Réponse de Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés

De Services publics et Approvisionnement Canada

Box L40, Standard Life Centre
333 Laurier Avenue West
Suite 1400
Ottawa, Ontario
K1P 1C1

PROTÉGÉ

Monsieur Michael Wernick
Greffier du Conseil privé
Bureau du Conseil privé
80, rue Wellington
Ottawa (Ontario) K1A 0A3

2017-11-08

Objet : Difficultés liées au système de paye

Le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) est un micro-organisme comptant 66 ETP, ce qui limite grandement sa capacité de consacrer des ressources à la stabilisation des problèmes liés aux services de paye. Bien que le Centre des services de paye fournisse des services de rémunération aux employés du CEPMB, il convient de mentionner que Santé Canada joue le rôle d’intermédiaire pour le CEPMB et assure la liaison avec le Centre des services de paye en son nom. Santé Canada aide aussi le CEPMB relativement aux problèmes liés à la paye (p. ex. le Ministère traite nos avances de salaire d’urgence). Comme nous sommes peu nombreux, il nous est possible de repérer rapidement les problèmes, et les obstacles à la communication à l’interne sont rares.

Compte tenu de ce qui précède, voici ce que le CEPMB a fait relativement aux services de paye :

  • Les Services financiers veillent à ce que les données de l’Outil de prévisions salariales soient à jour, faisant ressortir les écarts entre les prévisions et les chiffres réels.
  • Les messages de SPAC et du SCT concernant Phénix sont envoyés aux employés, s’il y a lieu de le faire.
  • Toutes les demandes d’information concernant les services de paye sont traitées de manière ponctuelle et précise; cette fonction est centralisée et relève du directeur des Services généraux.
  • Les employés et les gestionnaires ont été bien informés par courriel des processus liés aux avances de salaire d’urgence et aux dossiers de paye prioritaires. Les Ressources humaines sont à la disposition des employés pour les aider, au besoin.
  • Les gestionnaires ont été informés de leurs responsabilités en ce qui concerne Phénix (p. ex. l’approbation en vertu de l’article 34).
  • Les rapports de SPAC sont utilisés pour suivre et surveiller les dossiers en cours.
  • Le CEPMB participe à des réunions et téléconférences interministérielles portant sur les services de paye.

Les prochaines étapes pour le CEPMB seront les suivantes :

  • Organiser une campagne de sensibilisation concernant les activités d’examen et de vérification menées dans le système des RH.
  • Offrir la formation préparée par le BDPRH et en faire le suivi.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Dr Mitchell Levine
Président par intérim
Acting Chairperson

c.c. : L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé

Date de modification :