Mise à jour : Les Terrasses de la Chaudière

Le 18 février 2020
(Mis à jour le 6 août 2020)

La santé et la sécurité des occupants et des visiteurs dans nos immeubles fédéraux est notre principale priorité. C’est pourquoi nous sommes entièrement concentrés sur les préoccupations soulevées par les occupants du complexe Les Terrasses de la Chaudière (LTDLC).

Au cours des derniers mois, la façon dont la plupart des fonctionnaires effectuent leur travail au gouvernement fédéral a beaucoup changé et bon nombre d’entre nous ont dû faire face à des situations de travail que nous n’avions jamais connues auparavant. Nous aimerions profiter de cette occasion pour vous assurer que, même si la plupart d’entre vous ont passé au télétravail, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) n’a pas renoncé à son engagement visant à vous offrir un milieu de travail moderne et sécuritaire et continue de donner suite à tous les engagements que nous avons pris lors de la séance de discussion ouverte du 25 février 2020.

Comme la pandémie a réduit le taux d’occupation de LTDLC , nous avons saisi toutes les opportunités d’accélérer et de compléter des projets afin de vous offrir un environnement de travail sûr et positif à votre retour sur votre lieu de travail. À titre d'exemple, nous avons accéléré la modernisation de 4 étages, dont l'achèvement est prévu pour l’automne/hiver 2020.

Sur cette page

Soutenir votre santé et votre sécurité à mesure que vous retournez progressivement au travail

SPAC collabore étroitement avec Santé Canada (SC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada et les chefs de file de l’industrie, tout au long de la pandémie de COVID-19, pour garder ceux d’entre vous qui sont restés en milieu de travail dans un environnement sûr, tout en préparant et mettant en œuvre les pratiques et mesures les plus appropriées pour assurer votre sécurité lorsque vous serez prêt à retourner à votre milieu de travail.

Nettoyage et désinfection des locaux à bureaux et des espaces communs

En date du 23 mars 2020, SPAC a augmenté à deux fois par jour la fréquence de nettoyage/de désinfection des points de contact élevés comme les espaces communs, les toilettes, le mobilier des salles de réunion, les portes, les cages d’escalier et les ascenseurs. SPAC continuera d’appliquer ces normes de nettoyage accrues jusqu’à ce que de nouvelles directives soient fournies par SC. Nous continuons de collaborer étroitement avec les ministères et les organismes, y compris au sein du complexe LTDLC, pour répondre à toutes les demandes de nettoyage amélioré ou spécialisé en fonction des exigences de programme uniques. Les ministères collaborent également avec nos gestionnaires d’immeubles pour assurer un approvisionnement approprié de lingettes nettoyantes et de désinfectant pour les mains en tout temps.

Mesures préventives en cours visant les systèmes d’exploitation des immeubles

L’ASPC a confirmé que la COVID-19 ne présente pas un risque de propagation connu par les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation de l’air (CVCA) ou par les systèmes d’alimentation en eau. Cependant, SPAC continue de suivre les recherches sur la transmission du virus pendant cette période de préoccupations et de pressions accrues. Afin de promouvoir le bien-être des occupants dans les installations et les immeubles fédéraux, nous avons mis en œuvre des mesures supplémentaires concernant les systèmes de CVCA dans les immeubles, y compris le complexe LTDLC.

Ces mesures comprennent ce qui suit :

Nous avons renforcé les mesures visant à protéger la sécurité des systèmes d’alimentation en eau des immeubles pendant les périodes de fréquentation réduite et dans le cadre des mesures de retour à la fréquentation. Pour remédier aux risques liés à la stagnation accrue de l’eau, SPAC a mis en œuvre un protocole rigoureux de rinçage et d’analyse des systèmes d’alimentation en eau pour assurer la conformité aux Recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada. Le protocole de rinçage à l’eau se poursuivra aussi longtemps que nécessaire pendant que les immeubles seront en occupation réduite.

Nous avons également élaboré un guide complet intitulé Directive sur la gestion des immeubles dans le contexte de la maladie à coronavirus 2019 que vous pouvez consulter pour obtenir des renseignements sur les mesures préventives que nous mettons en œuvre pour les systèmes d’exploitation des immeubles.

