Précisions sur les rénovations

Le projet de restauration et de modernisation de l’édifice du Centre, qui commencera en 2019, est le projet de réhabilitation du patrimoine le plus important et le plus complexe jamais entrepris au Canada. Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) adoptera des approches et des technologies novatrices pendant toute la durée du projet. À sa réouverture, l'édifice du Centre répondra aux besoins d'un Parlement du 21e siècle, et ce, pour les années à venir.

Projet à phases multiples

Cet important projet de restauration et de modernisation de l’édifice du Centre comptera plusieurs phases fondées sur le Système national de gestion de projet (SNGP).

Lorsqu'une phase du projet sera terminée, les gestionnaires de projet détermineront les prochaines étapes à suivre. Par conséquent, présenter des dates précises et des estimations de coûts peut s'avérer difficile.

Le Gouvernement du Canada s'engage à assurer la rentabilité du projet pour les Canadiens pendant toute sa durée. Il veillera à être le plus ouvert et le plus responsable possible.

Vue en plongée de l'intérieur de la Tour de la Paix

Locaux provisoires de la Chambre des communes et du Sénat

À la fermeture de l'édifice du Centre en 2018, la Chambre des communes sera relocalisée dans une salle de l'édifice de l'Ouest, alors que le Centre de conférences du gouvernement, situé devant l'hôtel Château Laurier, accueillera la Chambre du Sénat. Ces deux déménagements sont prévus pour 2018.

Intérieur de la Chambre des communes

Conséquences sur le tourisme

Durant sa réhabilitation, l'édifice du Centre sera fermé aux visiteurs et aux touristes. La Colline du Parlement demeurera toutefois ouverte. SPAC collaborera avec divers partenaires et intervenants pour offrir des expériences touristiques différentes.

Des centaines de personnes pratiquent le yoga sur la Colline du Parlement

Renseignements supplémentaires

Date de modification :