Faciliter la réussite : Des résultats pour les Canadiens et les Canadiennes – La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018 »

Accessibilité dans la Cité parlementaire

La Direction générale de la Cité parlementaire (DGCP) s'est engagée à rendre la Cité parlementaire plus facile d'accès, accueillante pour les familles et ouverte au public, et elle entend être un chef de file et un modèle dans l'aménagement d'espaces faciles d'accès. À ce titre, la DGCP modernise les édifices et les terrains du complexe de la Cité afin de s'assurer qu'ils respectent, voire dépassent les normes d'accessibilité, dans la mesure du possible, et qu'ils offrent une expérience équitable à tous les visiteurs.

La réfection de l'édifice de l'Ouest et du Centre de conférences du gouvernement et la construction de la nouvelle phase 1 du Centre d'accueil des visiteurs amélioreront considérablement l'accessibilité à la Cité parlementaire et dans celle-ci.

Les nouvelles mesures d'accessibilité comprennent, par exemple, des voies de déplacement sans obstacle dans tous les étages accessibles au public, des commodités sans obstacle, des panneaux en braille, la traduction simultanée en anglais, en français et dans d'autres langues, y compris les langues autochtones, et plus encore.

Travailler avec les édifices patrimoniaux pose des enjeux uniques en matière d'accessibilité. Les entrées, les corridors, les toilettes et les ascenseurs ainsi que les espaces autour des bâtiments eux-mêmes n'ont pas été construits pour répondre aux besoins de mobilité et d'accessibilité des fauteuils roulants, par exemple, et les codes de l'époque ne dictaient pas de telles normes comme ils le font aujourd'hui. Les mesures correctives visant à rendre les édifices patrimoniaux faciles d'accès aux personnes handicapées d'une manière qui préserve leur caractère patrimonial sont une mission qui exige de la créativité et de la collaboration au sein de l'équipe de conception et avec tous les intervenants.

Remarque

Symbole d'accessibilitéRecherchez ce symbole tout au long du présent document pour en apprendre davantage sur les nouvelles caractéristiques d'accessibilité des édifices du Parlement rénovés et sur le complexe de la Cité parlementaire.

À venir

De nombreux projets d'accessibilité sont encore en cours pour continuer à rendre la Cité parlementaire plus facile d'accès à tous. Les projets suivants devraient être terminés en 2018 à 2019 :

  • Amélioration de l'accessibilité de la promenade Sud – Une étude est en cours pour aider à améliorer l'accès à la Colline du Parlement. Des travaux seront menés pour améliorer et ajuster la pente des rampes d'accès, réparer, ajuster et remplacer les bordures existantes et les trottoirs connexes, et remplacer les deux ensembles d'escaliers temporaires en bois installés sur les sentiers piétonniers. Ces travaux seront terminés en 2019;
  • Une mise à jour de la vision et du plan à long terme (VPLT) est en cours afin d'inspirer et de générer des idées pour les 25 prochaines années et d'établir un consensus sur la planification de la Cité en tant que complexe unique, et dont l'accessibilité sera un élément clé;
  • Un examen de l'accessibilité et un plan d'action pour les édifices et les terrains de la Cité parlementaire seront entrepris en 2018 et permettront d'élaborer une matrice et une liste de vérification de l'accessibilité, d'évaluer les édifices et de déterminer les mesures à prendre immédiatement et à long terme. La planification de la réfection de l'édifice du Centre, de l'édifice de l'Est et d'autres projets futurs permettra de s'assurer que les projets respectent ou dépassent les normes d'accessibilité.

Écologiser notre façon de travailler

Durabilité dans la Cité parlementaire

L'écologisation de nos activités est un aspect clé du programme de durabilité du gouvernement et des priorités du SPAC. La Cité parlementaire s'est engagée à être un chef de file dans ce domaine et à devenir un modèle de durabilité au sein du gouvernement du Canada.

Grâce à la VPLT, la DGCP continue à réduire l'empreinte écologique de la Colline du Parlement et de ses environs. Les grands projets ont une cible de réduction de 25 % de la consommation d'énergie par rapport aux objectifs du Code national de l'énergie, et tous les projets de réhabilitation du patrimoine de la Cité visent à atteindre un potentiel de durabilité maximal en matière d'efficacité énergétique et d'économie d'eau ainsi que de réacheminement des déchets.

