Réponse de Condition féminine Canada

De Services publics et Approvisionnement Canada

Michael Wernick
Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet
Bureau du Conseil privé
80, rue Wellington, bureau 332A
Ottawa (Ontario) K1A 0A3

Cher Michael,

Je vous remercie de votre lettre en date du 2 novembre 2017, dans laquelle vous vous informez des mesures prises par les ministères pour stabiliser le système de rémunération.

Je suis heureuse de vous informer que Condition féminine Canada (CFC) suit de près les derniers développements concernant la stabilisation du processus Des RH à la paye. Nous participons à plusieurs téléconférences et réunions et nous synchronisons régulièrement notre système (MesRHGC) avec le système Phénix. Nous avons notamment pris les mesures suivantes :

  1. Les RH envoient régulièrement des courriels au personnel de CFC pour l’informer des derniers développements touchant le dossier MesRHGC et le système Phénix
  2. Les gestionnaires et le personnel, à tous les échelons, reçoivent régulièrement des rappels sur l’importance de veiller à ce que l’information figurant dans le système de gestion des RH soit exacte (c.-à-d. aux fins fiscales)
  3. Les gestionnaires et le personnel ont suivi une formation sur MesRHGC pour garantir qu’elles et ils comprenaient bien leurs responsabilités respectives relativement au processus Des RH à la paye
  4. L’été dernier, le personnel des RH a suivi une formation supplémentaire sur MesRHGC, afin de comprendre clairement les fonctionnalités, processus et calendrier d’intégration Des RH à la paye
  5. Tous les gestionnaires de CFC vont suivre obligatoirement une formation sur la stabilisation du processus Des RH à la paye, et cette formation sera également offerte au reste de l’effectif
  6. Nous avons négocié un contrat de services de rémunération avec Services publics et Approvisionnement Canada. Nous sommes en train de mettre en œuvre un système permettant de mesurer et de suivre les dossiers de rémunération et de cerner les domaines devant être améliorés en ce qui concerne le traitement des données de RH utilisées pour la paye
  7. Des séances d’information ont été organisées par chaque direction de CFC afin d’expliquer au personnel le processus Des RH à la paye, ses lenteurs (Par exemple, les retards dans le transfert du dossier d’employées et employés) et la répartition des responsabilités au sein de notre organisme
  8. Les employées et employés de CFC ont pu participer à une séance d’information individuelle avec une conseillère en rémunération, afin de discuter des enjeux relatifs à leur propre rémunération. D’autres séances devraient avoir lieu pour répondre aux besoins des personnes récemment entrées en poste
  9. La directrice générale des Services intégrés a participé aux réunions de chaque équipe de gestion des directions
  10. Le processus Des RH à la paye fait l’objet d’une explication dans le programme d’orientation des personnes nouvellement embauchées à CFC
  11. L’unité des Finances de CFC surveille les paiements en excès ou insuffisants et en informe le Comité exécutif. Nous offrons des avances aux personnes qui, parmi notre effectif, n’ont pas reçu leur paye en raison des problèmes touchant le système de paye
  12. La rémunération des étudiantes et des étudiants et du personnel intérimaire est surveillée de près
  13. La situation relative au processus Des RH à la paye a causé une augmentation de la pression exercée sur les ressources et les capacités de CFC – ce qui comprend l’adoption de MesRHGC, la migration vers Phénix et la croissance des effectifs (conformément à l’élargissement du mandat de CFC). Les modalités du nouveau contrat de services de rémunération devraient permettre de combler ces lacunes dans nos capacités
  14. Enfin, la question de l’évolution et de la stabilisation du processus Des RH à la paye figure couramment à l’ordre du jour des réunions du Comité consultatif patronal-syndical de CFC, pour que les représentantes et représentants syndicaux soient mis au courant des mesures prises pour régler les problèmes de rémunération

En espérant que ce résumé recevra votre agrément, je vous prie de recevoir, chef Michael, mes meilleures salutations.

La sous-ministre,

Gina Wilson

c.c. : L’honorable Maryam Monsef, P.C., députée
Les Linklater, sous-ministre adjoint, Services publics et Approvisionnement Canada
Yaprak Baltacioğlu, secrétaire du Conseil du Trésor
Catrina Tapley, sous-secrétaire du Cabinet, Opérations, Bureau du Conseil privé

Date de modification :