Réponse de Pêches et Océans Canada

De Services publics et Approvisionnement Canada

M. Michael Wernick
Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet
Bureau du Conseil privé

Monsieur,

Nous vous écrivons en réponse à votre lettre du 2 novembre 2017, nous demandant des renseignements sur les mesures prises et prévues par Pêches et Océans Canada (MPO) et la Garde côtière canadienne (GCC) pour aider à stabiliser le système de paye afin de garantir que nos employés sont payés avec exactitude et dans les délais prescrits.

Notre Ministère a adopté le système de paye Phénix dans le cadre de la première phase de mise en œuvre en février 2016. Compte tenu de la nature de nos activités, nos employés ont été touchés de manière disproportionnée par les problèmes de paye. Les employés du MPO et de la GCC constituent un groupe d’employés dévoués qui contribuent de façon importante au programme du gouvernement, depuis la protection de nos eaux jusqu’à la promotion des sciences et tant d’autres fonctions importantes au sein de notre organisation. Ils ont le droit d’être payés avec exactitude et dans les délais prescrits, et c’est ce qui nous intéresse parmi tous les travaux que nous réalisons sur ce dossier. Afin de fournir une paye exacte et dans les délais prescrits, nous avons commencé à chercher des solutions dès que l’ampleur de nos problèmes de paye est devenue apparente, peu après notre adoption du nouveau système de paye.

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT), nos agents négociateurs et d’autres personnes pour faire avancer cet important travail. Nous souhaitons faire une mention particulière du niveau de coopération offert par SPAC, depuis des réunions toutes les deux semaines au niveau des sous-ministres (SM) pour discuter des problèmes propres au Ministère, aux groupes de travail à tous les niveaux, et au plan de projet visant le MPO et la GCC qui nous a été récemment présenté et qui répondra à nos problèmes les plus critiques.

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir une répartition des mesures que nous avons prises jusqu’ici pour répondre aux problèmes de paye, ainsi que nos activités prévues pour avancer sur ce point. Notre proposition de plan d’action, qui est déjà en cours d’élaboration et qui s’harmonise avec le plan intégré de SPAC, vise à compléter, et au besoin, à remplacer les mesures indiquées dans le plan intégré de SPAC.

Le plan du MPO et de la GCC met l’accent sur ce qui suit :

  • Processus : réduction des retards et des délais de traitement;
  • Information : garantie d’un suivi précis de tous les problèmes de paye;
  • Personnes : amélioration du niveau et de la qualité des services offerts aux employés;
  • Technologie : positionnement du Ministère pour évaluer les besoins à venir en matière de paye, pour réagir à ces besoins et pour réduire l’écart entre les capacités de Phénix et les services qu’il faut mettre à la disposition des employés.

Nous espérons que vous trouverez que les mesures que nous avons prises, ainsi que celles que nous avons prévues, sont adaptées, efficaces et bien réfléchies. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

Cordialement,

Catherine Blewett
Sous-ministre

Jeffery Hutchinson
Commissaire
Garde côtière canadienne

Pièces jointes (2) :

  1. Mesures prises à ce jour et mesures prévues pour stabiliser le système de paye
  2. Ampleur des problèmes liés au système de paye Phénix par région

c.c. : L’honorable Dominic LeBlanc, C. P., c. r., député, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
Les Linklater, sous-ministre délégué, Services publics et Approvisionnement Canada

Date de modification :