2017 à 2018 avancées

En 2017 à 2018, la DGCP a contribué de plusieurs façons à l'avancement du programme fédéral de durabilité :

  • lancement d'une stratégie de développement durable pour l'ensemble du complexe qui décrira les objectifs à long terme en matière de développement durable dans la Cité parlementaire;
  • Icône Canada 150récupération du cuivre et de la pierre provenant de la rénovation des édifices, pour leur réutilisation de nombreuses façons créatives dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire du Canada, par exemple :
    • prix d'excellence pour les ministères fédéraux;
    • trophées pour le championnat mondial Red Bull Crashed Ice 2017;
    • pièces de la Monnaie royale canadienne soulignant le 90e anniversaire de la Tour de la Paix;
    • installation artistique pour la chancellerie de l'ambassade du Canada à Paris, en France, commandée par Affaires internationales Canada;
    • épinglettes spéciales célébrant le canal Rideau, commandées par Parcs Canada.
  • recyclage des enveloppes de bâtiments du Canada 150 pour en faire des portefeuilles et des sacs uniques, en partenariat avec un organisme sans but lucratif local;
  • évaluation et analyse des tendances de la Cité en matière d'émissions de gaz à effet de serre (GES), de consommation d'énergie et d'efficacité énergétique. Cet exercice a révélé une réduction de 40 % des émissions de GES par rapport aux données de référence de 2005 à 2006 du portefeuille actuel des biens de la DGCP.

Remarque

Symbole de  durabilitéRecherchez ce symbole tout au long du présent document pour en apprendre davantage sur les nouvelles caractéristiques et initiatives de durabilité des édifices du Parlement rénovés et du complexe de la Cité parlementaire.

À venir

Au cours des prochaines années, la DGCP continuera d'écologiser le siège du gouvernement par l'entremise de la VPLT et d'assurer un rôle de chef de file en matière de durabilité. Pour 2018 à 2019, la DGCP se propose :

  • d'augmenter le nombre de bornes de recharge de véhicules électriques dans l'enceinte de la Cité pour les véhicules électriques hybrides rechargeables et les véhicules électriques;
  • de poursuivre les efforts en vue de réduire les émissions de GES de 80 % par rapport aux niveaux de 2005 à 2006 d'ici 2030;
  • de poursuivre les efforts en vue d'acheter de l'électricité provenant de sources d'énergie 100 % propres d'ici 2025.

Changer notre façon de travailler

Innovation et jeunesse

La VPLT offre aux jeunes Canadiens et Canadiennes des occasions uniques de contribuer à des projets historiques, d'acquérir une expérience inestimable et de renforcer la capacité de l'industrie.

En restaurant et en modernisant la Cité parlementaire, la DGCP a établi des partenariats avec des universités et des collèges canadiens, y compris l'Université de l'Alberta, l'Université Carleton, l'Université de Calgary, l'Université du Manitoba, l'Université de Montréal et le Collège algonquin. Ces partenariats offrent à la DGCP une capacité de recherche et une expertise uniques qui permettent à la Direction générale de renforcer les édifices du patrimoine parlementaire du Canada et de répondre aux exigences des codes du bâtiment modernes.

La DGCP utilise actuellement la modélisation des renseignements sur les immeubles pour améliorer la conception, la construction et les activités des édifices du Parlement ainsi que les nouvelles technologies comme l'impression 3D et la taille de pierre robotisée pour les restaurer.

Ces partenariats fournissent également de nombreux avantages pour l'industrie, les universités et les étudiants canadiens. Ils créent des occasions pour des centaines d'étudiants d'affiner leurs compétences et de développer une expérience professionnelle pratique dont ils ont besoin pour réussir.

Saviez-vous que

L'édifice du Centre a collaboré avec l'Immersive Media Studio de l'Université Carleton (CIMS) pour créer une modélisation des données du bâtiment (MDB). Cela signifie que l'ensemble du bâtiment a été créé à l'aide de technologies de pointe utilisant le balayage laser et la photogrammétrie. La MDB est un outil complet de modélisation numérique de l'information qui intègre l'information émergente existante pour soutenir l'échange coordonné d'information du début du projet jusqu'à la construction, la mise en service et l'exploitation. La MDB sera largement utilisée pour appuyer le processus de conception de l'édifice du Centre.

Le CIMS a favorisé l'apprentissage et l'innovation de douzaines d'étudiants, ce qui leur a permis d'apporter leur créativité et leurs idées novatrices à ce grand projet.

