Produire des résultats pour la population canadienne – La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017 »

La vision et le plan à long terme (VPLT) continue de contribuer à l’économie locale et nationale en générant des avantages économiques, sociaux et environnementaux durables pour tous les Canadiens. La Direction générale de la Cité parlementaire (DGCP) continue de se pencher et de miser sur les mesures de rendement actuelles pour garantir qu’elles cadrent avec les objectifs stratégiques et la pertinence générale du programme en évolution, ainsi que pour améliorer leur efficacité globale en tant qu’indicateurs fondés sur les résultats (voir l’Annexe A pour obtenir certains des indicateurs clés mesurés par la DGCP).

Écologisation du siège du gouvernement

La durabilité est une priorité principale du gouvernement du Canada et la DGCP contribue à la progression de l’ordre du jour sur la durabilité de l’environnement de plusieurs manières. En 2016, la Direction générale a mis sur pied le Bureau de la durabilité environnementale pour contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie de durabilité intégrée qui est alignée sur la vision, les objectifs et les cibles du gouvernement.

Par l’intermédiaire de la VPLT, la DGCP continue à faire des efforts pour réduire l’empreinte écologique de la Colline du Parlement et de ses environs. Les projets majeurs ciblent une réduction de la consommation d’énergie supérieure de 25 % aux exigences du Code national de l’énergie. Les émissions de gaz à effet de serre de la Cité sont déjà 28 % inférieures à la référence établie pour l’exercice 2005 à 2006. Tous les projets de réhabilitation d’édifices patrimoniaux de la Cité visent la cote Argent de la norme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) ou l’équivalent; l’édifice Sir-John-A.-Macdonald récemment achevé a dépassé cette cible en obtenant une cotation de cinq « Green Globes », c’est-à-dire l’équivalent de la cote Or de la norme LEED.

Au moyen des projets de réhabilitation, la VPLT a mis en œuvre un certain nombre de mesures d’écologisation comme : 

En outre, dans un effort d’augmenter la population d’abeilles urbaines, une initiative d’apiculture a été lancée en partenariat avec le Sénat, l’hôtel Fairmont Château Laurier et l’Azrieli School of Architecture and Urbanism de l’Université Carleton. La ruche conçue par les étudiants de l’Azrieli School sera installée sur le toit du Centre de conférences du gouvernement d’ici 2018.

Grâce à la transition du gouvernement vers l’électricité propre, à la modernisation imminente des systèmes de chauffage et de refroidissement à distance dans la région de la capitale nationale et à la mise en œuvre continue des améliorations énergétique, la Cité est en position d’atteindre une réduction de 80 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à la référence de 2005 à 2006. Les futurs projets de réhabilitation présentent une nouvelle occasion pour le siège de la démocratie canadienne d’assurer la direction en explorant les technologies et pratiques novatrices et en visant l’excellence dans la durabilité environnementale. Ces projets sont également une chance de mettre en œuvre des choix de conception qui pourraient améliorer de manière substantielle le rendement des immeubles et éventuellement permettre à la DGCP d’atteindre son objectif définitif de la carboneutralité pour la Cité. En fin de compte, ces réhabilitations seront une source de fierté pour les Canadiens qui considéreront leur Parlement comme un symbole de leurs valeurs et de l’engagement du gouvernement du Canada sur l’avenir. 

Innovation et jeunesse

La VPLT offre aux jeunes Canadiens des occasions uniques de contribuer à des projets historiques, à acquérir une expérience inestimable et à renforcer la capacité de l’industrie.

En restaurant et en modernisant la Cité parlementaire, la DGCP a établi des partenariats avec les universités et les collèges canadiens, y compris l’Université de l’Alberta, Université Carleton, l’Université de Calgary, l’Université du Manitoba, l’Université de Montréal ainsi que le Collège Algonquin. Ces partenariats permettent à la DGCP de tirer parti d’une capacité et d’une expertise de recherche unique pour renforcer les édifices patrimoniaux du XIXe siècle afin de satisfaire aux besoins des utilisateurs et aux codes du bâtiment du XXIe siècle (par exemple renforcement sismique). La DGCP utilise actuellement la modélisation des renseignements sur les immeubles pour améliorer la conception, la construction et les activités des édifices du Parlement ainsi que les nouvelles technologies comme l’impression 3D et la taille de pierre robotisée pour les restaurer.

Ces partenariats fournissent de nombreux avantages pour le gouvernement, les universités et les étudiants. Ils créent des occasions pour des centaines d’étudiants d’affiner leurs compétences et de développer une expérience pratique dont ils ont besoin pour réussir.

