Édifice national de la presse

Le 15 juin 2021

La Cité parlementaire est non seulement le lieu où les lois sont établies, mais aussi l’expression matérielle de notre volonté de démocratie et le symbole de la liberté. Elle est également un lieu important où les Canadiens et les Canadiennes se rassemblent pour s’exprimer et célébrer.

La modernisation de la Cité parlementaire, un ensemble d'édifices d'importance nationale situé au cœur de la capitale du Canada qui renferme la plus forte concentration d'édifices patrimoniaux au pays, est une responsabilité que Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) prend au sérieux. La Cité comprend 35 édifices appartenant à l'État, dont ceux de la Colline du Parlement et des trois îlots urbains situés directement au sud (appelés îlots 1, 2 et 3). Les îlots sont délimités au nord et au sud par les rues Wellington et Sparks, ainsi qu’à l'est et à l'ouest par les rues Elgin et Bank.

La vision et le plan à long terme (VPLT) constituent une stratégie qui visent à restaurer et à moderniser la Cité parlementaire sur plusieurs décennies, à la préserver pour toute la population canadienne, à répondre aux besoins d'un parlement moderne et en évolution ainsi qu’à la rendre plus écologique, plus sécuritaire et plus accessible. La VPLT définit le cadre selon lequel sont menées les grandes initiatives de SPAC. Divers projets simultanés de tailles et de durées variables en font partie, dont des projets de restauration patrimoniale d’envergure, des projets de constructions neuves, des travaux de moindre envergure liés à l’aménagement et aux technologies de l'information, ainsi que des initiatives de planification. La VPLT est présentement mise à jour. Son approche, qui portait auparavant sur chacun des différents édifices, sera dorénavant axée sur l'ensemble du site afin de permettre la conduite plus sûre et efficace des activités du Parlement. Le réaménagement des îlots 1, 2 et 3 fait partie de la VPLT.

L'Édifice national de la presse compte de multiples locataires et fait partie de l'îlot 3, lequel est délimité par la rue O'Connor à l'est et la rue Bank à l'ouest. Construit en 1917 et en 1918, l'édifice est actuellement occupé par les partenaires parlementaires, dont le Sénat du Canada, la Chambre des communes et le Service de protection parlementaire, ainsi que la Tribune de la presse, une organisation médiatique et des fonctionnaires fédéraux.

SPAC a rencontré récemment les représentants de la Tribune de la presse et de la Chambre des communes pour entamer des discussions sur la voie que prendront les activités de planification et de visualisation nécessaires au réaménagement futur des édifices de l'îlot 3, dont l'Édifice de la presse nationale. Le processus comprendra en outre des consultations supplémentaires de tous les intervenants clés, y compris la Tribune de la presse. Comme la démarche de planification vient de commencer, il est trop tôt pour spéculer sur la teneur de la vision à long terme.

En attendant la rénovation majeure de l'Édifice national de la presse, SPAC continuera d'y investir pour faire en sorte que l'édifice demeure sécuritaire et fonctionnel. En 2018, SPAC a collaboré avec les représentants de la Tribune de la presse et de la Chambre des communes pour construire une nouvelle « salle des dépêches » s'étendant sur 2 étages de l'édifice. Au cours de la dernière année, le toit a été remplacé, la porte de l'entrée principale a été remise à neuf, et les aires communes des 2e, 3e et 4e étages ont été rénovées. Cette année, d'autres travaux mineurs sont prévus, notamment la peinture d'une des cages d'escalier. SPAC continuera de collaborer avec la Tribune de la presse et la Chambre des communes à l'examen des projets d'investissements supplémentaires dans l'édifice avant sa rénovation majeure.

Les médias canadiens sont indispensables. La Tribune de la presse parlementaire, ainsi que tous les journalistes au Canada et à l'étranger, apportent une contribution importante au processus démocratique et sont essentiels au bon fonctionnement du Parlement. SPAC entend continuer de louer des locaux dans ses édifices aux organisations médiatiques qui le souhaitent. À l'heure actuelle, SPAC loue des locaux à 3 organisations dans la Cité parlementaire, y compris dans l'Édifice national de la presse.

SPAC a de bonnes relations de travail et des échanges réguliers avec la Tribune de la presse et tous les autres locataires de l'édifice. Quel que soit le jour ou l'heure, nous donnons suite à toutes les urgences relatives à l'édifice, comme les fuites. La pandémie de COVID-19 n'a pas diminué notre capacité de répondre aux demandes des locataires ou d'assurer l'entretien de l'édifice.

Date de modification :