Tableau de bord du Centre des services de paye de la fonction publique
en date du 29 novembre 2017

De Services publics et Approvisionnement Canada

Mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

265 000 à partir de
18 octobre 2017
335 000 à partir de
29 novembre 2017
0 est le
Objectif
Détails sur les mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

Détails sur les Mouvements à incidence financière excédant la charge de travail normale

Comme le montraient les tableaux de bord précédents, le nombre de mouvements ayant une incidence financière et dépassant la charge de travail normale a augmenté, parce que nous mettons actuellement l’accent sur le traitement des paiements rétroactifs découlant des nouvelles conventions collectives. Or, le traitement de ces paiements s’est avéré plus complexe et plus long que nous l’avions prévu au départ. Ces paiements remontent à plusieurs années (jusqu’à 2014 dans certains cas) et nécessitent que nous récupérions des données de l’ancien système de paye du gouvernement.

Le présent tableau de bord fait état d’une augmentation de la charge de travail plus importante que celles rapportées dans les tableaux de bord précédents, et ce, pour deux raisons. Premièrement, il a été établi que 44 000 mouvements que le Centre des services de paye avait déjà reçus, mais qui n’avaient pas encore été évalués, avaient une incidence financière. Ces mouvements ont donc été ajoutés au volume de mouvements à traiter. Deuxièmement, le présent tableau de bord porte sur trois périodes de paye (trois payes ont été émises en novembre), tandis que les tableaux de bord antérieurs ne portaient que sur deux périodes de paye.

Lorsque nous aurons fini de nous occuper des mouvements liés aux conventions collectives, nous porterons notre attention sur le traitement des trop-payés afin d’en réduire au minimum les répercussions fiscales sur les employés concernés. Ensuite, nous affecterons nos ressources en rémunération aux mouvements décrits ci-dessous. Le nombre de ces mouvements commencera à diminuer en 2018.

Bien que le nombre exact de mouvements change quotidiennement, on estime que plus de la moitié des fonctionnaires sont aux prises avec un problème de paye quelconque, qu’ils soient ou non clients du Centre des services de paye. Au total, il y a actuellement environ 589 000 mouvements en attente de traitement au Centre des services de paye, notamment :

  • 415 000 mouvements ayant des répercussions financières, dont
    • 335 000 dépassent notre charge de travail normale
    • et 80 000 font partie de notre charge de travail normale;
  • 90 000 mouvements n’ayant aucune répercussion financière, ou demandes de renseignements généraux;
  • 54 000 mouvements à traiter relativement à la mise en œuvre des conventions collectives;
  • 30 000 mouvements doivent être fermés.

De plus, des données sur les mouvements de paye sont recueillies auprès de 35 des 53 ministères et organismes qui ne sont pas desservis par le Centre des services de paye. Les organisations qui comptent moins de 50 employés ainsi que les institutions, les représentants et les agents du Parlement ne sont pas tenus de présenter des rapports. Le 29 novembre, nous avons reçu des données de 27 de ces 35 ministères et organismes (représentant environ 90 000 employés, ou 89 %). Ces 27 organisations ont fait état d’un peu moins de 30 000 mouvements datant de plus de 30 jours, pour environ 18 000 employés. Ces mouvements ne représentent pas nécessairement des problèmes de paye, mais plutôt le nombre de mouvements de paye en attente.


Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

132 000
Nombre total de mouvements reçus
du 18 octobre au 29 novembre
106 000
Nombre total de mouvements traités
du 18 octobre au 29 novembre
21 000
Mouvements liés aux conventions collectives traités manuellement
du 18 octobre au 29 novembre
Détails sur le flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Détails sur le Flux des mouvements au Centre des services de paye de la fonction publique

Entre le 18 octobre et le 29 novembre 2017, le Centre des services de paye de la fonction publique a reçu 132 000 nouveaux mouvements et en a traité 106 000. Les employés du Centre des services de paye ont traité 21 000 mouvements supplémentaires liés aux conventions collectives.


Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

60 % à partir de
18 octobre 2017
41 % à partir de
29 novembre 2017
95 % est le
Objectif
Détails sur le pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Détails sur le Pourcentage de mouvements traités selon les normes de service

Entre le 18 octobre et le 29 novembre 2017, le pourcentage de mouvements non liés aux conventions collectives qui ont été traités selon les normes de service est demeuré stable à 41 %. Le pourcentage de mouvements traités selon les normes de service devrait continuer à varier au fur et à mesure que les conventions collectives seront mises en œuvre.

Date de modification :