En outre, la DGCP a grandement recours aux programmes destinés aux étudiants pour contribuer à la réhabilitation des édifices du Parlement. Au cours des cinq dernières années, la Direction générale a directement engagé environ 200 étudiants, dont certains sont devenus depuis des employés permanents. 

Avantages et possibilités économiques pour la population canadienne 

La VPLT nécessite un travail intensif. Pour n’importe que jour donné, il y a plus de 1 000 Canadiens qui travaillent sur les sites de construction dans l’ensemble de la Cité parlementaire. On prévoit que les cinq grands projets d’immobilisations (édifice Sir-John-A.-Macdonald, édifice Wellington, édifice de l’Ouest, Centre d’accueil des visiteurs – phase 1, Centre de conférences du gouvernement) généreront plus de 25 000 d’années-personnes d’emploi directs durant les travaux.

La plupart des emplois générés proviennent de contrats établis avec de petites, moyennes et grandes entreprises provenant de partout au Canada et représentent une large part de l’économie de la fabrication, l’architecture et l’ingénierie jusqu’à la construction et les métiers spécialisés. 

En 2017, Raymond Chabot Grant & Thornton ont réalisé une analyse comparative entre les sexes qui indiquait que la DGCP mise sur des stratégies d’approvisionnement pour favoriser une large inclusion des Canadiens et tout particulièrement accroître la participation des jeunes et des Autochtones dans la réalisation de nos projets.

Des dispositions à l’égard des Autochtones sont mises en œuvre dans l’approvisionnement relatif à de grands projets. Pour la réfection de l’édifice Wellington, on a inclus des dispositions prévoyant l’attribution de contrats pour des services de consultation en environnement ainsi que des services de menuiserie et d’ameublement sur mesure. Les critères des marchés réservés aux entreprises autochtones ont aussi été appliqués pour l’obtention des services de soutien à la gestion de projet dans le cadre du projet de l’édifice du Centre. 

Amélioration de l’accessibilité sur la Cité parlementaire

La DGCP est déterminée à rendre la Cité parlementaire plus accessible à tous. Tous les projets répondent aux exigences établies par la Norme d’accès facile aux biens immobiliers du Secrétariat du Conseil du Trésor et au Code national du bâtiment. Ils prévoient notamment des entrées, des sorties et des commodités (comme les toilettes) sans obstacle, et des ascenseurs pouvant accueillir des fauteuils roulants électriques.

La DGCP a déjà mis en œuvre plusieurs améliorations, notamment l’abaissement du trottoir et l’installation de portes hydrauliques, de mains courantes et de rampes accessibles à l’entrée des immeubles comme les édifices Wellington et Sir-John-A.Macdonald, dont les travaux ont récemment été terminés. L’édifice Wellington a également été équipé de salles de comité et de salles de réunion des parlementaires accessibles. Une signalisation en braille et des bandes contrastantes en bordure des marches d’escalier ont aussi été installées pour aider les personnes ayant une déficience visuelle.

Les grands projets, comme ceux de l’édifice de l’Ouest et du Centre de conférences du gouvernement, offriront un accès et une voie de circulation sans obstacle à tous les étages, y compris dans les chambres. La DGCP construit également une voie d’accès universelle sur les terrains de la Colline du Parlement de sorte qu’une voie sans obstacle soit clairement identifiée tant durant les travaux de rénovation qu’après ceux-ci. 

L’expérience des visiteurs et Canada 150

À mesure que les projets de la VPLT progressent, la DGCP conçoit davantage d’expériences des visiteurs pour mettre en valeur et expliquer les travaux effectués sur la Cité parlementaire. Dans le cadre de l’événement Portes ouvertes Ottawa 2016 et 2017, l’édifice Wellington a donné accès à l’espace nouvellement réhabilité. La réhabilitation de l’édifice de l’Ouest et l’installation de la première tuile de verre du nouveau plafond recouvrant la cour ont été présentées dans un segment du Rick Mercer Report. Le premier ministre du Canada a également aidé à célébrer l’installation de la dernière pièce de maçonnerie de l’édifice de l’Ouest.

En 2017, Canada célèbre le 150e anniversaire de la Confédération. Il s’agit d’un anniversaire marquant que les Canadiens veulent célébrer, auquel ils veulent participer et dans le cadre duquel ils veulent consolider leur lien avec le Canada et leurs communautés.

