrandie d’un dessin architectural de 3 édifices gothiques reliés par un bâtiment souterrain.
Image agrandie d’un dessin par ordinateur d'un hall moderne dans lequel des personnes marchent le long d'un mur circulaire.
Image agrandie d’un dessin informatique d'un hall moderne au centre duquel se trouve un mur circulaire.

Aménagement de l’édifice du Centre pour en faciliter l’accès à tous

Nous travaillons avec des experts en conception inclusive pour rendre l’édifice du Centre accessible à tous. Cela inclut les parlementaires, les employés et les visiteurs.

Dépasser les normes d’accessibilité

La conception de l’édifice du Centre vise à dépasser les normes d’accessibilité actuelles.

Tous les aspects, y compris la largeur des couloirs, les toilettes, l’éclairage, l’acoustique et même le choix du mobilier sont soigneusement étudiés pour offrir un environnement inclusif, accessible et confortable pour tous.

Tout comme l’édifice de l’Ouest récemment restauré, l’édifice du Centre offrira un parcours accessible et sans obstacle à tous les étages. Seront notamment inclus :

Nous allons également réaménager les galeries, les salles de séance et les salles de comité du Sénat et de la Chambre des communes pour rendre les sièges accessibles.

Permettre aux gens de se rapprocher du Parlement

La création du Centre d’accueil des visiteurs du Parlement et le réaménagement des cours permettront au public d’accéder plus facilement à l’édifice du Centre et au Parlement. Des visites guidées ont continué d'être offertes dans les locaux provisoires du Sénat à l'édifice du Sénat du Canada, ainsi que dans la Chambre des communes à l'édifice de l'Ouest. Une fois construit, le Centre d'accueil des visiteurs du Parlement augmentera considérablement le nombre de visiteurs pouvant participer aux activités parlementaires. Il permettra également d'offrir aux visiteurs une expérience bien supérieure à celle des visites guidées. Le Centre d'accueil des visiteurs du Parlement deviendra une destination en soi, car il permettra à la population canadienne de se rapprocher du Sénat, de la Chambre des communes et du Parlement dans son ensemble.

Une fois terminé, l’édifice du Centre sera également doté d’un système informatique moderne. Les chambres et les salles de comité seront équipées pour enregistrer et diffuser de la vidéo et de l’audio. Grâce à ces mises à niveau, les citoyens bénéficieront d’un plus grand nombre d’options pour voir les travaux du Parlement, même s’ils ne sont pas en mesure d’y assister en personne. Les gens de partout au Canada jouiront d’un meilleur accès à la démocratie canadienne.

Vers une plus grande durabilité environnementale

Avant le début du projet, l’édifice du Centre n’était pas un bâtiment respectueux de l’environnement. En fait, le fonctionnement de l’édifice du Centre consommait plus d’énergie que celui des autres édifices de la Colline du Parlement ou des environs. Nous concevons un nouvel édifice du Centre carboneutre. Des mises à niveau innovantes et modernes le rendront plus durable, plus économe en énergie, plus confortable et plus résilient au changement climatique.

Le chauffage et la climatisation du futur édifice du Centre seront beaucoup plus efficaces. Le bâtiment sera relié au nouveau réseau énergétique de quartier. Les nouveaux systèmes mécaniques permettront d’obtenir une température plus confortable et plus constante dans tout le bâtiment. Nous sélectionnons et achetons, dans la mesure du possible, des matériaux de construction durables.

Ajout de nouveaux systèmes au bâtiment

Les architectes et les ingénieurs ont intégré à la conception des systèmes modernes pour le bâtiment. La tâche était considérable étant donné que le bâtiment a été construit avant la généralisation de l’électricité et qu’il devait être chauffé au moyen de foyers et de radiateurs à eau chaude. Les éléments suivants seront ajoutés de manière à respecter le caractère patrimonial du bâtiment tout en répondant aux besoins actuels :

Protection contre les tremblements de terre

L’édifice du Centre a été construit avant l’existence des codes de construction sismique. Dans le cadre du projet, nous veillerons à ce qu’il soit conforme aux codes actuels. Le plan de conception comprend un plan novateur de protection de l’édifice du Centre contre les tremblements de terre.

Liens connexes

Date de modification :