Planifier l'avenir du campus de la Cité parlementaire

Les édifices et les terrains de la Colline du Parlement et ses environs sont l'emblème de notre démocratie et font partie de notre histoire, en plus d'occuper une place importante dans la capitale du pays. Nous avons établi un plan détaillé afin de les rénover, de les restaurer et de les moderniser. Ce plan est actuellement mis à jour. Il continuera d'orienter les travaux que nous ferons pour entretenir la Colline du Parlement et ses environs comme le trésor national, le cœur de la démocratie et la destination touristique qu'ils constituent.

Sur cette page

Au sujet de la vision et du plan à long terme

La Reine Victoria a déterminé qu'Ottawa serait la capitale du Canada en 1857. Depuis lors, la Colline du Parlement et la zone qui l'entoure se sont développées et ont évolué. Au fil de leurs évolutions, un élément est demeuré constant : une planification minutieuse.

Voulant perpétuer cette tradition de planification, nous travaillons à partir d'un plan directeur que nous appelons la vision et le plan à long terme (VPLT) pour la Cité parlementaire. Ce plan décrit en détail l'approche coordonnée selon laquelle les édifices du Parlement et les édifices fédéraux à proximité sont rénovés, restaurés et modernisés. La VPLT se veut non pas un plan fixe, mais plutôt une stratégie flexible.

Limites du campus de la Cité parlementaire

La Cité est constituée des édifices suivants sur la Colline du Parlement :

Elle comprend aussi les terrains, l'édifice du Sénat du Canada, les 3 îlots urbains au sud de la rue Wellington et les édifices situés près de la Colline du Parlement.

Au total, la Cité compte 35 édifices appartenant à l'État, dont 28 sont des édifices patrimoniaux désignés.

Mettre à jour la vision et le plan à long terme

La VPLT pour la Cité parlementaire est actuellement mise à jour. La dernière mise à jour importante de la VPLT remonte à 2006. La mise à jour que nous faisons présentement est réalisée en collaboration avec nos partenaires parlementaires :  

Jusqu'à récemment, la VPLT visait avant tout à créer des locaux pour le Parlement, afin de libérer l'édifice du Centre et de lancer sa réhabilitation historique. Le Sénat a été relocalisé temporairement dans l'édifice du Sénat du Canada. Quant à la Chambre des communes, une salle de séance temporaire a été aménagée dans l'édifice de l'Ouest.

Ces déménagements étant terminés, l'édifice du Centre a été fermé, et les travaux préparatoires ont été amorcés. Maintenant, la VPLT vise plutôt à aménager un site intégré et connecté amenant le Parlement dans la modernité. Une planification qui aborde les édifices du Centre, de l'Ouest et de l'Est comme un vaste complexe parlementaire permettra de relier ensemble les installations de la Colline et les édifices importants des trois îlots urbains en face de la Colline du Parlement, comme l'édifice Wellington, l'édifice Sir-John-A.-Macdonald et l'édifice de la Bravoure.

Le nouveau plan directeur comprendra des orientations à très long terme. Il sera axé sur des thèmes clés, tels que :

Le nouveau plan permettra de réaliser le plein potentiel de la Cité parlementaire et de lui faire prendre sa place importante dans la capitale nationale. Il permettra également d'assurer une intégration appropriée aux terrains de l'État situés à l'ouest de la Cité parlementaire .

Cette prochaine phase de la réhabilitation de la Cité sera, elle aussi, le fruit d'un travail de collaboration entre SPAC, les partenaires parlementaires et les groupes concernés. Ainsi, les programmes de travaux à venir décriront des approches fonctionnelles, flexibles, intégrées et ingénieuses qui permettront de mettre en valeur et de préserver l'histoire du site, pour le bonheur des prochaines générations de Canadiens et de visiteurs qui l'admireront.

Progrès réalisés depuis la dernière mise à jour

De nombreux édifices de la Cité parlementaire ont plus de 100 ans. Les années et les intempéries ont eu des effets néfastes sur eux. Il est donc essentiel de les rénover. Nous avons avancé considérablement la mise en œuvre du plan de 2006. Nous avons en outre mené à bien les grands projets de restauration et de modernisation suivants :

Découvrez comment nous restaurons et réhabilitons les édifices du Parlement.

Projets en cours

Nous travaillons au plus important projet de restauration patrimoniale jamais entrepris au Canada : la restauration et la modernisation de l'édifice du Centre. Nous mettons également de l'avant les plans et les travaux visant à restaurer et à moderniser l'édifice de l'Est et de l'édifice de la Confédération. Nous continuons par ailleurs de travailler à plusieurs autres projets le long des rues Wellington et Sparks.

De plus, nous lancerons un concours de conception architecturale en vue de renouveler l'îlot 2.

En mettant en œuvre ces projets, nous nous assurerons que certains des édifices patrimoniaux les plus emblématiques du Canada sont adaptés de manières ingénieuses aux besoins d'un parlement du 21e siècle. Nous contribuerons par le fait même à la création d'une capitale moderne qui est tournée vers l'avenir sans oublier son passé.

Rapports annuels

Chaque année, nous publions le rapport annuel sur la VPLT. Le rapport décrit le travail que nous avons accompli et les étapes importantes que nous avons franchies pour faire avancer la VPLT pour la Cité parlementaire.

Date de modification :