Patrimoine canadien (PCH) dirige l’approche fédérale quant aux célébrations du Canada pour le 150e anniversaire de la Confédération, et d’autres ministères et organismes fédéraux y contribuent en entreprenant leurs propres initiatives en 2017.

La Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) joue un rôle fédéral central en mettant en œuvre plusieurs initiatives de Canada 150 de premier plan en plus d’animer les événements et activités des intervenants et d’assurer la coordination fédérale dans des domaines comme la traduction et l’approvisionnement. La DGCP a été identifiée comme point de contact unique pour les initiatives de Canada 150 auprès du ministère et dirige la planification stratégique, la coordination et la gouvernance des initiatives ministérielles et assure également la mise en œuvre de plusieurs projets clés.

La SPAC a repéré plus de 35 initiatives, donc certaines sont déjà terminées, pour une élaboration aux termes de quatre grandes catégories : la mise en œuvre d’initiatives patrimoniales, la mise en valeur de nos réalisations et de nos actifs, la coordination d’événements avec les intervenants et les partenaires, et le soutien de la coordination fédérale. L’une des initiatives conçues pour aider à mettre en lumière le travail réalisé sur la Cité parlementaire était l’installation d’une expérience de réalité virtuelle au 90, rue Wellington. Les participants pouvaient voir une image en trois dimensions de l’édifice du Centre et mieux comprendre le projet de réhabilitation prévu. 

Succursale postale B

  • La DGCP s’est engagée à réduire la visibilité des travaux de construction au centre-ville en trouvant des façons novatrices de limiter les constructions visibles et d’améliorer l’expérience des visiteurs
  • Dans le cadre de la gestion de la construction, les services de Scott Thornley & Company ont été retenus pour la création d’un dessin unique pour la Succursale postale B utilisant le logo et la palette de couleurs de Canada 150
  • L’objectif était d’accroître la sensibilisation au rôle national et au mandat de la DGCP en utilisant l’exemple des travaux réalisés par celle-ci à la Cité parlementaire, de célébrer le renouvellement de nos édifices patrimoniaux et de créer un modèle qui peut être appliqué à d’autres projets de la DGCP et pourrait être élargi à l’échelle nationale par les biens de la DGCP

Red Bull Crashed Ice

  • La DGCP a assuré la coordination de divers ministères (SPAC, Parcs Canada, Commission de la capitale nationale (CCN), Service de protection parlementaire (SPP), Sénat, Chambre des Communes) pour cet événement athlétique international télévisé
  • coordination de l’éclairage à l’édifice de l’Est, à l’édifice du Centre et à la Succursale postale B pour la présence et l’expérience nocturnes
  • coordination des remorques et du complexe des médias sur la Colline du Parlement pour la diffusion internationale
  • remise de cuivre recyclé à la Ville d’Ottawa pour la conception du trophée Red Bull Crashed Ice

90, rue Wellington

  • La DGCP offre aux Canadiens l’occasion de découvrir un kiosque d’exposition multi­ média basé sur la réalité virtuelle afin de présenter une partie des travaux de rénovation et de modernisation présentement en cours sur la Colline du Parlement et ses environs
  • L’exposition met en vedette la Vision et le plan à long terme du ministère par le biais d’une présentation haute définition (HD) et comprend des artéfacts originaux en plus d’offrir un aperçu des manières dont les arts traditionnels et les nouvelles technologies sont utilisés pour restaurer et moderniser la Colline du Parlement
  • Le kiosque de réalité virtuelle (RV) a été conçu en partenariat avec le Carleton Immersive Media Studio (CIMS) de l’Université Carleton, qui ont effectué la programmation RV, et Patrimoine canadien, dont les guides d’information ont apporté un soutien opérationnel quotidien
  • Jusqu’à présent, des milliers de personnes ont visité l’exposition et participé à l’expérience virtuelle

Vitrines sur la rue Sparks

  • La DGCP a facilité et coordonné une exposition d’installations graphiques le long des vitrines de la rue Sparks afin de mettre en valeur certaines des initiatives de SPAC, notamment la Vision et le plan à long terme et son rôle dans l’intendance et la préser­ vation de la primauté symbolique, de l’intégrité visuelle et de la valeur patrimoniale du district en tant qu’icône de la démocratie canadienne pour plus de 150 ans ainsi que pour créer une expérience engageante pour les visiteurs tout en les instruisant sur le rôle joué par SPAC dans la préservation et la revalorisation des bâtiments et des sites
  • Les présentations comprennent aussi des renseignements sur la Gazette du Canada, les mâts porte- drapeaux canadiens et la construction du chemin de fer intercolonial

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017 »

Date de modification :