Les jeunes au sein de la Direction générale de la Cité parlementaire

  • La DGCP a largement recours aux programmes étudiants : au cours de la dernière année, la Direction générale a embauché directement environ 70 étudiants dans divers domaines de travail, soit 37 % de plus que l'année précédente;
  • Au cours des cinq dernières années, la DGCP a embauché 21 étudiants à des postes permanents dans la fonction publique pour participer à la remise en état des édifices du Parlement;
  • Les étudiants de la DGCP sont engagés et ont l'occasion de faire une différence au sein de la Direction générale. Ils sont encouragés à prendre part à des initiatives spéciales et à apporter des idées novatrices au-delà de leur définition de tâche standard;
  • En plus des étudiants, la DGCP emploie plus de 100 jeunes professionnels (de 34 ans et moins), nommés pour une période indéterminée, pour appuyer l'exécution de la VPLT, ce qui correspond à environ 33 % des employés de la DGCP.

Mobiliser les jeunes Canadiens et Canadiennes

Icône Canada 150En mai 2017, dans le cadre de Canada 150, L'apathie c'est plate – un organisme de bienfaisance non partisan qui aide les jeunes à devenir des citoyens actifs et à contribuer à la démocratie canadienne – a fait participer les jeunes grâce à un projet d'illumination. La DGCP a appuyé cette initiative en permettant la projection multimédia sur l'édifice Canada's Four Corners de la rue Sparks. Les grandes bâches de construction blanches sur le bâtiment offraient à cette fin un excellent écran. Le projet a mis en lumière les diverses contributions des jeunes de la génération du millénaire et visait à mobiliser leur potentiel pour bâtir un Canada résilient.

Favoriser une main-d'œuvre diversifiée et offrir des possibilités aux Canadiens et Canadiennes

Chaque jour, plus de 1 500 Canadiens travaillent dans la Cité parlementaire pour faire de la VPLT une réalité. On estime que plus de 55 000 emplois seront créés au cours de la VPLT.

La Cité est ainsi particulièrement bien placée pour offrir aux entreprises et aux particuliers canadiens l'occasion de jouer un rôle dans la modernisation et la préservation d'un élément clé de notre histoire collective, tout en favorisant la diversité au sein de l'industrie et de la fonction publique.

En fait, en 2017, la firme Raymond Chabot Grant Thornton a effectué une analyse comparative entre les sexes+ et une évaluation de l'incidence de la VPLT, et elle a conclu que la DGCP met effectivement à profit les travaux de restauration dans la Cité parlementaire pour encourager l'inclusion généralisée des Canadiens et des Canadiennes, en particulier en augmentant la participation des femmes, des jeunes et des peuples autochtones.

Le personnel de la fonction publique de la DGCP est fier de créer un milieu de travail diversifié et inclusif pour tous, y compris les femmes et les personnes appartenant aux peuples autochtones. En 2017, 40,3 % des employés nommés pour une période indéterminée par la DGCP étaient des femmes et 4,4 % étaient des Autochtones.

Saviez-vous que

Dans le cadre de la VPLT, la DGCP a mis en œuvre un programme d'apprentissage en maçonnerie qui comptait plus de 60 participants, dont 30 % étaient des femmes. Jamais un programme de cette nature n'avait enregistré de tels chiffres en Amérique du Nord.

Au-delà de la fonction publique, la plupart des emplois liés à la VPLT proviennent de contrats établis avec de petites, moyennes et grandes entreprises provenant de partout au Canada et représentent une large part de l'économie de la fabrication, l'architecture et le génie jusqu'à la construction et les métiers spécialisés.

Le DGCP a également mis en œuvre des clauses autochtones dans l'achat de services pour tous ses grands projets. Dans la dernière année, un peu plus de 2 % des dépenses de grands projets ont fait l'objet d'un appel d'offres à des entreprises autochtones et par leur entremise. La DGCP continue de chercher des moyens d'accroître le nombre d'occasions économiques intéressantes pour les entreprises, l'emploi et le renforcement des capacités autochtones. Une des cibles importantes définies pour les futurs grands projets de la VPLT est qu'un minimum de 5 % des travaux sous-traités fassent l'objet d'un appel d'offres à des entreprises autochtones et par leur entremise.

