Tableau de bord du Centre des services de paye de la fonction publique
en date du 26 juillet 2017

De Services publics et Approvisionnement Canada

Les chiffres du tableau de bord expliqués

Mise à jour sur le Centre des services de paye de la fonction publique : juillet 2017

Les chiffres du tableau de bord expliqués : Mouvements qui dépassent la charge de travail normale

Depuis le 29 juin, le nombre de mouvements qui dépassaient la charge de travail normale a chuté de 246 000 à 228 000. Il s’agit d’une baisse de 37 000 mouvements au total depuis le 2 juin.

Nous avons constaté que les progrès réalisés sont attribuables aux ressources supplémentaires qui ont été embauchées à la suite du financement de 142 millions de dollars annoncé le 24 mai dernier. En effet, au cours des dernières semaines, nous avons embauché plus de 150 nouveaux conseillers. De plus, nous poursuivons nos efforts de recrutement en vue de traiter les mouvements en attente le plus rapidement possible.

Bien que nous réduisions de plus en plus notre surcharge de travail, nous accordons présentement la priorité au traitement des conventions collectives afin de respecter les délais prescrits par la loi. Les conseillers en rémunération traitent les mouvements clés de chaque employé pour assurer le meilleur résultat pour tout le personnel.

Les chiffres du tableau de bord expliqués : Flux de travail du Centre de services de paye de la fonction publique

Nous nous rapprochons de notre objectif de traiter plus de mouvements que nous en recevons, ce qui permettra de réduire le nombre de mouvements qui dépasse la charge de travail normale. Les conseillers en rémunération continuent à traiter plus de demandent qu’ils en reçoivent chaque mois. En juillet, nous avons traité 18 000 mouvements de plus que nous en avons reçus. Cet accroissement de la productivité est attribuable à l’embauche de conseillers en rémunération, qui s’ajoutent au personnel du Centre des services de paye.

Les chiffres du tableau de bord expliqués : Pourcentage de mouvements traités dans le respect des normes de service

En juillet, le pourcentage de mouvements qui étaient traités dans le respect de nos normes de service a légèrement baissé. Cette baisse s’explique par l’importance que nous accordons au traitement des conventions collectives et par le fait que nous disposons encore de nombreux mouvements en attente de traitement. À mesure que le nombre de mouvements qui dépasse la charge de travail normale baissera, le pourcentage global des mouvements qui respectent les normes de service s’améliorera graduellement.

Les chiffres du tableau de bord expliqués : Conventions collectives

Notre priorité consiste encore à mettre en œuvre les changements qui découlent des nouvelles conventions collectives. À l’heure actuelle, nous traitons les conventions collectives conformément aux délais prescrits par la loi et des mises à jour sur nos progrès sont affichées sur le site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

Mouvements en sus de la charge de travail normale

246 000 à partir de
28 juin 2017
228 000 à partir de
26 juillet 2017
0est le
Objectif
Détails sur les mouvements en sus de la charge de travail normale

Détails sur les Mouvements en sus de la charge de travail normale

Ces chiffres indiquent le nombre total de mouvements pris en charge par le Centre des services de paye de la fonction publique qui s’ajoutent à la charge de travail estimative de 80 000 mouvements par mois. Le but que nous visons consiste à réduire éventuellement à zéro le nombre de mouvements en sus de notre charge de travail normale. Prenez note que ces chiffres ont été arrondis par souci de clarté et représentent les mouvements qui ont des répercussions financières.


Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

71 000
Nombre total de mouvements reçus du 29 juin au 26 juillet
89 000
Nombre total de mouvements traités du 29 juin au 26 juillet
Détails sur le flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Détails sur le Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Ces chiffres indiquent le nombre de nouveaux mouvements que le Centre des services de paye de la fonction publique a reçus du 29 juin au 26 juillet, ainsi que le nombre de mouvements traités au cours de la même période. Prenez note que les chiffres ont été arrondis par souci de clarté.


Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

36 % à partir de
28 juin 2017
35 % à partir de
26 juillet 2017
95 % est le
Objectif
Détails sur le pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Détails sur le Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Les délais prescrits par les normes de service varient de 20 à 45 jours, selon le type de mouvement qui est traité. Cette variation s’explique par le fait que certains mouvements sont plus complexes que d’autres. Les mouvements liés aux congés parentaux ou aux congés de maternité, ainsi qu’aux congés d’invalidité (20 jours chacun) continuent d’être traités dans un délai de 20 jours, 95 % pour cent du temps, comme le prescrivent les normes de service applicables.

Remarque : D’ici à ce que nous nous rapprochions d’un état stable, la norme de service globale que nous rapporterons variera. Cela s’explique par le fait que nous nous employons à traiter tous les mouvements dans le dossier de paye d’un employé d’un seul coup, afin de pouvoir apporter de façon plus harmonieuse les changements aux payes découlant des conventions collectives. Ces fluctuations dans les normes de service n'affectent pas nos progrès vers la réduction des mouvements en sus de notre charge de travail normale.

Date de modification :