Réponse de Transports Canada

De Services publics et Approvisionnement Canada

Monsieur Michael Wernick
Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet
Bureau du Conseil privé
80, rue Wellington
Ottawa (ON)  K1A 0A3

Monsieur,

La présente vise à répondre à votre lettre du 2 novembre dans laquelle vous demandiez à obtenir des renseignements sur les mesures prises par Transports Canada pour aider à stabiliser le système de paye et faire en sorte que les employés reçoivent à temps la rémunération qui leur est due. Vous souhaitiez également connaître nos plans pour la suite des choses.

Transports Canada est l’un des cinq organismes fédéraux ayant un système de ressources humaines (RH) distinct utilisant une interface Web avec Phénix. Nous travaillons en étroite collaboration avec les quatre autres organismes afin de déterminer les défis uniques associés à Phénix auxquels font face les organismes intégrant le Web. Par ailleurs, nous collaborons avec Services publics et Approvisionnement Canada et le Bureau du dirigeant principal des ressources humaines pour déterminer les changements à apporter au système, les améliorations au processus opérationnel et les solutions de rechange pour relever ces défis. Nous nous efforçons continuellement de mettre en commun nos pratiques exemplaires, de déterminer les possibilités et de prendre part à des essais de nouveaux processus, tout cela dans le but d’améliorer les services de rémunération généraux au sein des cinq organismes intégrant le Web.

À Transports Canada, nous déployons des efforts considérables pour maintenir et renouveler la capacité de notre équipe de la rémunération et établir un lien entre celle-ci et notre équipe des communications internes pour veiller à offrir des services aux employés du Ministère lorsqu’ils ont des problèmes. Grâce à un recrutement et à une formation continus, notre équipe de rémunération s’est agrandie pour passer de 21 à 25 employés, et nous avons encouragé notre personnel formé à travailler également pour le centre des services de paye satellite à Gatineau sur une base temporaire. En outre, nous avons restructuré nos services de paye, embauché des étudiants pour qu’ils offrent des services de rémunération moins complexes, et accru notre collaboration interministérielle afin de mettre en commun les pratiques exemplaires. Nous avons également pris des mesures supplémentaires afin de créer un environnement de travail positif pour notre équipe de rémunération en reconnaissant continuellement les efforts supplémentaires déployés et en offrant un milieu de travail stimulant. Nous avons augmenté les communications directes entre l’équipe de la rémunération et les cadres supérieurs, offert des récompenses formelles et informelles et encouragé l’équipe à participer à des activités sociales dans le milieu de travail.

Nos services de rémunération sont destinés à tous les employés, mais nous avons concentré nos efforts sur les cas les plus importants, par exemple, lorsque la paye était interrompue ou retardée. Nous nous sommes aussi concentrés sur les employés les plus susceptibles de connaître des problèmes de paye, notamment les étudiants, les nouveaux employés dans la fonction publique, et les employés quittant la fonction publique, que ce soit de façon permanente parce qu’ils prennent leur retraite ou démissionnent, ou de façon temporaire pour un congé non payé.

Nous avons considérablement investi dans les communications avec les employés et les gestionnaires afin qu’ils aient les renseignements dont ils ont besoin pour traiter les questions relatives à Phénix qui ont une incidence pour eux. Nous avons utilisé une variété d’outils, notamment une page Web sur notre site intranet, des rappels et des liens menant à notre bulletin « TC cette semaine », ainsi que des mises à jour régulières des cadres supérieurs. Nos efforts sont détaillés dans l’annexe en pièce jointe. Nous prévoyons enfin augmenter les communications avec les employés et les gestionnaires afin de réduire davantage les incertitudes et les préoccupations de nos employés relatives aux problèmes de la rémunération.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Michael Keenan

Pièce jointe

c. c. : L’honorable Marc Garneau, C.P., député
Ministre des Transports

Date de modification :