Favoriser l’éloignement physique

Lorsque vous reviendrez dans les milieux de travail du complexe LTDLC, vous constaterez l’application de nouvelles mesures pour favoriser un éloignement physique approprié dans tout le complexe, à la fois dans les espaces communs et dans les milieux de travail de chaque ministère.

Les gestionnaires d’immeubles de SPAC collaborent avec le gestionnaire principal responsable des situations d’urgence et d’évacuation, l’équipe d’urgence et d’évacuation de l’immeuble ainsi que le responsable de la santé et de la sécurité au travail pour mettre en œuvre des mesures d’éloignement physique et de circulation. Les modifications comprendront :

Les considérations en matière d’accessibilité pour les personnes ayant un handicap sont intégrées dans toutes les mesures de réintégration, notamment en installant des affiches à la hauteur appropriée, en effectuant un marquage au sol ne causant pas d’obstruction et en donnant la priorité aux personnes ayant un trouble physique ou une mobilité réduite aux ascenseurs.

Les employeurs sont responsables de l’intégration des mesures d’éloignement physique au sein du milieu de travail comme l’utilisation des postes de travail, des salles de réunion et d’autres aires de collaboration, ainsi que dans les espaces partagés tels que les cuisines et les salles de repas. Au moment de votre retour au complexe, une affiche temporaire sera installée dans tous les locaux à bureaux et les espaces communs pour faciliter le déplacement sécuritaire des employés et du public au sein de nos installations fédérales.

Afin d’aider vos employeurs à planifier ces mesures, SPAC a publié le Guide et pratiques pour un retour sûr sur les lieux de travail compte tenu de l’assouplissement des restrictions de SPAC, qui a été transmis à tous les ministères et organismes.

De plus, au sein du complexe LTDLC, l’équipe de gestion des immeubles de BGIS a élaboré un programme d’ambassadeurs des espaces communs à titre de soutien supplémentaire pour surveiller les pratiques d’éloignement social, fournir une aide ponctuelle aux locataires et faciliter le retour général dans le milieu de travail pour les employés. Ce soutien est financé par SPAC pour les espaces communs et est également offert pour que les clients se mobilisent dans les milieux de travail.

Encourager l’hygiène personnelle

Insister sur l’importance de se laver les mains souvent demeure la principale mesure de prévention de la propagation des infections, y compris du virus de la COVID-19. Des affiches illustrant les bonnes techniques de lavage des mains ont été créées pour accroître la sensibilisation à la prévention de la COVID-19 et sont en cours d’installation dans le complexe LTDLC. De plus, des distributeurs de désinfectant pour les mains ont été installés à chaque entrée du complexe LTDLC.

Fournir de l’eau potable de haute qualité

SPAC adhère aux recommandations de SC pour la qualité de l’eau potable au Canada, qui établissent les concentrations maximales admissibles de divers paramètres trouvés dans l’eau, afin de fournir l’eau potable la plus propre, la plus sûre et la plus fiable possible. De plus, pour les garderies situées dans des immeubles fédéraux, qui sont régies par des exigences provinciales, l’exigence provinciale applicable est également appliquée pour garantir que les niveaux les plus rigoureux des exigences fédérales et provinciales en matière d’eau sont respectés dans ces installations.

Comme vous vous en souvenez peut-être, en décembre 2019 et en janvier 2020, 249 échantillons ont été prélevés aux fins d’analyse des bactéries, du métal et du plomb, à partir de tous les points de consommation du complexe LTDLC. Les résultats ont indiqué que 97 % de tous les points de consommation respectaient les nouvelles recommandations plus strictes de SC. Les points de consommation n’ayant pas respecté la norme de SC ont montré des concentrations de plomb très légèrement élevées. Une affiche appropriée a été installée à tous les points de consommation touchés pour informer les utilisateurs de ne pas boire l’eau de ces endroits et d’autres sources d’eau potable ont été fournies. Depuis ce temps, les robinets ont été remplacés et des filtres ont été installés, au besoin.

Alors que nous nous préparons à une réintégration progressive, nous surveillons de près toute la qualité de l’eau potable dans l’ensemble du complexe pour nous assurer qu’elle demeure sûre pour tous les occupants.

