Réponse de Développement économique Canada pour les régions du Québec

De Services publics et Approvisionnement Canada

Michael Wernick
Greffier du Conseil privé et Secrétaire du Cabinet
Ottawa (Canada)  K1A 0A3

Monsieur Wernick,

Je vous fais parvenir aujourd’hui un résumé des mesures mises en place par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) afin de contribuer aux efforts pangouvernementaux de stabilisation du système de paye Phénix et de m’assurer que les employés de mon ministère reçoivent une paye exacte et à temps.

DEC est un des ministères/agences qui traitent les dossiers de paye de ses employés via le système Phénix, sans toutefois que les dossiers aient été transférés à Miramichi. Nous avons donc maintenu en place une équipe de rémunération, à laquelle nous avons ajouté un employé pour répondre à la surcharge de travail occasionnée par la mise en œuvre du système Phénix.

La première mesure mise en place à DEC a été la revue systématique de la liste de paye avant chaque dépôt des payes; nous sommes donc en mesure d'identifier les employés qui n'auront pas de paye et de leur verser une avance de fonds équivalente au moment où ils étaient en droit de s'attendre à être payés. En agissant ainsi, nous nous sommes assurés que tous nos employés aient reçu une paye ou une avance tel que prescrit par le calendrier de paye.

Cette mesure nous a permis de constater que pour chaque période de paye, en moyenne 20 % des dossiers (65 sur 331) démontrent des écarts qui nécessitent l’intervention des employés de la rémunération. Outre des salaires non versés, on note aussi des enjeux reliés au temps supplémentaire, aux remplacements intérimaires, et aux transferts d'employés. De ce nombre, plusieurs dossiers sont réglés rapidement, d’autres nécessitent plus de temps et persistent au-delà d'une période de paye.

La mise en œuvre du système de paye est l'affaire de tous. Nous avons donc rendu obligatoire la formation en ligne de sorte que chacun comprend son rôle et ce qu'il doit faire pour réduire les risques d'erreurs et de délais.

Nous avons fait un effort particulier eu égard à la mise en œuvre des conventions collectives, et tous les dossiers des groupes FI, AV, EC, PA, CS, PE ont été traités; seulement 2 dossiers du groupe CO sont toujours en traitement.

Nous avons constaté que le temps mis à transférer le dossier d'un employé en provenance d'un autre ministère vers DEC constitue une cause importante des problèmes rencontrés par nos employés. Nous demeurons ouverts à piloter une solution qui nous permettrait d'effectuer le transfert rapidement et ainsi éviter des erreurs à répétition dans les dossiers.

Vous trouverez en pièce jointe d’autres exemples de mesures mises en place pour réduire le plus possible les impacts pour nos employés d'une part, et pour mettre de l'avant des mesures pour améliorer le système jusqu'à sa stabilisation, d'autre part.

Veuillez agréer, M. Wernick, mes salutations distinguées.

Manon Brassard
Sous-ministre/présidente

p. j.

c.c. L’honorable Navdeep Singh Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

Date de modification :