Réponse de Commission canadienne du lait

De Services publics et Approvisionnement Canada

Le 9 novembre 2017

Michael Wernick
Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet
80, rue Wellington, Bureau 332
Ottawa (Ontario)  K1A 0A3

Monsieur,

En réponse à votre lettre du 2 novembre 2017 portant sur les efforts déployés par la Commission canadienne du lait (CCL) pour résoudre les problèmes entourant le système de paye, c’est avec plaisir que je vous fais part de ce qui suit.

  • La CCL travaille de façon continue avec le Centre des services de paye pour résoudre les dossiers. 
  • Nous avons un agent de changement qui assure la liaison avec le Centre des services de paye et qui participe à toutes les conférences téléphoniques portant sur le système de paye (p. ex., projet de mise en œuvre de Mes RHGC, réunions des coordonnateurs de formation en stabilisation des RH à la paye, organisations intégrées desservies par le Centre des services de paye). Cette personne suit de près les nouvelles initiatives et les problèmes récurrents associés au système de paye.
  • L’information et les bulletins publiés par le Centre des services de paye sont transmis aux employés de la CCL.
  • Un rappel annuel est envoyé à tous les employés leur demandant d’actualiser leurs renseignements personnels dans le système.
  • Comme nous sommes une petite organisation, nous avons été en mesure de faire le suivi des dossiers individuels en temps opportun.
  • Notre équipe des Finances vérifie chaque mouvement dans les dossiers individuels de paye pour assurer leur exactitude et signale immédiatement toute erreur au Centre des services de paye.
  • Dans certains cas, des erreurs ont été rectifiées avant la date limite d’approbation du dossier de paye, ce qui a permis d’éviter que de nouveaux cas se produisent. 
  • Nous avons une équipe, composée du représentant des RH (l’agent de changement) et de l’agent principal des Finances, qui effectue le suivi et le contrôle de tous les problèmes touchant la paye.  Cette information est envoyée au Centre des services de paye et fait l’objet de discussions lors des conférences téléphoniques hebdomadaires.  À ce jour, nous avons réglé plusieurs dossiers de cette façon.
  • Nous continuons d’encourager les employés et les gestionnaires à utiliser les formulaires de commentaires pour suivre l’évolution de leur dossier.
  • Nous avons en place un processus d’avance de salaire d’urgence pour les employés de la CCL.
  • Phénix et le système de paye font partie de notre trousse d’orientation des nouveaux employés.
    Ces derniers sont également fortement encouragés à suivre la formation en ligne.
  • L’échéancier du Centre des services de paye pour l’approbation des sections 33 et 34 est respecté et il n’y a pas de mouvements en suspens.

Pour l’avenir, la Commission canadienne du lait est déterminée à participer à la nouvelle initiative des RH à la paye. Nous ferons en sorte de rendre obligatoire la formation appropriée pour nos employés et gestionnaires afin qu’ils se familiarisent davantage avec leurs responsabilités à l’égard de leur rémunération et du système de paye.

La trousse de communication de l’initiative RH à la paye a fait l’objet d’une discussion au niveau de la haute direction et, dès qu’elle sera lancée, nous en ferons une priorité.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Original signé par

Jacques Laforge
Chef de la direction

c.c. : Lawrence MacAulay, ministre d’Agriculture  et Agroalimentaire Canada

Date de modification :