Déclaration du Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada concernant les services d'interprétation

Le 4 mars 2022

Le Bureau de la traduction de Services publics et Approvisionnement Canada a le mandat d'assurer des services linguistiques de qualité à l'appui du Parlement et des ministères et organismes fédéraux, dont les services d'interprétation. En collaboration avec les organisateurs des séances, qui sont responsables des aspects techniques liés à l'interprétation, il veille à ce que les interprètes travaillent dans des conditions sûres et propices à une interprétation de qualité.

Ces conditions font parfois défaut lorsque les participants sont à distance. Or, la pandémie a généralisé le recours aux séances virtuelles, ce qui a causé une augmentation des déclarations d'incidents de santé et sécurité liés à la qualité du son parmi les interprètes.

La santé et la sécurité sont une priorité pour le Bureau de la traduction. Avant même le début de la pandémie, le Bureau avait commencé à prendre des mesures pour protéger les interprètes. Au cours des 2 dernières années, il a renforcé ces mesures avec l'aide de ses partenaires, y compris le Parlement et les associations représentant les interprètes. Au nombre de ces mesures, mentionnons :

Le Bureau de la traduction a également recours à des experts afin d'axer ses décisions sur des données probantes, par exemple :

Le Bureau de la traduction surveille activement la situation au Canada et ailleurs dans le monde et s'inspire des meilleures pratiques à l'échelle internationale pour mettre en œuvre des mesures de protection optimales. Le Bureau sensibilise également sa clientèle aux dispositions à prendre pour garantir la santé et la sécurité des interprètes ainsi que la qualité de l'interprétation. Il s'engage à poursuivre ces efforts en collaboration avec tous les acteurs du milieu.

Date de modification :