Mise à jour du Centre des services de paye de la fonction publique

De Services publics et Approvisionnement Canada

Les problèmes de paye qu’éprouvent actuellement certains fonctionnaires sont inacceptables, et nous continuons à travailler sans relâche à tous les niveaux afin d'y remédier.

Le Groupe de travail des ministres chargés d’atteindre la stabilité du système de paye s’est engagé à être ouvert et transparent quant aux progrès accomplis dans la résolution des problèmes liés au système de paye Phénix. L’objectif était de fournir aux employés et au grand public des renseignements plus clairs et utiles. C’est pourquoi nous présentons une nouvelle version du tableau de bord sur la rémunération à la fonction publique. Le tableau a été remanié, permettant ainsi de mieux suivre les progrès réalisés visant à verser aux fonctionnaires l’argent qu’ils ont gagné. Les problèmes de paye qu’éprouvent actuellement certains fonctionnaires sont inacceptables, et nous continuons à travailler à tous les niveaux afin d'y remédier.

La nouvelle version du tableau de bord est maintenant affichée, et dorénavant, nous feront une mise à jour mensuelle du tableau.

Tableau de bord du Centre des services de paye de la fonction publique : décembre 2017

Le nouveau tableau de bord présente de l’information sur trois principales mesures.

1. Mouvements excédant la charge de travail normale

La première mesure constitue le nombre de mouvements qui dépasse la charge de travail normale. Le Centre de services de paye de la fonction publique peut traiter plus ou moins 80 000 mouvements au cours d’un seul mois. 

L’objectif est de n’avoir aucun mouvement de paye qui dépasse la charge de travail normale. Il est à noter que ces chiffres ont été arrondis par souci de clarté et représentent les mouvements qui ont des répercussions financières.

2. Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

La deuxième mesure est le flux de travail du Centre des services de paye de la fonction publique. Ces chiffres correspondent au nombre de mouvements reçus et traités chaque mois. L’objectif est de traiter plus de mouvements que nous en recevons, ce qui permettra de réduire le nombre de mouvements qui dépasse la charge de travail normale.

3. Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

La troisième mesure constitue le pourcentage de mouvements qui sont traités selon les normes de service. Les tableaux de bord produits auparavant affichaient les divers types de mouvements et la norme de service qui correspondait à chaque type. Une telle présentation de l’information était logique parce que nous accordions la priorité à des types de mouvements précis et nous visions le respect des normes de service. Toutefois, étant donné l’importance que nous accordons aux conventions collectives, nous nous tournons plutôt vers une approche plus globale et centrée sur l’employé. Autrement dit, nous traitons tous les mouvements dans le dossier d’un employé d’un seul coup. Ainsi, présenter une moyenne de toutes les normes de service donne un meilleur aperçu de nos progrès et fournit un indicateur plus précis.

Les tableaux de bord précédents

Date de modification :