Annexe II – Glossaire de publicité

Navigation pour Document « Dépenses en publicité de 2012-2013 »

Achat ou placement média :
L’achat de temps d’antenne ou d’espace publicitaire d’un média comme une chaîne de télévision, une station de radio, un journal, un magazine, le Web, une salle de cinéma ou l’affichage.
Affichage :
Un média publicitaire auquel divers publics sont exposés à l’extérieur du foyer. Ces médias comprennent des modules d’affichage, des panneaux d’affichage, des annonces se trouvant dans les autobus et les abribus, et des médias numériques comme les écrans dans les bureaux de médecins ou les stands, mais excluent les cinémas.
Agence de coordination :
Un fournisseur du secteur privé – choisi grâce à un processus concurrentiel et lié par contrat au gouvernement du Canada – qui négocie, consolide, achète et vérifie le temps d’antenne et l’espace publicitaire en ce qui concerne la publicité du gouvernement.
Arrangement en matière d’approvisionnement :
Une méthode d’approvisionnement selon laquelle des soumissions sont sollicitées à partir d’un bassin de fournisseurs de services de publicité présélectionnés. Un arrangement en matière d’approvisionnement n’est pas un contrat.
Avis publics :
Les avis publics, comme ceux qui fournissent de l’information sur les demandes d’offres, les audiences publiques, les offres d’emplois et les changements aux heures d’ouverture et aux adresses sont une forme de publicité. Les avis publics portent souvent sur des questions régionales ou locales, et les ministères ont le choix d’acheter eux-mêmes l’espace média pour les avis publics ou d’utiliser les services de l’agence de coordination du gouvernement du Canada.
Commande subséquente à une offre à commandes :
Voir « Offre à commandes ».
Demande de propositions (DDP) :
Un document gouvernemental officiel, affiché sur MERX, dans lequel les fournisseurs de services de publicité sont invités à présenter des propositions pour obtenir du travail de création publicitaire portant sur des projets thématiques complexes et à composantes multiples s’étendant normalement sur plus d’une année. Les propositions sont évaluées selon les critères détaillés dans chaque DDP. Les marchés sont attribués par l’entremise d’un processus concurrentiel où le choix est basé sur une combinaison du résultat de la proposition technique et du prix qui présente la valeur la plus avantageuse.
Fournisseur de services de publicité :
Un fournisseur du secteur privé, choisi grâce à un processus concurrentiel, pour offrir à une institution gouvernementale des services de publicité comme la planification stratégique, des services de création et de production ainsi que de la planification média dans le cadre d’une initiative de publicité.
MERX :
Le système électronique d’appel d’offres utilisé par le gouvernement du Canada pour afficher des avis de marchés et des documents de demande de soumissions consultables auxquels les fournisseurs et les agents de négociation des marchés ont besoin d’accéder. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de MERX .
Offre à commandes :
Une entente selon laquelle des fournisseurs de services de publicité se qualifient pour offrir au gouvernement des biens et des services à des prix prédéterminés, selon des modalités établies et pour des périodes de temps spécifiques, « selon la demande ». Une offre à commandes n’est pas un contrat. En fait, aucun contrat n’existe jusqu’à ce que le gouvernement du Canada passe une commande ou une « commande subséquente » à une offre à commandes et il n’est pas obligé d’acheter avant ce moment-là.
Publicité :
Dans la version de 2006 du Conseil du Trésor de la Politique de communication du gouvernement du Canada, la publicité se définit comme tout message, véhiculé au Canada et à l’étranger, et payé par le gouvernement pour son placement dans des médias tels que les journaux, la télévision, la radio, l’Internet, les salles de cinéma ou l’affichage.

Navigation pour Document « Dépenses en publicité de 2012-2013 »