Punaises de lit dans les édifices fédéraux

Le 30 octobre 2019

Il y a eu récemment plusieurs signalements de punaises de lit dans les bureaux fédéraux. Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) prend cette question très au sérieux. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gestionnaires des immeubles des ministères touchés pour intervenir le plus rapidement possible à la suite de ces signalements.

Lorsqu’il y a signalement de punaises de lit, des experts en lutte antiparasitaire sont chargés de faire une première inspection pour en confirmer la présence. S’ils le jugent nécessaire, ils effectuent ensuite des inspections canines et installent des pièges de détection. S’il s’avère qu’il y a des punaises de lit, un traitement complet de la zone touchée est effectué. Ce traitement peut consister notamment à passer l'aspirateur, à nettoyer les lieux à la vapeur et à vaporiser un produit. Dans la mesure du possible, les traitements sont réalisés après les heures de bureau pour en réduire au minimum l’incidence sur les employés.

Comme les punaises de lit peuvent être difficiles à exterminer, une surveillance est exercée après les traitements. Il n'est pas rare que de nombreux traitements s’imposent dans des zones localisées pour faire en sorte qu’il n’y ait plus de punaises.

Le gouvernement se fonde sur les conseils d’un expert pour déterminer les mesures à prendre contre les punaises de lit. SPAC fait appel à M. Murray Isman, un éminent expert de l'Université de la Colombie-Britannique, pour valider les mesures de lutte antiparasitaire qu’il prend. Dans son évaluation initiale, M. Isman a approuvé les mesures mises en œuvre par SPAC pour donner suite aux signalements de punaises de lit, lesquels ne sont pas rares dans les immeubles à occupants multiples.

D’ailleurs, comme ces signalements se multiplient, SPAC prend d'autres mesures proactives, comme la réalisation d’inspections aléatoires dans les immeubles très fréquentés, ainsi que la sensibilisation des employés et du personnel d’entretien aux signes auxquels ils doivent être attentifs pour détecter et signaler rapidement la présence de punaises de lit.

De plus, des responsables des biens immobiliers de l'ensemble du gouvernement se sont réunis pour discuter des façons dont ils peuvent améliorer la prévention, la détection des punaises de lit dans les lieux de travail et la lutte contre celles-ci.

Par ailleurs, nous menons actuellement des consultations auprès des syndicats du secteur public fédéral afin de travailler ensemble à la résolution du problème.

Cela étant dit, une lutte efficace contre tout parasite commence par un signalement rapide. Si les employés soupçonnent la présence de punaises de lit dans leur lieu de travail, ils doivent en informer leur gestionnaire et communiquer avec le Centre national d'appels de service, au 1-800-463-1850, pour que les lieux soient inspectés et traités.

De plus amples renseignements sur les punaises de lit sont disponibles sur le site Web de Santé Canada. Pour en savoir plus sur la prévention de la propagation des punaises de lit, y compris le rôle de l'employeur, veuillez consulter le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.

Date de modification :