Derniers progrès du projet de l'édifice du Centre

Des travaux sont en cours pour restaurer et moderniser l’édifice du Centre, le plus emblématique et le plus impressionnant des édifices du Parlement. Aujourd’hui, l’édifice du Centre est un chantier de construction très actif, avec beaucoup d’activités à l’intérieur et à l’extérieur.

Regardez la caméra de la Colline pour voir ce qui se passe dehors en temps réel.

Sur cette page

Conception

Nous avons dévoilé les plans conceptuels préliminaires de l'édifice du Centre.

Jetez un œil aux dessins architecturaux et à notre vision de la conception de l'édifice du centre et du Centre d'accueil du Parlement.

Centre d’accueil du Parlement

Nous agrandissons le centre d’accueil souterrain du Parlement pour offrir une expérience plus accueillante aux visiteurs. Cela procurera également plus d’espace pour les fonctions parlementaires. Le nouveau centre s’étendra sur toute la longueur de l’édifice du Centre, le reliant aux édifices de l’Est de l’Ouest de chaque côté, et ce, sans compromettre l’apparence actuelle de la Colline du Parlement.

Au printemps 2020, nous avons commencé à creuser dans le substrat rocheux devant l’édifice du Centre, en retirant la roche et en faisant de la place pour construire la nouvelle structure souterraine. En date de juin 2021, l'entrepreneur avait retiré plus de 16 000 chargements de camion de roches.

Image agrandie de machinerie de construction creusant dans la roche devant un édifice du patrimoine

Excavatrices creusant dans le substrat rocheux devant l'édifice du Centre (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie d'une vue aérienne de machinerie de construction creusant dans la roche.

Excavation du Centre d'accueil du Parlement telle qu'on peut la voir depuis l'édifice de l'Ouest (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Retrait du mur de Vaux

Afin de permettre le début de l’excavation, nous avons démonté le mur de Vaux, qui était le mur de soutènement en pierre qui longeait les deux côtés de l’escalier menant à l’édifice du Centre. Le mur de Vaux porte le nom du célèbre architecte paysagiste Calvert Vaux, qui était aussi l’un des concepteurs de Central Park de New York. Vaux a conçu le plan des terrains de la Colline du Parlement dans les années 1870.

Nous avons soigneusement étiqueté chaque pierre et noté l’emplacement de chacune d’entre elles, puis nous avons démonté le mur et nettoyé les morceaux. Les pierres seront entreposées jusqu’à ce qu’il soit temps de reconstruire le mur.

Image agrandie d'un mur de soutènement en pierres

Le mur de soutènement de la Colline du Parlement, appelé mur de Vaux, avant le début des travaux de construction visant l'édifice du Centre (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie de 2 ouvriers emballant de grandes pierres sur des patins

Des ouvriers préparant des pierres du mur de Vaux afin de les entreposer (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Voir la vidéo : Le mur de Vaux de la Colline du Parlement : Comment nous l'avons enlevé et protégé

Voyez comment nous avons soigneusement retiré le mur de soutien devant l'édifice du Centre (cliquez pour voir la vidéo).

Édifice du Centre

Préparation de l’intérieur de l’édifice

Après avoir soigneusement enlevé les éléments patrimoniaux comme les vitraux, les lambris de revêtement et le marbre dans les bureaux et le plafond en lin de la Chambre des communes, pour nous assurer qu’ils sont en sécurité, nous retirerons les finitions intérieures et dénuderons certaines parties du bâtiment jusqu’à leur charpente. Cette étape est appelée « démolition et élimination ».

La « démolition » consiste à enlever les finitions intérieures comme les planchers, les plafonds et les murs. L’« élimination » consiste à cerner, à trier et à éliminer les matières dangereuses.

