Les Terrasses de la Chaudière : mise à jour sur les initiatives opérationnelles, la santé et la sécurité – Hiver 2021

De : Services publics et Approvisionnement Canada

Apprenez-en davantage sur les diverses mesures prises par Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) pour protéger la santé et la sécurité des employés fédéraux, des commerçants et des visiteurs du complexe Les Terrasses de la Chaudière (Les Terrasses), notamment dans le contexte de la COVID-19. Les Terrasses sont situées au centre-ville de Gatineau.

Sur cette page

Mesures liées à la COVID-19

À SPAC, nous suivons constamment et attentivement l’évolution de la COVID-19. Avec l’accord de toutes les parties concernées, nous avons effectué et continuerons à effectuer les changements requis afin de veiller à ce que nos immeubles et nos installations soient sécuritaires.

Nettoyage et désinfection des locaux à bureaux et des aires communes

Nous avons augmenté à 2 fois par jour la fréquence de nettoyage et de désinfection des surfaces souvent touchées, telles que :

  • les aires communes
  • les toilettes
  • le mobilier des salles de réunion
  • les portes
  • les cages d’escalier
  • les ascenseurs

Ces normes élevées de nettoyage resteront en vigueur jusqu’à ce que Santé Canada annonce de nouvelles directives.

Nous travaillons aussi avec tous les ministères et organismes pour traiter toute demande de nettoyage approfondi en fonction des exigences du programme de nettoyage et désinfection.

Éloignement physique

Les consignes visant à promouvoir l’éloignement physique sont maintenant mises en évidence dans l’ensemble du complexe. Jusqu’à maintenant, nous avons installé plus de 1 400 panneaux de signalisation à l’échelle du complexe.

Pour appliquer les mesures d'éloignement physique et les mesures liées à la circulation, les gestionnaires des immeubles de SPAC ont travaillé avec :

  • le gestionnaire principal responsable des urgences et des évacuations du complexe
  • l'équipe d'urgence et d'évacuation du complexe
  • le responsable de la santé et la sécurité au travail

Considérations en matière d’accessibilité

Toutes les mesures liées au retour dans les locaux tiennent compte des personnes ayant un handicap. Cela comprend notamment :

  • l’installation d’affiches à la hauteur appropriée
  • un marquage au sol ne causant pas d’obstruction
  • la priorité aux ascenseurs accordée aux personnes ayant un trouble physique ou une mobilité réduite

Les espaces travail

Les employeurs doivent maintenant mettre en place les mesures d'éloignement physique dans leurs espaces de travail, c'est-à-dire le plan d'utilisation :

  • des postes de travail
  • des salles de conférence
  • des aires de collaboration
  • des cuisines
  • des salles de repas

Affiches temporaires

Nous avons déjà installé des affiches temporaires dans la plupart des locaux à bureaux et des aires communes. Ces affiches vont aider les employés et le public à circuler en toute sécurité dans les installations fédérales.

Ambassadeurs

Nos ambassadeurs au chandail rouge (en partenariat avec Brookfield Global Integrated Solutions [BGIS]) sont maintenant présents sur place pour :

  • répondre à vos questions
  • veiller à l’éloignement physique
  • surveiller le va-et-vient dans les aires communes
  • participer au nettoyage accru

SPAC finance ce service pour les aires communes. Les ministères locataires peuvent demander ce service pour leurs propres espaces de travail.

Hygiène personnelle

Bien se laver les mains

Il est essentiel de se laver souvent les mains pour lutter contre les infections, y compris la COVID-19. Nous avons placé des affiches démontrant la bonne façon de se laver les mains dans tout le complexe.

Postes de désinfection

Il y a maintenant plus de 100 postes de désinfection des mains à votre disposition qui sont remplis de façon assidue.

Lingettes désinfectantes

Les employeurs peuvent aussi demander des lingettes désinfectantes pour leurs espaces de travail.

Un travail de collaboration

Depuis que la COVID-19 a été jugée comme une menace, SPAC a collaboré avec :

  • Santé Canada
  • l’Agence de la santé publique du Canada
  • le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
  • des chefs de file de l’industrie

Nous continuons à travailler ensemble afin de mettre en œuvre les mesures idéales pour offrir un environnement sécuritaire aux personnes qui se rendent encore au travail. Nous préparons aussi des mesures sécuritaires pour assurer votre santé et votre sécurité en prévision de votre retour dans nos locaux.

Systèmes d’exploitation des bâtiments

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a confirmé que rien ne laisse croire que la COVID‑19 se répande par les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) ou dans l’eau. L’ASPC insiste toutefois sur l’importance de la ventilation. Celle-ci favorise le bien-être des occupants. Elle permet aussi d’éviter l’accumulation dans l’air d’aérosols infectieux pouvant jouer un rôle dans la transmission.

