Résumé – La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018 »

À propos de la vision et du plan à long terme

La vision et du plan à long terme (VPLT) est une stratégie globale visant à renouveler la Cité parlementaire en :

La VPLT définit des objectifs et des priorités clairs, fournit une planification et des directives de conception détaillées, et établit un cadre pratique de mise en œuvre. Grâce aux programmes de travaux quinquennaux continus, des objectifs de mise en œuvre à court terme peuvent être fixés dans le contexte de la vision à plus long terme.

Pour veiller à ce que les travaux soient coordonnés et intégrés, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a mis sur pied les programmes suivants pour la réalisation des projets :

Au fur et à mesure des progrès accomplis par l'entremise de la VPLT, d'autres avantages se manifestent :

Faits saillants de l'exercice financier

Les dépenses totales de la VPLT pour l'exercice financier 2017 à 2018 s'élevaient à 469,2 millions de dollars. Les dépenses relatives aux grands projets d'immobilisations comptent pour 70 % du total des dépenses de la VPLT, reflétant l'ampleur et de la concentration des grands projets en cours.

Figure 1 : Dépenses de la vision et du plan à long terme – exercice 2017 à 2018 (en millions de dollars)
Dépenses prévues 486,2 $
Dépenses réelles 469,2 $
Pourcentage dépensé 96,5%

L'exercice a été une année de progrès importants pour tous les programmes de VPLT. Les programmes des GPI, de réfection, de l'infrastructure de sécurité et le PEECE ont été réalisés à 100 % dans le respect des délais, de la portée et du budget pour l'ensemble de l'exercice financier (le Programme de planification n'est pas inclus ici, car il ne contient aucun projet d'immobilisations).

Les principales réalisations du programme des GPI ont été :

Parmi les principales réalisations du Programme de réfection, mentionnons l'achèvement du projet d'alimentation électrique d'urgence de l'édifice du Centre sur la Colline du Parlement et l'avancement d'autres projets en cours :

Le PEECE a fait considérablement progresser ses projets en cours et a terminé cinq projets, à savoir :

Le Programme de planification a lancé et réalisé un certain nombre d'initiatives clés comme la conception et l'installation, en collaboration avec trois organisations autochtones nationales, de 3 grandes bannières sur la façade du 100, rue Wellington, un nouvel espace pour les peuples autochtones. Il a également appuyé une étude sur les transports pour les futures pistes cyclables le long de la rue Wellington, en partenariat avec la Ville d'Ottawa et la Commission de la capitale nationale, et plus encore.

Les projets du Programme d'infrastructure de la sécurité sont très étroitement liés à d'autres projets de réhabilitation. Cette année, les dépenses pour ce programme ont augmenté en raison de la mise en œuvre des éléments d'amélioration de composantes de l'infrastructure de la sécurité de certains grands projets récemment terminés, ou de grands projets en cours qui en sont à l'étape finale (p. ex. édifice de l'Ouest, phase 1 du Centre d'accueil des visiteurs et Centre de conférences du gouvernement).

Figure 2 : Budget de la vision et du plan à long terme et dépenses par programme – exercice 2017 à 2018 (en millions de dollars)
Programme Dépenses – 2017 à 2018 Budget – 2017 à 2018
Programme de planification 9,78 $ 9,78 $
Programme d'infrastructure de la sécurité 91,36 $ 91,36 $
Programme de l'équipement et des éléments de connectivité des édifices 14,70 $ 17,59 $
Programme de réfection 23,44 $ 24,71 $
Programme des grands projets d'immobilisations 329,90 $ 342,78 $

L'année qui vient

L'exercice financier 2018 à 2019 sera une année importante pour la VPLT. Tout au long de 2017 à 2018, la Direction générale de la Cité parlementaire (DGCP) s'est concentrée sur la préparation de l'édifice de l'Ouest et du Centre de conférences du gouvernement en vue de la transition historique des activités parlementaires de l'édifice du Centre vers ces espaces nouvellement remis en état. Étant donné que d'importants travaux de construction sont en voie d'achèvement, on s'efforce d'assurer l'état de préparation opérationnelle des bâtiments en vue d'un déménagement progressif qui débutera à l'été 2018 et qui sera achevé à l'hiver 2019. Un tel déménagement et une telle transition sont extrêmement complexes, et la DGCP a travaillé et continuera de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires parlementaires - le Sénat du Canada, la Chambre des communes, la Bibliothèque du Parlement et le Service de protection du Parlement – pour assurer la disponibilité opérationnelle des immeubles et leur fonctionnalité générale, et pour favoriser une transition sans heurt.

La réalisation de cette étape importante sera capitale, car elle permettra de commencer enfin la réfection entière de l'édifice du Centre. La réhabilitation de l'édifice du Centre - cœur symbolique du Canada - est un objectif central de la VPLT depuis sa conception. Tandis que la DGCP se prépare à entreprendre des travaux de fond sur ce projet, la VPLT fait actuellement l'objet d'une mise à jour afin de passer d'une approche bâtiment par bâtiment à une approche de complexe dans la Cité parlementaire. Même si l'approche bâtiment par bâtiment était appropriée pour préparer suffisamment de locaux provisoires en vue de libérer l'édifice du Centre, cette nouvelle approche de complexe permettra de mieux appuyer les activités du Parlement, ainsi que les bureaux du premier ministre et du Conseil privé, et fera en sorte que tous les édifices de la Cité soient préservés et entretenus pour les générations à venir.

À l'avenir, la DGCP continuera d'atteindre des résultats concrets pour les Canadiens et les Canadiennes grâce à la VPLT, en ciblant d'importantes améliorations en matière de durabilité dans la Cité parlementaire et une réduction des émissions de gaz à effet de serre, en améliorant l'accessibilité à la Cité parlementaire et les déplacements en son sein afin que tous les visiteurs puissent vivre une expérience équitable, en donnant aux jeunes Canadiens des occasions d'innover, et en contribuant aux efforts de réconciliation avec les Autochtones en se concentrant sur l'approvisionnement autochtone et en transformant le 100, rue Wellington en espace pour les peuples autochtones.

Navigation pour le Document « La vision et le plan à long terme rapport annuel exercise 2017 à 2018 »

Date de modification :