De plus, SPAC s’est engagé à financer et à installer un total de 175 stations de remplissage de bouteilles d’eau avec capacités de filtration dans tout le complexe d’ici mars 2021. Les 40 premières unités devraient être installées et opérationnelles d’ici la fin du mois d’août, dont le reste sera mis en place progressivement au cours des mois de l’automne et de l’hiver.

Surveiller et améliorer la qualité de l’air de façon continue

Nous continuons de prendre des mesures proactives pour répondre à vos préoccupations concernant la qualité de l’air au complexe LTDLC.

Nous avons retenu les services d’un hygiéniste industriel certifié qui a élaboré une stratégie de surveillance sur mesure pour mesurer la qualité de l’air intérieur aux étages où des plaintes ont déjà été signalées. Le rapport final a été publié il y a quelques semaines et un examen par les comités de santé et de sécurité au travail du complexe LTDLC sera complété lors d’un temps opportun.

Les résultats n’ont déterminé aucun problème important dans les systèmes de CVCA qui fournissent de l’air à l’immeuble ni source de contamination chimique dans les espaces occupés, qui pourraient avoir une incidence sur la qualité de l’air intérieur. Le rapport indique qu’il y a quelques aires mineures qui nécessitent une étude plus approfondie concernant l’endroit où une infiltration d’eau potentielle autour des fenêtres a pu se produire, mais celles-ci ne posent aucune répercussion immédiate sur les occupants. Ces résultats confirment et soutiennent notre poursuite du programme de remplacement des fenêtres en cours, dans le cadre duquel 71 fenêtres seront remplacées au cours des mois de l’été et de l’automne 2020, et qui aura l’avantage supplémentaire d’enlever tout matériau potentiellement chargé de moisissure autour de toutes les fenêtres qui fuient.

Nous poursuivons notre approche déterminée visant à déceler toutes les occasions d’améliorer et d’optimiser la qualité de l’air dans le complexe et, par conséquent, les prochaines étapes comprennent plusieurs activités supplémentaires :

On s’attend à ce que ces mesures contribuent à augmenter votre confort général, tout en permettant des opérations plus écologiques grâce à un contrôle plus efficace et un meilleur rendement énergétique des systèmes de CVCA. Nous analysons également d’autres scénarios possibles et collaborons avec les comités de santé et sécurité au travail sur la meilleure marche à suivre pour continuer d’améliorer la qualité de l’air au complexe LTDLC.

Gérer les organismes nuisibles de façon efficace

Nous nous engageons fermement à gérer et à éliminer correctement tous les organismes nuisibles qui ont été trouvés dans le complexe LTDLC. Le faible taux d’occupation récent a été très utile pour nous permettre de mener des efforts encore plus intenses pour résoudre ces problèmes.

Chauves-souris

Même si des chauves-souris ont essayé de faire du complexe leur maison, nous avons collaboré avec des experts dans le domaine pour mettre en place une stratégie très efficace pour résoudre cette situation. Nous sommes heureux d’annoncer que neuf maisons pour chauves-souris ont été installées à des endroits stratégiques sur les murs extérieurs en juin 2020 pour décourager les chauves-souris d’entrer dans l’immeuble.

Une autre partie du plan consiste à déterminer toutes les espèces présentes et à en apprendre davantage sur la façon de les gérer au cours des différentes saisons. L’entreprise Stantec Consulting a été embauchée pour effectuer ces travaux et préparera un rapport, qui sera prêt au printemps 2021 pour présenter les résultats et les stratégies d’atténuation recommandées. Ce type de recherche n’a jamais été effectué dans un environnement fédéral, et le complexe LTDLC sera utilisé à titre d’exemple de pratiques exemplaires pour d’autres immeubles fédéraux, et ce, même dans d’autres administrations.

Punaises de lit

Depuis mars 2020, nous menons également des inspections complètes relatives aux punaises de lit dans tout le complexe LTDLC. Cela comprenait l’utilisation de pièges pour la surveillance et les inspections canines de chaque étage du complexe. Même si la présence de punaises de lit a été détectée sur certains étages, nous avons effectué plusieurs cycles de traitement à la vapeur et chimiques en profondeur pour éliminer complètement les punaises des tapis touchés et d’autres surfaces poreuses. Le complexe a été déclaré exempt de punaises de lit par les experts le 3 juin 2020.