Nous voulons nous assurer de votre bien-être dans les immeubles et les installations du gouvernement fédéral, y compris au complexe Les Terrasses. En avril 2020, nous avons mis en œuvre davantage de mesures liées aux systèmes de CVC. Voici des exemples :

  • augmenter la quantité d’air extérieur admis dans les immeubles et les espaces de travail;
  • prolonger les heures d’opération des systèmes de ventilation pour favoriser une bonne circulation d’air (les systèmes du complexe fonctionnaient déjà en tout temps)
  • assurer une filtration maximale et maintenir la température et le taux d’humidité à des niveaux appropriés

Nous continuons à tenir compte des recherches effectuées sur la transmission du virus et à suivre les directives de la santé publique. Pour veiller à l’application de ces directives, nous mettons à votre disposition les outils suivants :

  • compilation maîtresse de suivi du « retour des occupants dans les immeubles »
  • liste détaillée de vérification des exigences liées aux systèmes de CVC
  • un rapport de situation national pour tous les aspects liés aux systèmes de CVC

Ce rapport offre un aperçu détaillé de la conformité aux exigences dans chaque installation et immeuble, y compris au complexe Les Terrasses.

Pour vous renseigner sur les mesures liées aux systèmes d’exploitation du bâtiment, consultez le guide Directive sur la gestion des immeubles dans le contexte de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Qualité de l’air

Nous prenons des mesures proactives pour répondre à vos préoccupations concernant la qualité de l’air du complexe.

Services d’un hygiéniste industriel agréé

Nous avons retenu les services d’un hygiéniste industriel agréé. Celui-ci a élaboré une stratégie de surveillance adaptée pour mesurer la qualité de l’air intérieur sur les étages qui ont déjà fait l’objet de plaintes.

La présentation du rapport final a eu lieu le 8 octobre 2020. Il a été transmis aux représentants des clients du complexe et est accessible sur le site Web GCpédia (accessible uniquement sur le réseau du gouvernement du Canada).

Une enquête approfondie sur la qualité de l’air intérieur a permis de repérer des endroits sur les murs périmétriques où il pourrait y avoir des matériaux affectés par l’eau ou la présence de moisissures.

Nous avons amorcé un projet pour approfondir l’examen des zones relevées dans le cadre de l’enquête et éliminer les matériaux touchés. Des analyses thermographiques ont été effectuées pour trouver tout autre problème potentiel. Un rapport final sera disponible au printemps 2021.

Programme annuel d’échantillonnage de la qualité de l’air intérieur

Nous continuons d’exécuter le programme annuel d'échantillonnage de la qualité de l'air intérieur. Cette année, nous avons prélevé des échantillons dans l'ensemble du complexe pour vérifier les paramètres de base. Dans ces échantillons, nous avons examiné la présence ou l’absence de moisissure en suspension dans l’air le long des murs extérieurs.

Remplacement des fenêtres

Le programme de remplacement des fenêtres se poursuit. Il y a 71 fenêtres jugées problématiques en raison de condensation ou d’infiltration d’eau. Elles seront remplacées d’ici le 31 mars 2021.

Autres occasions d’améliorer la qualité de l’air

Nous continuons aussi d’appliquer l’approche déterminée pour cerner toutes les occasions d’améliorer et d’optimiser la qualité de l’air dans le complexe.

Vérification par imagerie technique des fenêtres extérieures

Nous vérifions à l’aide d’imagerie thermique toutes les fenêtres extérieures pour trouver et prévenir les problèmes potentiels d’infiltration d’eau.

Lorsque nous détectons des problèmes, nous prenons des mesures immédiates pour remplacer les fenêtres touchées, et cela, avant même le début des travaux prévus de remplacement du revêtement extérieur.

Installation de 15 purificateurs d’air

Sous la forme d’un projet pilote, nous prévoyons installer 15 purificateurs d’air dans des lieux ciblés en fonction des demandes de services.

Nous avons embauché un expert-conseil à la fin novembre 2020 et nous élaborons un échéancier pour l’installation des purificateurs d’air (en cours).

Nouveau système de contrôle automatique de bâtiments

Dans le but de moderniser et d’améliorer la surveillance et le contrôle des systèmes d’air de l’immeuble, nous avons mis en service un nouveau système de contrôle automatique de bâtiments.

Qualité de l’eau potable

L’une de nos priorités est de fournir de l’eau potable de haute qualité à tous nos locataires. Nous surveillons l’eau dans tout le complexe pour nous assurer qu’elle ne présente aucun danger.

Protéger les systèmes d’eau pendant les périodes d’occupation réduite

Le faible taux d’occupation dans les immeubles fédéraux peut avoir des effets négatifs sur les systèmes d’eau potable. Pour réduire les risques liés à une stagnation accrue de l’eau, nous avons mis en place un protocole strict de purge et d’essai des systèmes d’eau. Ce protocole vise à garantir le respect des recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada.