Remarque

Symbole des Possibilités pour les Canadiens et CanadiennesRecherchez ce symbole tout au long du présent document pour en apprendre davantage sur la façon dont la VPLT offre des occasions aux Canadiens.

Un artiste du Nunavut en résidence

En novembre 2017, on a annoncé que le Canada commanderait une nouvelle sculpture à un artiste du Nunavut pour l'édifice du Centre. La sculpture sera dévoilée en 2019, à l'occasion du 20e anniversaire du territoire du Nunavut, et exposée d'abord dans l'édifice de l'Ouest, puis dans le foyer de la Chambre des communes de l'édifice du Centre, après sa réfection.

Modifier notre manière de fournir nos services

Nouer le dialogue avec les Canadiens

La VPLT est un programme historique dans le cœur symbolique du Canada. La Cité parlementaire continue d'être l'endroit où les Canadiens et les Canadiennes se rassemblent pour les célébrations nationales et les expressions de la démocratie, et ils veulent pouvoir s'y reconnaître. C'est la raison pour laquelle la DGCP s'est engagée à collaborer avec les Canadiens et les Canadiennes pour enrichir l'expérience du visiteur et créer un milieu encore plus beau, accueillant, facile d'accès et significatif grâce à l'exécution de la VPLT.

Conformément aux priorités du gouvernement, la DGCP a amélioré les activités de communication afin de mobiliser les citoyens et les visiteurs, que ce soit au moyen de partenariats ciblés avec des intervenants aux vues similaires, dont la Ville d'Ottawa, l'Université Carleton et Tourisme Ottawa, ou par l'élaboration d'un plan de sensibilisation proactif qui fera connaître les progrès et les faits saillants de la VPLT.

Saviez‑vous que

Une présentation multimédia a été conçue pour donner un aperçu de la Cité parlementaire et de ses projets? Cette présentation, diffusée aux principaux groupes d'intervenants et dans les médias sociaux, comprend un survol de la Cité et des images en 3D des espaces uniques et exceptionnels de la Colline du Parlement et de ses environs et présente le contexte, la portée, les partenaires et les espaces visés par le projet de la VPLT historique.

Partenariats

Pour appuyer ses efforts de sensibilisation, la DGCP a noué des relations stratégiques avec des organisations clés, tant au Canada qu'à l'étranger, qui partagent avec elle des difficultés, objectifs, intérêts et priorités semblables. À l'aide de ces relations, la DGCP vise à promouvoir l'innovation, à encourager la collaboration active et à faciliter l'adoption des leçons apprises.

Les efforts de la DGCP à ce jour, y compris les multiples consultations l'architecte du Capitole à Washington D.C., ont fourni des occasions inestimables d'apprendre d'une collectivité de pairs et d'experts, d'acquérir des connaissances et de présenter l'expérience et les réalisations gagnées dans le cadre de la VPLT.

La DGCP a également établi un partenariat avec l'Université de Montréal afin de tirer parti de ses connaissances et de sa compréhension uniques des processus des concours d'architecture et de l'utilisation de pratiques novatrices et tournées vers l'avenir pour assurer l'excellence en design.

100, rue Wellington : Un espace pour les peuples autochtones

Le 21 juin 2017 – Journée nationale des peuples autochtones – le premier ministre a annoncé que l'immeuble du 100, rue Wellington, l'ancienne ambassade des États-Unis située en face de la Colline du Parlement, serait transformé en espace pour les peuples autochtones. Le projet du 100, rue Wellington représente une occasion unique et historique de promouvoir la réconciliation et une relation renouvelée avec les peuples autochtones, tout en améliorant la participation autochtone à la Cité parlementaire.

La DGCP s'est engagée à travailler avec ses partenaires autochtones et a déjà commencé à travailler activement avec l'Assemblée des Premières Nations, l'Inuit Tapiriit Kanatami, le Ralliement national des Métis et le ministère des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord pour définir et élaborer le projet du 100, rue Wellington.

Fiche d'information du 100, rue Wellington

  • Édifice construit en 1931 et 1932;
  • Ambassade des États-Unis de 1932 à 1997;
  • Transféré à SPAC en 1997;
  • Vacant depuis 1998;
  • Désignation fédérale du patrimoine : classé;
  • Architecte : Cass Gilbert;
  • Design : style Beaux-arts classique.