Signalement pour la lutte efficace

Rappelons qu’une lutte efficace contre tout parasite commence par un signalement rapide. Par conséquent, si vous soupçonnez la présence d’organismes nuisibles dans votre lieu de travail, s’il vous plait prévenez votre gestionnaire et communiquez avec le Centre national d’appels de service au 1-800-463-1850 afin qu’une inspection et un traitement puissent être effectués. Les appels faits au Centre national d’appels de service sont anonymes. Pour plus d'information sur le plan de lutte antiparasitaire de SPAC, visitez Lutte contre les organismes nuisibles dans les bâtiments fédéraux.

Moderniser les milieux de travail intérieurs (Milieu de travail GC)

Nos objectifs pour le complexe LTDLC comprennent la création d’un milieu de travail moderne afin d’attirer et de maintenir en poste les fonctionnaires, et de leur permettre de travailler en toute sécurité et confortablement dans un environnement plus écologique et plus sain. Comme vous l’avez remarqué dans les mois précédant mars 2020, plusieurs projets d’aménagement visant à moderniser les milieux de travail étaient déjà en cours, on s’attendait à ce que plus de 30 % de l’effectif actuel du LTDLC se trouve dans des locaux mis à jour d’ici la fin de 2022.

Progrès au 15 et au 25, rue Eddy :

Des travaux supplémentaires pour le 10, rue Wellington (étages 17 à 19) progressent également.

Même si beaucoup d’efforts ont été consacrés à la mise en œuvre des conceptions existantes pour la nouvelle norme du Milieu de travail GC, le Centre national d’expertise en design intérieur de SPAC a activement évalué de nouvelles considérations de conception pour soutenir la réalité actuelle et l’avenir du travail. Par conséquent, les conceptions actuelles des projets d’aménagement pourraient évoluer en fonction des nouvelles directives. Lorsque nous en saurons plus, nous vous ferons part de toute modification de la norme du Milieu de travail GC dans les prochains numéros de ce bulletin.

Remplacer l’extérieur

En fonction d’un investissement important de plus de 200 millions de dollars, nous travaillons au remplacement complet de la façade en brique de la totalité du complexe LTDLC au cours des prochaines années. Une demande de propositions pour engager une nouvelle équipe de consultants en architecture et en génie sera présentée au cours de l’été et l’attribution du contrat est prévue à l’automne 2020. Des contrats de soutien pour les services environnementaux et de mise en service seront également mis en place simultanément. La conception de la nouvelle enveloppe de remplacement devrait être terminée d’ici l’automne 2021 et sera suivie de travaux de construction jusqu’en 2026.

Rénover l’immeuble de base

Les autres mesures dans lesquelles nous investissons pour vous soutenir par le biais de la modernisation des systèmes de gestion de l’air dans tout le complexe LTDLC concernent les 2 projets clés suivants (actuellement aux étapes de planification) :

Offrir du soutien supplémentaire

Lors de la séance de discussion ouverte, nous nous sommes engagés à embaucher un coordonnateur de l’expérience des locataires (CEL) qui sera chargé de mieux suivre toutes vos interactions avec le Centre national d’appels de service et de vous offrir un soutien supplémentaire pour tous les problèmes liés aux bâtiments qui surviennent.

On s’attend à ce que ce représentant soit sur place une fois que vous commencerez progressivement à retourner en milieu de travail à l’automne. Le CEL mettra fermement l’accent sur la résolution proactive des problèmes et la détermination des possibilités d’amélioration continue, comme les initiatives liées à l’amélioration de la propreté, du confort et des conditions environnementales générales. Le CEL fournira de la rétroaction et fera part des possibilités d’amélioration directement à l’équipe de gestion des immeubles et des installations.

Nous continuerons à vous tenir informés

Nous travaillons en étroite collaboration avec les gestionnaires d’immeubles, les représentants syndicaux, les membres du personnel qui travaillent sur place, ainsi que les comités de santé et de sécurité au travail, pour cerner et régler les préoccupations soulevées par les employés.

Sachez que nous vous sommes profondément reconnaissants pour votre patience et votre persévérance alors que nous mettons en œuvre des changements pour améliorer le milieu de travail du complexe LTDLC.

Date de modification :