Annexe : Transports Canada renforce la contribution à la stabilisation des RH à la paye

De Services publics et Approvisionnement Canada

Depuis avril 2016, Transports Canada a pris et maintenu les mesures suivantes :

  • Maintien d’une équipe intégrée des RH à la paye
    • L’équipe a établi des relations de collaboration solides avec les intervenants externes, en particulier avec les Finances, les autres secteurs des Ressources humaines, la Vérification interne et les Communications afin d’assurer une approche intégrée pour gérer les questions relatives à la paye de Transports Canada et les communiquer aux employés, aux gestionnaires, aux représentants des agents négociateurs et au Centre des services de paye.
  • Rapport sur les progrès et les problèmes
    • Un tableau de bord interne a été créé en 2016 et est continuellement amélioré afin de mieux surveiller les cas nécessitant une plus grande attention (p. ex. rémunération d’intérim) et d’effectuer le suivi de toutes les mesures en cours.
    • Des rapports réguliers et ad hoc, comme les rapports sur les erreurs critiques de l’application de la rémunération, ont été élaborés pour déterminer les employés dont la paye risque d’être interrompue et appuyer l’analyse de la gestion de la charge de travail.
    • Des réponses efficaces ont été fournies en temps opportun pour toutes les exigences en matière de présentation de rapports de Services publics et Approvisionnement Canada et du Bureau du dirigeant principal des ressources humaines.
    • Les agents négociateurs ont été régulièrement informés grâce à un point permanent à l’ordre du jour du Comité national de consultation patronale‑syndicale.
  • Élaboration d’outils de communication pour voir à ce que les employés et les gestionnaires comprennent leurs rôles et responsabilités
    • Transports Canada tient à jour une page sur la paye accessible par tous les employés et les gestionnaires et donnant accès à une vaste gamme de ressources.
    • Transports Canada communique fréquemment et directement avec tous les employés, notamment le « Paie-O-Gram », qui sert à informer les employés des questions relatives à Phénix et des questions de rémunération plus générales, et envoie également au besoin des courriels des Ressources humaines, des sous‑ministres ou de l’équipe des cadres supérieurs.
  • Détermination des employés à risque en matière de rémunération
    • Transports Canada surveille de près tous les rapports des cycles de paye, en portant une attention particulière aux employés qui ne reçoivent pas leur paye et à d’autres questions importantes (c.-à-d. les activités prioritaires : nouveaux employés, employés quittant la fonction publique, congés non rémunérés, etc.). Nous avons communiqué avec chaque employé et leur avons offert des mesures d’atténuation (c.-à-d. des paiements prioritaires ou des avances de salaire d’urgence) en temps opportun. Transports Canada a effectué environ 310 paiements prioritaires et avances de salaire depuis la mise en œuvre de Phénix.
    • Des comptes rendus ont été élaborés et une surveillance a été mise en place pour les employés les plus vulnérables tels que les étudiants, les nouveaux employés dans la fonction publique et les employés qui prennent un congé non payé ou sont de retour après un congé non payé.
    • Transports Canada a changé la structure des services de rémunération, passant de services axés sur la clientèle à des services axés sur les activités de paye afin de faciliter la formation et d’accroître l’efficacité.
    • Nous avons modifié nos normes de service pour les adapter aux priorités du Centre des services de paye de la fonction publique, et les avons communiquées sur la page Web sur la paye.
  • Intégration des pratiques exemplaires rigoureuses des rh responsables de la paye
    • Transports Canada participe à une vaste gamme de comités interministériels relatifs à la rémunération dirigés par Services publics et Approvisionnement Canada, le Bureau du dirigeant principal des ressources humaines et nos collègues des services offerts sur le Web.
    • Le Ministère participe également à d’autres forums de la communauté de la rémunération, notamment l’Association des gestionnaires en rémunération, un comité interministériel permanent qui se penche sur les divers défis relatifs à la rémunération et, plus récemment, le nouveau système de paye. Transports Canada préside actuellement l’Association.
    • Nous encourageons tous les conseillers en rémunération à aider le bureau satellite du Centre des services de paye de la fonction publique à Gatineau, pour soutenir le traitement de l’arriéré de travail général et l’échange de renseignements et de pratiques exemplaires (Transports Canada a présentement un conseiller en rémunération accomplissant des heures supplémentaires au Centre des services de paye).
    • Nous avons augmenté notre budget des heures supplémentaires et son utilisation afin que le personnel de la rémunération puisse mieux traiter les situations à risque en matière de rémunération, et nous avons satisfait d’autres demandes et respecté les échéances, par exemple, la mise en œuvre des conventions collectives et des nouvelles exigences en matière de rapports.
  • Soutien de l’intégrité des données
    • Avec le Système intégré du personnel de Transports Canada (SIPT), la saisie des données uniques permet un plus haut niveau d’intégrité des données. De plus, avec sa propre équipe de rémunération, Transports Canada peut mettre à jour ou corriger rapidement les erreurs de données des employés directement dans le système.
Date de modification :