Résumé – La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017 »

À propos de la vision et du plan à long terme

La vision et le plan à long terme (VPLT) est une stratégie complète visant à renouveler la Cité parlementaire en : 

La VPLT définit des objectifs et des priorités clairs, fournit une planification et des directives de conception détaillées, et établit un cadre pratique de mise en œuvre. Grâce aux programmes de travaux quinquennaux continus, des objectifs de mise en œuvre à court terme peuvent être fixés dans le contexte de la vision à plus long terme.

Pour veiller à ce que les travaux soient coordonnés et intégrés, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a mis sur pied les programmes suivants pour la réalisation des projets : 

Créé durant l’exercice 2016 à 2017, le Programme d’infrastructure de la sécurité a pour but d’aborder le nombre croissant de projets liés à la sécurité réalisées dans le cadre de la VPLT.

Au fur et à mesure des progrès accomplis par l’entremise de la VPLT, d’autres avantages se manifestent : 

Faits saillants de l’exercice financier 

Les dépenses totales de la VPLT pour l’exercice 2016 à 2017 s’élèvent à 364,2 millions de dollars. Les dépenses relatives aux grands projets d’immobilisations comptent pour 81 % du total des dépenses de la VPLT, reflétant l’ampleur et de la concentration des grands projets en cours. 

Figure 1 : Dépenses de la vision et du plan à long terme – exercice 2016 à 2017 (en millions de dollars)

Dépenses prévues 382,0 $
Dépenses réelles 364,2 $
Pourcentage dépensé  95,4 %

L’exercice 2016 à 2017 est une année de progrès solides pour tous les programmes de la VPLT. Le Programme des grands projets d’immobilisation, le Programme de réfection et le Programme d’EECE ont tous obtenu une note générale de 100 % pour le respect des délais, du budget et de la portée durant l’exercice. Le Programme de planification n’est pas inclus, car il ne comporte aucun projet d’immobilisations. 

Voici les principales réussites du Programme de grands projets d’immobilisations pour l’exercice 2016 à 2017 : 

Les principales réussites du Programme de réfection pour l’exercice 2016 à 2017 comprennent l’achèvement substantiel de 4 projets principaux : 

Entre 2016 et 2017, le programme d’EECE a permis de réaliser ou de presque terminer une série de projets liés à la communication et à la connectivité dans l’ensemble de la Cité, y compris : 

Un rapport exhaustif et détaillé sur la gestion du matériel a été fourni dans le cadre du Programme, afin d’appuyer l’élaboration de la mise à jour de la VPLT. Le plan directeur sur l’infrastructure souterraine est terminé, et le plan directeur sur l’alimentation électrique de secours est en voie de l’être. Dans le cadre du Programme de planification, on a aussi mené avec succès des consultations publiques pour déterminer l’utilisation future de l’édifice situé au 100, rue Wellington. Les résultats du sondage d’opinion publique connexe ont été présentés au public, et un rapport exhaustif a été publié sur le site Web de Bibliothèque et Archives Canada. 

Figure 2 : Dépenses et budget de la vision et du plan à long terme, par programme – exercice 2016 à 2017 (en millions de dollars)

Tableau équivalent de la figure 2 : Dépenses et budget de la vision et du plan à long terme, par programme – exercice 2016 à 2017 (en millions de dollars) - Description ci-dessous.
Tableau équivalent de la figure 2 : Dépenses et budget de la vision et du plan à long terme, par programme – exercice 2016 à 2017 (en millions de dollars)
Programme Dépenses – exercice 2016 à 2017 Budget – exercice 2016 à 2017
Grands projets d’immobilisations 293,1 $ 289,7 $
Réfection 21,5 $ 31,1 $
EECE 15,7 $ 17,6 $
Sécurité 12,6 $ 22,5 $
Planification 21,4 $ 21,1 $

Ce que nous réserve l’année qui vient 

De grands progrès seront accomplis par l’entremise de la VPLT pendant l’exercice 2017 à 2018, et ils déboucheront sur la réhabilitation complète de l’édifice du Centre qui commencera en 2018.

La réhabilitation de l’édifice de l’Ouest ainsi que du Centre de conférences du gouvernement se poursuivra, les deux projets devant être complétés d’ici l’ouverture de la session parlementaire à l’automne 2018.

L’autorisation de réhabiliter l’édifice du Centre étant accordée, la VPLT sera également mise à jour pour refléter la transition entre l’approche de réhabilitation d’un édifice de la Cité parlementaire à la fois, essentielle pour en arriver à l’édifice du Centre, à une nouvelle approche de complexe, qui permettra de mieux appuyer les activités du Parlement, du Cabinet du premier ministre et du Bureau du Conseil privé durant les travaux qui permettront de nous assurer que tous les édifices de la Cité seront préservés et maintenus pendant encore150 ans d’histoire.

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2016 à 2017 »

Date de modification :