Canada 150 : célébration du sesquicentenaire dans la Cité parlementaire

L'année 2017 a été très importante pour le Canada, marquant le 150e anniversaire de la Confédération. La DGCP s'est engagée à faciliter les célébrations pour les Canadiens et les Canadiennes visitant la Cité parlementaire, et elle a joué un rôle de premier plan pour que cette année soit réellement inoubliable.

En plus des activités qui ont eu lieu au cours du premier semestre de 2017, la DGCP a contribué à donner vie à de nombreuses autres activités dans la Cité parlementaire, notamment grâce aux initiatives suivantes :

  • la création d'un héritage durable pour Canada 150;
  • la collaboration avec des partenaires pour permettre la tenue de célébrations sur la Colline du Parlement;
  • la mise en valeur du travail accompli dans le cadre de la VPLT pour préserver le patrimoine de la Cité pour les générations à venir.

De plus, la DGCP était responsable de la coordination des contributions de SPAC dans le cadre de Canada 150. Tout au long de 2017, SPAC a dirigé la mise en œuvre de 34 projets et activités d'un océan à l'autre.

Assurer un héritage Canada 150

Flamme du centenaire

La DGCP a modifié la flamme du centenaire pour y inclure un 13e côté représentant le Nunavut et l'a dévoilée avec la participation des intervenants inuits ainsi que des communautés algonquines. La cérémonie de dévoilement a également marqué la première rencontre publique entre le premier ministre du Canada et le premier ministre du Nunavut.

Vitrail Canada 150

Un nouveau vitrail célébrant le 150e anniversaire de la première réunion du Parlement du Canada sera installé dans l'édifice du Centre pendant sa réfection. Ce design a été dévoilé en novembre 2017!

Permettre la tenue des célébrations de Canada 150 dans la Cité parlementaire

La Machine

Pendant 3 jours de juillet 2017, deux géants mécaniques se sont emparés de la rue Wellington et des environs. La DGCP a aidé le Bureau d'Ottawa 2017 à offrir ce spectacle étonnant et cette expérience inoubliable aux Canadiens et aux visiteurs.

Le monde se souvient

À l'automne 2017, le Centre de conférences du gouvernement, en face du Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa, est devenu le site d'une initiative de commémoration, d'éducation et de réconciliation intitulée « Le monde se souvient ». Pendant 41 jours, les noms de 661 800 personnes décédées pendant la Première Guerre mondiale ont été projetés sur la façade du Centre de conférences.

Célébrations sur la Colline

En 2017, des événements impressionnants et uniques ont eu lieu sur la Colline du Parlement. La fête du Canada a été plus importante que jamais avec un feu d'artifice pyrotechnique et musical à 360 degrés, ainsi que des éclairages projetés sur les édifices du Parlement! Le 31 décembre, la fin de l'année a également été célébrée par des spectacles pyrotechniques et lasers sur le coup de minuit.

La tablée du Canada

La rue Wellington a accueilli 1 000 personnes qui ont profité pour un soir d'un souper gastronomique en plein air avec les magnifiques édifices du Parlement comme toile de fond. La DGCP a joué un rôle clé dans cette initiative en appuyant le Bureau d'Ottawa 2017 et en rendant ainsi l'événement possible.

Présentation de notre travail sur la vision et du plan à long terme

Salon de l'innovation

La DGCP a tenu huit kiosques interactifs sur la rue Sparks, dans le cadre du Salon de l'innovation d'Objectif 2020, pour montrer comment la VPLT utilise les innovations afin de rénover et de moderniser nos édifices du Parlement.

Exposition multimédia et expérience de réalité virtuelle de la vision et du plan à long terme

Grâce à cette initiative, plus de 30 000 personnes ont eu l'occasion de se renseigner sur les rénovations et la modernisation de notre Cité parlementaire et d'explorer les nombreux édifices grâce à une expérience de réalité virtuelle (RV).

Exposition dans les vitrines de la rue Sparks

La DGCP a transformé huit vitrines de vente au détail le long de la rue Sparks en y installant des présentoirs colorés et informatifs qui soulignent le rôle et le mandat historiques de SPAC depuis plus de 150 ans. Chaque fenêtre présentait un thème différent, dont la majorité se rapportait à la VPLT. De plus, un panneau décoratif inspiré de Canada 150, mettant en vedette les statues et les monuments de la Colline du Parlement, a également été ajouté à l'édifice Canada's Four Corners, à l'angle des rues Sparks et Metcalfe.

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018 »

Date de modification :