Note d’allocution : Assemblées générales des Terrasses de la Chaudière

Note d’allocution pour

Stéphan Déry
Sous-ministre adjoint, Services immobiliers
Services publics et Approvisionnement Canada

Assemblée générale des Terrasses de la Chaudière
Gatineau (Québec)

Le 25 février 2020

L’allocution définitive fait foi

Merci et bonjour à tous.

Je tiens tout d’abord à souligner que nous nous trouvons en territoire traditionnel algonquin.

Je veux remercier mes collègues de leur présence. Voici :

Votre présence témoigne du bon rapport de collaboration entre nos ministères.

Je remercie également toutes les personnes venues assister à l’assemblée en personne ou par WebEx.

Nous vous sommes reconnaissants de nous accueillir chez vous.

Je profite de l'occasion pour saluer Andrew Shaver du Syndicat des employées et employés nationaux. J’apprécie les discussions franches que nous avons, et j'espère que nous continuerons de collaborer sur les dossiers qui importent aux employés.

Nous sommes ici, aujourd'hui, pour vous dire que nous avons entendu vos préoccupations, que nous comprenons vos attentes et que nous sommes déterminés à répondre à chacune d'elles.

Je m’appelle Stéphan Déry. Je suis le sous-ministre adjoint des Services immobiliers de Services publics et Approvisionnement Canada.

Avant toute chose, nous voulons vous assurer que le complexe est sûr. Nous sommes ici, aujourd'hui, pour vous dire que nous avons entendu vos préoccupations, que nous comprenons vos attentes et que nous sommes déterminés à répondre à chacune d'elles.

Le complexe abrite non seulement des organisations fédérales et des entreprises, mais aussi une garderie. Je suis conscient des inquiétudes que les parents ont pu avoir à la suite des reportages sur la présence de plomb dans l'eau. Ayant moi-même des enfants, je les comprends tout à fait.

Aucun risque n’a été pris à l’égard des enfants. Nous avons collaboré très étroitement avec la garderie pour faire en sorte qu'elle ait de la bonne eau potable jusqu'à ce que nous ayons réalisé les tests nécessaires.

Nous avons terminé les tests : tous les points de consommation peuvent être utilisés sans danger.

Je suis sûr que la plupart d'entre vous ont vu le message envoyé la semaine dernière au sujet de l’état des travaux réalisés aux Terrasses.

Ne nous attardons pas sur les détails, et allons droit au but, comme vous le souhaitez sans doute.

Nous avons pour priorité absolue d'assurer votre sécurité et de faire en sorte que vous puissiez faire votre travail dans un milieu positif.

Nous savons tous que le complexe est plus âgé. Nous le voyons dans les bureaux désuets et la brique extérieure qui se détériore. Nous savons que le complexe nécessite une rénovation complète à l'intérieur et à l'extérieur. Certains d’entre vous ont peut-être d’ailleurs été incommodés par la plomberie vieillissante et le système de CVCA qui doit être entièrement refait.

Pendant que les grands travaux de modernisation sont mis de l’avant, nous avons mené à bien des projets visant à répondre à vos préoccupations et à atténuer une partie de l’inconfort susceptible de vous incommoder. Il s'agit notamment des projets suivants :

Nous avons également tenu des séances d’information auxquelles des experts sont venus présenter des renseignements utiles sur l'amiante, la légionelle et la qualité de l'air intérieur.

Au cours des prochaines années, le Gouvernement du Canada fera des investissements importants pour faire des Terrasses de la Chaudière un milieu de travail de l'avenir. Les travaux sont déjà bien entamés.

En fait, nous pouvons promettre que d'ici 2022, un tiers des employés seront dans des bureaux modernisés.

Nous voulons faire des Terrasses un milieu de travail sain et positif où il y a des aires de travail lumineuses et modernes et une cour accueillante.

La modernisation du complexe occasionnera des accrocs et des irritants tout au long du processus. Nous promettons de résoudre les problèmes dès qu'ils se présenteront. Nous vous encourageons à signaler les problèmes liés au milieu de travail à votre gestionnaire et au Centre national d'appel de service.

Une chose est sûre : nous n'avons pas fait de compromis sur votre sécurité et ne comptons pas en faire. Elle demeure notre priorité.

Nous savons que la communication joue un rôle clé. C’est pourquoi nous continuons d’échanger régulièrement avec les syndicats, vos hauts dirigeants, les comités de santé et de sécurité et les représentants des services de gestion des locaux. Il s’agit de votre lieu de travail, et vous méritez de savoir ce qui se passe.

En plus des canaux de communication habituels, nous mettons à jour régulièrement la page web des Terrasses. Nous y ajoutons de l’information sur les derniers travaux, les résultats des analyses de la qualité de l'air et les résultats des rencontres avec les syndicats et les comités de santé et de sécurité.

Pour conclure, je tiens à vous remercier d'avoir pris le temps de venir nous rencontrer.

Nous voulons maintenant donner la parole aux personnes qui souhaitent poser des questions. Je suis accompagné de plusieurs experts de SPAC qui ont travaillé à différents projets aux Terrasses de la Chaudière. Si nous n'avons pas le temps de répondre à votre question, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel. Vous trouverez les coordonnées pertinentes sur les écrans derrière moi et sur le site web des Terrasses.

Merci.

Date de modification :