Combiné au programme annuel d’échantillonnage de l’eau dans le complexe, ce protocole demeurera en place aussi longtemps que nécessaire pendant que le taux d’occupation des immeubles reste bas.

En avril 2020, SPAC a travaillé avec Santé Canada pour élaborer un protocole de purge des systèmes d’eau durant la période de faible occupation des immeubles. Ce protocole établit les exigences en matière d'analyse de la qualité de l'eau et de purge des points de consommation afin de réduire les impacts négatifs sur la qualité de l’eau dus à la stagnation. Le protocole a été mis à jour le 26 juin 2020. Il présente les exigences minimales qui doivent être observées dans tous les immeubles fédéraux de SPAC. Il a été adapté pour tenir compte des conditions observées au complexe Les Terrasses.

Tests d’eau

Tous les ans, nous effectuons des tests sur au moins 25 % des points de consommation d’eau dans nos immeubles. Ces tests permettent de vérifier la conformité aux recommandations de Santé Canada sur la qualité de l’eau potable au Canada.

Les résultats obtenus à l’automne 2020 dans le cadre du programme d’analyse de la qualité de l’eau au complexe sont comparables à ceux des années précédentes. L’échantillonnage annuel de l’eau potable a été réalisé dans le complexe du 21 au 28 septembre 2020. Les résultats indiquent que 93 % des points de consommation testés respectent les lignes directrices fédérales et provinciales.

Au moment de publier cette mise à jour, nous avons testé à nouveau 4 des 5 points de consommation problématiques, et ils respectent maintenant les normes de Santé Canada. Le 5e point de consommation se trouve dans une zone de construction active. Un nouvel échantillonnage sera effectué à ce point de consommation et des mesures correctives seront mises en place au besoin avant la remise en service de l’étage.

Étapes suivies en cas de non-conformité aux normes de qualité de l’eau

Lorsque les résultats d’analyse d’un échantillon d’eau ne respectent pas les normes en vigueur, nous installons des affiches. Les affiches montrent qu’il ne faut pas boire l’eau aux endroits en question, et nous proposons d'autres sources d'eau potable. Les points de consommation non conformes sont ensuite nettoyés rigoureusement et rincés, et les brise-jets aérateurs sont remplacés.

De plus, si la non-conformité concerne un dépassement de la norme relative au plomb, nous installons des filtres certifiés par la National Sanitation Foundation au point de consommation problématique pour retirer le plomb dissout dans l’eau. S’il s’agit plutôt d’un dépassement bactériologique, nous effectuons une super chloration du robinet et des robinets adjacents dans le système de plomberie. Cette mesure sert à tuer et à éliminer toute bactérie se trouvant dans la conduite d’eau près du point de consommation non conforme.

À la suite de ces mesures, nous prenons des échantillons à 2 reprises afin de confirmer la qualité de l’eau potable. Lorsque les résultats de l’analyse des nouveaux échantillons prélevés sont conformes aux lignes directrices applicables, nous retirons les affiches.

Stations de remplissage de bouteilles d’eau

Nous avons pris l’engagement de financer et d’installer 107 stations de remplissage de bouteilles d’eau avec capacité de filtration d’ici l’été 2021. Jusqu’à présent, nous avons installé 41 stations et nous poursuivons le travail.

Accessibilité et inclusion

Nous sommes soucieux de faire du complexe Les Terrasses de la Chaudière un milieu de travail modèle. Nous nous efforçons de montrer l'exemple en étant des chefs de file de l'accessibilité et de l'inclusion. Nous plaçons l'accessibilité au cœur de la conception de tous nos bureaux et immeubles. Nous travaillons à réduire la stigmatisation et à éliminer les obstacles à la participation dans la société par divers moyens.

Accessibilité grâce à la technologie sans contact

Nous avons lancé une nouvelle étude sur les dispositifs et les fonctions sans contact pour évaluer la faisabilité de l’ajout d’éléments favorisant l’accessibilité ou ayant des propriétés antimicrobiennes au complexe. Nous comptons promouvoir l’utilisation accrue de technologies qui permettront de circuler dans l’immeuble sans contact, ou presque, avec divers dispositifs et surfaces. Ainsi, on devrait améliorer l’accessibilité tout en réduisant le risque de contamination croisée. L’étude évaluera la faisabilité d’éléments tels que :

  • des portes automatiques avec détecteurs de mouvements ou capteurs optiques
  • des dispositifs automatisés d’ouverture de porte sans contact et des accessoires au niveau des portes qui aident à éliminer la contamination croisée
  • des commandes d’ascenseur avec options sans contact ou propriétés antimicrobiennes
  • la stérilisation de la main courante des escaliers mécaniques pour éliminer la contamination croisée

Programme ALLEZ ICI

Nous avons instauré le programme ALLEZ ICI dans les zones commerciales du complexe. Ce programme vise à aider les personnes souffrant de la maladie de Crohn ou de colite à trouver des toilettes publiques portant le logo « ALLEZ ICI » grâce à une application sur téléphone intelligent. Cette initiative démontre notre soutien à la communauté environnante.