Image agrandie de l'intérieur d'un bâtiment dont les plafonds, le plancher, les murs et le plâtre ont été retirés

Le sixième étage dénudé jusqu'à la charpente. Les plafonds, le plancher, les murs et le plâtre ont tous été retirés. D'autres zones du bâtiment comportant davantage d'éléments à caractère patrimonial seront conservées de manière plus intacte (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Les travaux sont en cours dans tout l’édifice, mais la portée des travaux de démolition et d’élimination ne sera pas la même dans toutes les zones. Les espaces majestueux dans les principaux lieux publics, comme la salle du Sénat, la Chambre des communes et le Hall d’honneur, feront l’objet d’une attention particulière. Les éléments patrimoniaux et architecturaux importants seront soit enlevés et entreposés, soit protégés et conservés sur place pendant que la construction se poursuit aux alentours.

Protection des éléments patrimoniaux

Lorsque l’édifice a été dégagé en vue des travaux de construction, nous avons retiré toutes les œuvres d’art et les décorations qui ne faisaient pas physiquement partie du bâtiment. De plus, nous sommes actuellement en train d’enlever d’autres éléments qui étaient fixés à l’édifice, mais qui peuvent être retirés, comme les lustres et les planchers patrimoniaux. Tous ces éléments sont soigneusement placés dans des bacs et envoyés à l’entrepôt, où ils resteront jusqu’à ce que la construction soit terminée et qu’ils puissent être retournés dans les lieux récemment rénovés.

Les éléments patrimoniaux qui ne peuvent être retirés, comme les sculptures et les peintures murales, resteront à leur emplacement actuel et seront couverts et protégés.

Voir la vidéo : Sharlene Goveas : Protéger les précieux éléments patrimoniaux de l'édifice du Centre

Voyez comment nous protégeons les éléments patrimoniaux pendant les travaux de l'édifice du Centre (cliquez pour voir la vidéo).

Voir la vidéo : Les peintures de guerre sont retirées de l'édifice du Centre

Voyez comment nous avons décroché et restauré les 8 peintures de guerre qui décoraient la salle du Sénat depuis des décennies (cliquez pour voir la vidéo).

Voir la vidéo : Retrait du plafond en toile de lin de la Chambre des communes

Voyez comment les experts enlèvent soigneusement le plafond en toile de lin de la Chambre des communes afin de le protéger (cliquez pour voir la vidéo).

Image agrandie d’escaliers et de rampes recouverts de contreplaqué.

Le contreplaqué protège un escalier orné dans le foyer de la Chambre des communes (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie d’un ouvrier qui remet une lampe d'un énorme lustre dans les mains d’un autre ouvrier.

Des ouvriers démontent avec précaution le lustre patrimonial qui était accroché dans la salle du Sénat. Ces énormes lustres pèsent 1 542 kilogrammes chacun. Les pièces seront mises en caisse et entreposées afin de les protéger (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie de 2 ouvriers en équipement de protection qui retirent un vitrail d'un cadre de fenêtre.

Des ouvriers enlèvent soigneusement des vitraux de la Chapelle du Souvenir (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie de 2 ouvriers un équipement de protection retirant le tissu peint d'un plafond et l'enroulant sur une grande bobine.

Le plafond de la Chambre des communes est orné d’une toile de lin peinte. Nous avons soigneusement retiré le tissu et l'avons enroulé pour le protéger (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Protection de la Bibliothèque du Parlement

La Bibliothèque du Parlement de l’édifice du Centre a été rénovée de 2002 à 2006, et quelques travaux d’entretien et de modernisation sont nécessaires avant sa réouverture. En raison de l’ampleur des rénovations qui se déroulent à l’extérieur de ses portes, elle restera fermée pendant toute la durée du projet de l’édifice du Centre. Alors que certains articles de la collection ont été envoyés à des succursales de la Bibliothèque situées dans la Cité parlementaire, la plus grande partie de la collection se trouve maintenant dans les installations de la Bibliothèque situées au 45, boulevard Sacré-Cœur, à Gatineau (Québec).

