Sensibilisation et mobilisation des entreprises autochtones : Comité permanent des affaires autochtones et du Nord – 19 juin 2020

Navigation pour document « Comité permanent des affaires autochtones et du Nord : 19 juin 2020 »

Sur cette page

Messages clés

Bureau des petites et moyennes entreprises

Le BPME de SPAC a mobilisé activement les entreprises autochtones bien avant la pandémie. Avec ses 6 bureaux régionaux au Canada, le BPME mobilise activement les communautés et les entreprises autochtones afin de tirer parti des marchés publics pour soutenir le développement économique. Un centre de mobilisation des entrepreneurs autochtones, basé dans la région du Pacifique, fournit une orientation fonctionnelle et un soutien aux autres bureaux régionaux.

Le BPME s’est associé au Conseil pour l’avancement des agents de développement autochtones (CAADA), une organisation nationale autochtone qui participe au développement économique communautaire. Le partenariat vise à aider le CAADA et ses agents de développement économique à soutenir les entreprises autochtones, partout au Canada, qui souhaitent participer aux marchés publics fédéraux.

Dans le cadre de sa relation avec le CAADA, le BPME a organisé 3 webinaires à l’intention des entreprises et des communautés autochtones sur la façon de trouver des occasions de fournir des biens et des services au gouvernement du Canada pendant la pandémie de COVID-19, réunissant un total de 177 participants. Ces webinaires ont été organisés par le BPME en partenariat avec le CAADA et le Conseil canadien pour le commerce autochtone (CCCA), et en étroite collaboration avec Services aux Autochtones Canada (SAC).

En outre, le BPME s’efforce de soutenir les entreprises autochtones qui sont bien placées pour être des fournisseurs potentiels. Cela a inclus un soutien approfondi, comme l’aide à l’établissement de liens avec l’institution financière autochtone et les organisations de développement économique régionales ou locales, en plus des renseignements habituels sur la façon de participer aux marchés publics fédéraux.

Le BPME accroît également ses activités de sensibilisation et de mobilisation auprès des entreprises et des communautés inuites du Nunavut afin d’appuyer la mise en œuvre de la Directive sur les marchés publics, y compris les baux immobiliers, dans la région du Nunavut. La directive garantit que les marchés de l’État dans la région du Nunavut respecteront les obligations du gouvernement du Canada en vertu de l’article 24 de l’Accord sur le Nunavut.

Enfin, en Colombie-Britannique, étant donné le statut unique de l’Autorité sanitaire des Premières Nations, la région du Pacifique de SPAC a travaillé en étroite collaboration avec celle-ci pour l’aider à déterminer les sources d’approvisionnement en équipements de protection individuelle.

Conseil de l’approvisionnement lié à la COVID-19 du Canada

Le ministre des Services publics et de l’Approvisionnement préside le nouveau Conseil de l’approvisionnement lié à la COVID-19 qui est composé de 16 membres issus des secteurs privé et à but non lucratif, dont le CCCA. Les membres du conseil fourniront leur avis sur la création de chaînes d’approvisionnement novatrices et souples pour des biens largement utilisés tels que des masques, des gants et du désinfectant pour les mains, y compris des stratégies de production, d’achat, d’envoi et de distribution au fur et à mesure que la situation par rapport à la COVID-19 évolue. Le conseil donnera également son avis sur le rôle que le gouvernement du Canada peut jouer pour mobiliser les secteurs privé et non gouvernemental, et permettre leur travail, dans ces domaines.

Conseil consultatif des fournisseurs du ministre

Le Comité consultatif des fournisseurs du ministre a été créé en janvier 2013 en tant qu’organisme consultatif permanent sur les améliorations potentielles des marchés publics. Le mandat du comité est de fournir des conseils et de faire des recommandations concernant les initiatives d’approvisionnement à l’appui du mandat du Ministère, comme la solution d’achats électroniques, ainsi que l’avancement de l’approvisionnement écologique et social. Le Comité consultatif des fournisseurs du ministre aide aussi à comprendre et à éliminer les obstacles auxquels se heurtent les petites entreprises y compris les entreprises autochtones.

Le comité est composé de représentants de 9 associations et organisations industrielles nationales, dont le Conseil canadien des fournisseurs autochtones et des minorités visibles (CAMSC). La présidente du CAMSC, Cassandra Dorrington, est une membre active de longue date et participe à de multiples initiatives de modernisation de l’approvisionnement visant à accroître la diversité des fournisseurs et à rendre les marchés publics fédéraux plus inclusifs.

Partenariat avec le Conseil canadien des fournisseurs autochtones et des minorités visibles

Le BPME a également établi un partenariat général avec le Conseil canadien des fournisseurs autochtones et des minorités visibles (CAMSC). Le CAMSC a pour mission de défendre les relations d’affaires et la croissance économique de la chaîne d’approvisionnement canadienne grâce à l’inclusion de fournisseurs autochtones et minoritaires.

Ce partenariat aide le BPME à :

Navigation pour document « Comité permanent des affaires autochtones et du Nord : juin 19 2020 »

Date de modification :