Contrats avec Supermax Healthcare Canada

Le 10 novembre 2021

Le travail forcé est un problème grave et inacceptable dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, et nous prenons très au sérieux toute allégation mettant en cause ce type de pratiques. Le gouvernement du Canada s'est engagé à ne pas traiter avec des entreprises qui ont recours à des pratiques contraires à l'éthique, que ce soit directement ou dans leurs chaînes d'approvisionnement.

Le Canada est au courant des mesures prises récemment par le gouvernement américain contre le fabricant de gants Supermax Corp, de Malaisie, à la suite d'allégations de pratiques de travail forcé. À la suite d'allégations similaires portées au début de janvier 2021 contre des fabricants de gants malaisiens, Services publics et Approvisionnement Canada a demandé à 6 fournisseurs s'approvisionnant en gants de la Malaisie, dont Supermax Healthcare Canada, de fournir des informations sur les processus de diligence raisonnable et les mesures d'atténuation mises en place pour assumer leurs responsabilités universelles en matière de travail et de droits de la personne. On leur demandait notamment des détails sur leur processus visant à cerner, à prévenir et à atténuer les préoccupations en matière de droits de la personne ainsi qu’à améliorer la défense de ces droits, et sur la façon dont ils s’assurent que des mesures sont prises pour protéger les travailleurs dans leur chaîne d’approvisionnement.

Dans sa réponse, Supermax Healthcare Canada a défini ses pratiques, ses politiques, ses stratégies d'audit et d'enquête ainsi que sa conformité aux normes internationales de réglementation et de qualité en matière de travail et de droits de la personne.

Par conséquent, le Canada a maintenu en place 2 contrats conclus avec Supermax Healthcare Canada. Étant donné la situation actuelle, le Canada a eu des échanges avec l'entreprise pour obtenir l'assurance que Supermax Corp ne se livre pas à des pratiques de travail forcé.

Supermax Healthcare Canada a confirmé qu'en octobre 2021, étant donné les allégations publiques concernant des pratiques de travail forcé, Supermax Corp a engagé une firme indépendante pour effectuer un audit complet de ses opérations conformément aux indicateurs de travail forcé de l'Organisation internationale du Travail. Le rapport de cet audit est attendu à la mi-novembre 2021 et, une fois que le Canada l'aura examiné, il déterminera les prochaines étapes. Entre-temps, les autres livraisons de Supermax Healthcare Canada dûes au gouvernement du Canada sont retenues.

Date de modification :