La succursale de la Bibliothèque du Parlement située au 125, rue Sparks a également été rénovée entre 2017 et 2018. Elle est maintenant la succursale principale provisoire de la Bibliothèque pendant que l’édifice du Centre est fermé.

Une fois que les travaux visant l’édifice du Centre et le nouveau Centre d’accueil du Parlement seront terminés, la Bibliothèque de l’édifice du Centre rouvrira et les activités du programme d’expérience des visiteurs reprendront leur cours dans l’édifice du Centre.

Image agrandie de l'intérieur d'une bibliothèque ornée avec une statue de la reine Victoria au milieu de la pièce.

L'intérieur de la Bibliothèque du Parlement de l'édifice du Centre. Cette photo a été prise après la restauration de la bibliothèque et avant le début du projet de l'édifice du Centre (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Image agrandie de l’extérieur d'un bâtiment de style gothique.

L'extérieur de la Bibliothèque du Parlement (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Protection contre les séismes

L’édifice du Centre est situé dans une zone sismique active. Sa structure d’origine n’offre pas une protection suffisante contre les tremblements de terre. Pour répondre aux normes sismiques modernes, l’édifice devait être rendu plus sûr et plus résilient.

La solution la moins coûteuse et la plus efficace qui ne risque pas d'endommager le caractère patrimonial de l'édifice est l'isolation des fondations. Celle-ci consiste à séparer l'édifice du Centre du Bouclier canadien et à insérer plus de 500 isolateurs sismiques, qui sont essentiellement de gros amortisseurs.

Nous avons recours à la technologie d'isolation sismique pour nous assurer que l'édifice du Centre et la tour de la Paix respectent le code du bâtiment applicable. Une fois renforcés, l'édifice et la tour pourront résister à un séisme d'une force de 6.0. Renseignez-vous davantage sur la façon dont nous préparons l'édifice du Centre à résister aux séismes.

Création d’une carte numérique

Nous avons créé un modèle numérique de l’ensemble de l’édifice du Centre. Les renseignements sur l’édifice sont enregistrés et numérisés dans ce que l’on appelle un modèle des données du bâtiment (MDB). Le MDB aide toutes les personnes qui participent au projet à comprendre et à suivre le travail qui a été fait et le travail qui reste à faire.

Le MDB comprend des bases de données, des photographies et des rapports qui saisissent des renseignements sur les différents éléments de l’édifice et les transforment en un modèle 3D.

SPAC a collaboré avec le Carleton Immersive Media Studio (CIMS) de l’Université Carleton pour créer un modèle 3D qui montre où se trouvent tous les composants et systèmes de l’édifice, parmi lesquels des éléments comme les luminaires, les murs, le câblage, les conduits et la plomberie.

Voir la vidéo : Tirer profit de l'innovation

Découvrez le modèle numérique 3D de l'édifice du Centre (cliquez pour voir la vidéo)

Le MDB soutient le processus de conception et aide à planifier la construction. SPAC et l’équipe de conception continuent d’améliorer le modèle pour s’assurer qu’il saisit les différents états de l’édifice du Centre au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Les détails sur les nouveaux systèmes mécaniques, électriques, de ventilation, de plomberie et autres que nous installons dans l’édifice du Centre seront tous intégrés dans le MDB. Il sera ainsi beaucoup plus facile d’assurer le service et l’entretien des systèmes pour les années à venir.

Vidéo : Mise à jour sur les travaux de construction

Visionnez cette vidéo pour observer les travaux effectués à l'édifice du Centre afin de restaurer et de moderniser ce symbole canadien. Cette vidéo a été diffusée au printemps 2021. Elle présente une mise à jour du projet et des travaux réalisés jusqu'à l'hiver 2020.

Voir la video : Mise à jour sur les travaux de construction dans le cadre du projet de l'édifice du Centre

Voyez les travaux effectués à l'édifice du Centre afin de le restaurer et de le moderniser (cliquez pour voir la vidéo).

Liens connexes

Date de modification :