Lutte contre les organismes nuisibles

Nous sommes résolus à bien gérer et à éradiquer la présence de tout organisme nuisible au complexe Les Terrasses. Nous avons fait beaucoup de progrès à cet égard. Le faible taux d'occupation actuel nous a permis de fournir les efforts nécessaires pour régler les problèmes liés à cette question.

Lutte aux chauves-souris

Nous avons travaillé avec des experts en chauves-souris afin :

  • d’élaborer un plan pour les éloigner et les empêcher de s'établir dans le complexe
  • d’installer 9 chauves-souris à des endroits stratégiques sur les murs extérieurs pour les dissuader d’entrer dans le bâtiment

Dans le cadre de cette étude, nous avons répertorié toutes les espèces présentes. Nous devons en apprendre plus à leur sujet pour savoir comment les gérer au fil des saisons.

Nous attendons la publication d’un rapport au début de 2021 qui décrit les résultats et les stratégies d’atténuation recommandées. Les conclusions de ces activités serviront d’exemples pour d’autres immeubles fédéraux. Comme mentionné lors de nos discussions ouvertes, la solution à long terme à ce problème demeure le projet de remplacement de l’enveloppe extérieure des édifices.

Extermination des punaises de lit

Nous avons aussi effectué des inspections complètes pour repérer s’il y avait des punaises de lit dans tout le complexe. Le complexe est exempt de punaises de lit.

Nous travaillons avec les ministères locataires pour mettre en œuvre un programme de surveillance accrue au complexe. Le programme comprend :

  • des inspections canines réalisées de façon proactive
  • l’installation d’autres pièges
  • une surveillance supplémentaire

Coordonnateur de l’expérience des locataires : soutien supplémentaire

Un coordonnateur de l’expérience des locataires est maintenant présent sur place. Son rôle consiste à :

  • faciliter le suivi de toutes vos interactions avec le Centre national d’appels de service
  • fournir plus de soutien lorsqu’il y a des problèmes liés aux immeubles
  • résoudre les problèmes de façon proactive
  • repérer les possibilités d’amélioration continue, comme :
    • les initiatives visant une propreté accrue
    • un plus grand confort
    • une amélioration des conditions environnementales générales

Le coordonnateur de l’expérience des locataires a déjà commencé à fournir sa rétroaction et à signaler les occasions d’amélioration directement à l’équipe de gestion des immeubles et des installations.

Portail de gestion des services immobiliers

Notre objectif est d'accroître votre satisfaction de manière tangible et mesurable en améliorant la réactivité du service! SPAC a déployé de grands efforts pour lancer un nouveau portail de service centralisé, appelé Portail de gestion des services immobiliers (PGSI). Il s'agit d'un guichet unique qui vous permettra de signaler les problèmes liés aux immeubles, de formuler des demandes et d'en assurer le suivi.

Accessible à partir de téléphones intelligents et d'autres appareils, le PGSI s'appuiera sur l'application ServiceNow. Il sera lancé en tant que projet pilote au complexe Les Terrasses de la Chaudière en janvier 2021.

Ses principaux avantages sont les suivants :

  • vous permettre d'avoir un meilleur contrôle sur vos demandes de service, puisque vous pourrez les saisir directement dans le système sans aucun intermédiaire
  • vous envoyer des notifications et des mises à jour automatisées, ce qui vous permettra de suivre en temps réel le traitement de vos problèmes d’immeuble
  • faciliter votre capacité à signaler les incidents de n'importe où et à tout moment, même lorsque vous n'êtes pas au bureau

Nous pensons que cet outil a le potentiel d'améliorer votre confort et votre sécurité. De plus, il vous offrira un moyen direct de communiquer les problèmes touchant vos locaux.

Cap sur l’avenir

Avec la COVID-19, vos vies professionnelles et votre milieu de travail ont changé rapidement. Notre approche consiste à mettre l'accent sur les points positifs. Il faut profiter de cette situation pour accélérer l'évolution de notre façon de travailler dans les immeubles fédéraux, en particulier au complexe Les Terrasses de la Chaudière.

Nous réitérons notre engagement à collaborer avec vous et à écouter vos besoins afin de mettre en œuvre des changements pour améliorer le complexe Les Terrasses.

Liens connexes

Renseignements supplémentaires

Communiquer avec les Services immobiliers

Date de modification :