Tableau de bord du Centre des services de paye de la fonction publique
en date du 24 janvier 2018

De Services publics et Approvisionnement Canada

Mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

367 000 à partir de
27 décembre 2017
384 000 à partir de
24 janvier 2018
0 est le
Objectif
Détails sur les mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

Détails sur les Mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

Comme le montraient les tableaux de bord précédents, le nombre de mouvements ayant une incidence financière et dépassant la charge de travail normale a augmenté, parce que nous mettons actuellement l’accent sur le « recouvrement des trop-payés » afin que les feuillets d’impôts de 2017 soient exacts pour les personnes ayant reçu un trop-payé en 2017. De plus, le tableau de bord du présent mois comprend 17 000 mouvements liés au début d’une nouvelle année civile. Ces mouvements concernent principalement le traitement des affectations intérimaires (début, fin ou prolongation) ou les périodes de durée déterminée, ou encore les employés occasionnels ou contractuels. Il s’agit aussi d’environ 11 000 mouvements effectués relativement aux trop-payés.

Bien que le nombre exact de mouvements change quotidiennement, on estime que plus de la moitié des fonctionnaires sont aux prises avec un problème de paye quelconque, qu’ils soient ou non clients du Centre des services de paye. Au total, il y a actuellement environ 633 000 mouvements en attente de traitement au Centre des services de paye, notamment :

  • 464 000 mouvements ayant des répercussions financières, dont
    • 384 000 dépassent notre charge de travail normale
    • et 80 000 font partie de notre charge de travail normale;
  • 94 000 mouvements n’ayant aucune répercussion financière, ou demandes de renseignements généraux;
  • 45 000 mouvements à traiter relativement à la mise en œuvre des conventions collectives;
  • 30 000 mouvements doivent être fermés.

De plus, des données sur les mouvements de paye sont recueillies auprès de 27 des 53 ministères et organismes qui ne sont pas desservis par le Centre des services de paye. Le 24 janvier 2018, nous avons reçu des données de 27 ministères et organismes (représentant environ 83 500 employés, ou 91.5 % des ministères et organismes non-desservis par le Centre des services de paye). Ces 27 organisations ont fait état d’un peu moins de 38 000 mouvements datant de plus de 30 jours, pour environ 25 000 employés. Ces mouvements ne représentent pas nécessairement des problèmes de paye, mais plutôt le nombre de mouvements de paye en attente.

Nous comprenons les répercussions qu’une paye inexacte peut avoir pour les employés et tenons à réitérer notre engagement à accroître la capacité au Centre des services de paye en vue de traiter les mouvements. Nous continuons à travailler en collaboration à tous les niveaux afin de résoudre ces problèmes aussi rapidement que possible.


Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

80 000
Nombre total de mouvements reçus
du 27 décembre au 24 janvier
63 000
Nombre total de mouvements traités
du 27 décembre au 24 janvier
2 000
Mouvements liés aux conventions collectives traités manuellement
du 27 décembre au 24 janvier
Détails sur le flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Détails sur le Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Entre le 27 décembre 2017 et le 24 janvier 2018, le Centre des services de paye a reçu 80 000 mouvements et en a traité 63 000 (incluant les 11 000 mouvements traités du project de trop-payés). De plus, les employés du Centre des services de paye ont traité 2 000 mouvements supplémentaires liés aux conventions collectives.


Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

58 % à partir de
27 décembre 2017
54 % à partir de
24 janvier 2018
95 % est le
Objectif
Détails sur le pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Détails sur le Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Entre le 27 décembre 2017 et le 24 janvier 2018, le pourcentage de mouvements non liés aux conventions collectives qui ont été traités selon les normes de service a diminué à 54 %. Le pourcentage de mouvements traités selon les normes de service devrait continuer à varier au fur et à mesure que les conventions collectives seront mises en œuvre et que le travail visant à émettre des feuillets T4 exactes progresse pour la période de déclaration de revenus de 2017.

Date de modification :